Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Mauve : la douceur faite fleur

2 Septembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bien-être, #Dans le jardin, #Dans les champs, #Éte, #Fleurs, #Lotions & Co, #Peau (Soins de la), #Soins du corps, #Visage

Madame la Mauve

 

en ses jardins...

Mauve : la douceur faite fleur

Toujours élégante et colorée, à l’état sauvage, le long des chemins, dans les champs ou alors dans les jardins, la mauve est l’un des discrets mais grands bonheurs de l’été ! Cette belle vivace est peu exigeante puisqu’elle se plaît à peu près partout, mais elle offre en revanche beaucoup.

Adoucissante, calmante, émolliente, pectorale et antitussive, anti-inflammatoire, diurétique, elle aide à calmer de nombreux troubles : en infusion, elle est par exemple recommandée pour soulager toux et bronchite, mais pas seulement…

Ses propriétés apaisantes en font tout naturellement l’alliée des peaux sèches, sensibles ou irritées. Cependant, toutes apprécient et peuvent profiter des qualités de la mauve avec cette lotion adoucissante :

- Versez une grosse tasse d’eau bouillante sur une poignée de fleurs et de feuilles de mauve.

- Portez à nouveau à ébullition, couvrez, retirez du feu et laissez infuser jusqu’à refroidissement complet. Filtrez.

- Utilisez-la matin et soir, aussi bien en lotion que pour la préparation de vos masques et autres soins "maison".

- Cette eau florale, une fois versée dans un petit flacon, se conserve une semaine au réfrigérateur. C’est d’ailleurs un très bon plan, du moins pour les peaux normales, car elle profiteront ainsi en plus des effets du froid !

Astuce : une petite cuillère de miel liquide ajoutée à la préparation en train de refroidir rendra votre lotion encore plus adoucissante. Secouez bien avant chaque emploi !

Problème de couperose ? La mauve est toujours votre alliée, mais préférez-la alors en décoction :

- Versez 1 cuillère à soupe de mauve dans un quart de litre d’eau, portez à ébullition et laissez cuire 15 minutes.

- Attendez que la décoction refroidisse, filtrez, trempez une compresse ou un tissu fin… appliquez !

Vous pouvez procéder de la même manière, avec les fleurs de sa cousine, la guimauve : elles partagent l’art d’apaiser toutes les inflammations de la peau, du visage ou d'ailleurs…

Si vous avez de la verveine au jardin, le mélange mauve et verveine convient aussi très bien !

 

Et côté bien-être ?

Mauve : la douceur faite fleur

L’infusion de mauve est excellente à plus d’un titre, et pas seulement pour votre beauté…

- Versez une tasse d'eau bouillante sur 1 à 2 cuillères à café de fleurs et de feuilles de mauve.

- Laissez infuser entre 10 et 15 minutes, filtrez.

- Buvez à petites gorgées une tasse plusieurs fois dans la journée pour calmer le mal de gorge, la toux, la bronchite.

Vous l’apprécierez aussi en gargarismes, en cas d'aphtes, d'angine et autres maux de gorge.

J’ai même entendu dire que cette infusion était aussi recommandée après un traitement aux antibiotiques, pour aider à rétablir l'équilibre de la flore intestinale. À tester, mais sans en abuser… car la mauve a aussi des propriétés laxatives !

Si vous souffrez de conjonctivite, elle est toujours votre amie...

- Versez alors l’équivalent d’une tasse d’eau sur une cuillère à soupe de mauve, portez à ébullition, maintenez une minute et laissez infuser 10 minutes.

- Jetez l’eau, mais gardez les fleurs que vous appliquerez humides et tièdes directement sur les yeux pendant une vingtaine de minutes.

Toujours en version cataplasme direct, l’application des feuilles et fleurs cuites de mauve encore chaudes est recommandée en cas de furoncles, de gerçures, de démangeaisons, chaque fois que la peau a besoin de la plus grande douceur…

Et puis, bien intéressant à connaître aussi pour soulager une inflammation des oreilles :

- Mettez 4 cuillères à café de mauve dans un demi-litre d'eau, portez le tout à ébullition et laissez tiédir.

- Versez ensuite la préparation dans un bol, et placez l'oreille au-dessous, en vous couvrant la tête, comme pour une fumigation. Les vapeurs de mauve feront le reste !

Pour le plaisir...

Les feuilles de mauve se mélangent volontiers aux salades lorsqu'elles sont encore jeunes et se consomment ensuite en légumes ou alors ajoutées à une soupe, laquelle profitera de leur richesse en mucilage.

Les fleurs, elles, n'ont pas un goût extraordinaire, mais elles sont tellement jolies... Si vous avez la chance d'en avoir au jardin, parsemez-en vos salades ou ajoutez-en pour décorer canapés, desserts ou tous les plats que vous voudrez !

 

Mauve et verveine ? Jetez un oeil par là :

Mauve : la douceur faite fleurMauve : la douceur faite fleurMauve : la douceur faite fleur

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article