Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

HUILES ESSENTIELLES - LES MEILLEURES CONTRE LES FRIMAS

13 Janvier 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Produits "maison" et naturels, #Hiver, #Tonus, #Huiles Essentielles, #Cool... relax !, #Bains, #Soins du corps, #Plantes

 

Huiles essentielles :

La trousse anti-frimas !

Frissons, courbatures, éternuements intempestifs, et en plus vous commencez à tousser ? Que ce soit pour stimuler votre organisme ou en finir plus rapidement avec un mauvais coup de froid, certaines huiles essentielles se révèlent de précieuses aides. Profitez-en…

En plus des synergies, prêtes à l’emploi, proposées en officines, voici, parmi tant d’autres, quelques suggestions pour décliner facilement leurs vertus anti-frimas….

Un grand classique : l’Eucalyptus radiata.

  • Tant que les virus guettent, frictionnez-vous chaque jour la poitrine et le dos avec 4 à 6 gouttes, diluées dans un peu d’huile d’amande douce.

  • Trop tard ? La même friction, 1 à 2 fois par jour, se révèle très efficace pour enrayer rapidement une affection qui vient de commencer.

  • Pour soulager grippe et bronchite, pensez aussi à cette huile essentielle sous forme d’inhalations.

  • Pour éviter la contagion si quelqu’un est malade dans votre foyer, versez 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans une coupelle d’eau que vous poserez sur le radiateur. À placer dans la chambre de la personne malade : elle sera la première à en profiter, puisque cette huile essentielle est un excellent désinfectant. Du coup, cette diffusion vous protégera également !

 

Romarin

Quant au romarin, son huile est vraiment essentielle pour les voies respiratoires.

  • Refroidissement ou bronchite, profitez de ses bienfaits en inhalations !

  • Rhume ou sinusite ? Versez quelques gouttes d’huiles essentielles de romarin et d’eucalyptus radiata, souveraine pour protéger les voies respiratoires, dans un diffuseur. Renouvelez, plusieurs fois par jour.

 

Ravensare, lavandin, tea tree

Une autre suggestion ?

  • Versez 20 gouttes d’huile essentielle de ravensare, qui a entre autres qualités celle de protéger des refroidissements, et 15 gouttes d’huile essentielle de lavandin dans 50 ml d’huile d’amande douce. Mélangez bien le tout, et frictionnez votre poitrine et celle de vos enfants avec cette préparation.

Très intéressante aussi, l’huile essentielle de tea tree, ou melaleuca alternifolia, est anti-infectieuse et stimulante du système immunitaire.

  • À raison de quelques gouttes diluées dans une base neutre ou une huile végétale, vous l’apprécierez en inhalations,

  • En bain pour dégager vos bronches ou guérir plus rapidement une grippe,

  • En friction dans la région des poumons, ou encore à titre de prévention, en massage sur tout le corps ou sur les zones réflexes.

Citron

Sans oublier l’essence de citron, excellente pour lutter contre les infections tout en renforçant les défenses naturelles de l’organisme.

Du simple rhume au début de grippe, profitez de ses bienfaits avec cette huile de massage :

  • Versez 30 gouttes d’essence de citron dans 100 ml d’huile végétale, par exemple d’amande ou de tournesol.

  • Prenez ensuite une douche ou un bain chaud, séchez-vous bien. En sortant, massez-vous les jambes, les bras et la poitrine avec cette huile. Couvrez-vous bien, et allez vous coucher.

Attention, pas question d’appliquer de l’essence de citron et de vous exposer ensuite aux rayons du soleil… ou du solarium : cette essence est photosensibilisante, gare alors aux vilaines taches !

Lavande

Et pour terminer tout en douceur, joignez l’utile à l’agréable avec un bain très relaxant qui aide, lui aussi, à prévenir les refroidissements :

  • Versez une quinzaine de gouttes d’huile essentielle de lavande dans un peu de savon liquide neutre, placez sous le robinet de la baignoire et faites couler un bain chaud. Profitez une vingtaine de minutes de ses effets relaxants, et, pour les prolonger, installez-vous douillettement et reposez-vous ensuite un moment.

 

Vos autres grandes alliées pour les mois en « r » : la myrte, anti-infectieuse, le cajeput , expectorant, ou encore, si vous souffrez de toux douloureuses, le benjoin et le santal, pour leurs vertus calmantes : dans ce cas, frictionnez les bronches avec 5 gouttes de l’une ou l’autre diluées dans une cuillère à café d’huile végétale.

Prudence…

Deux conditions pour réellement profiter sans danger de ces conseils : ne pas être enceinte, et respecter les dosages proposés. Plus une : diluez toujours l’huile essentielle dans une base neutre ! En cas de doute, votre droguiste vous renseignera volontiers !

HUILES ESSENTIELLES - LES MEILLEURES CONTRE LES FRIMASHUILES ESSENTIELLES - LES MEILLEURES CONTRE LES FRIMASHUILES ESSENTIELLES - LES MEILLEURES CONTRE LES FRIMAS

Déjouer les frimas en hiver par tous les moyens naturels, puis au fil des saisons adoptez plein de bonnes idées bien-être, pour vous, votre famille, votre maison et même vos amis à quatre pattes, ça vous tente ? Alors jetez un oeil par là :  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Annick Boidron 13/01/2017 17:31

Voilà un article qui embaume... comme quoi la guerre anti-virus peut aussi être synonyme de plaisir. J'ai justement de l'huile essentielle d'eucalyptus, d'arbre à thé et de lavande à la maison : je vais m'empresser de suivre ces bons conseils.

Le Blog de Véronique Desarzens 13/01/2017 17:46

:-) ! Assurez-vous toutefois qu'il s'agit bien d'eucalyptus radiata. Quant à l'HE de lavande, un autre truc extra, c'est de se frictionner une goutte sous la plante des pieds, dès que l'on sent le refroidissement se pointer. Bonne soirée !