Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

BAUME DE CONSOUDE

16 Février 2018 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice - Invitée : Françoise Marmy Publié dans #Bien-être, #Produits "maison" et naturels, #Dans la forêt, #Dans les champs, #Peau (Soins de la), #Plantes, #Soins du corps, #Dans le jardin, #Forme, #Printemps..., #Huiles Essentielles, #Phyto, #Bobologie, #12 mois par an !

 

La Consoude ?

 

Faites-en tout un Baume !

BAUME DE CONSOUDE

Toutes celles et ceux qui l’ont déjà utilisée le savent : rien de tel que la pommade à la consoude  pour soulager les articulations ! Un seul ennui : on ne la trouve pas toujours si facilement ?  Qu’à cela ne tienne ! Préparez-la vous-même !

 

Il y a quelques temps, on vous invitait à réaliser votre teinture de consoude (voir lien ci-dessous). Encore plus facile à appliquer, voici aujourd’hui comment réaliser un baume. Suivez le guide, qui est ici Françoise Marmy, herboriste et experte en cuisine sauvage.

Le baume offre une façon particulièrement pratique de profiter des bienfaits de la consoude, puisqu’il est facile de toujours en avoir un pot dans sa  poche ou dans son sac.

 

Ce qu’il vous faut…

(pour environ 12 pots de 30 ml)

250 g de racines fraîches de consoude +  quelques feuilles  
250 ml d’huile d’olive ou d’huile de  millepertuis
90 g de beurre  de karité  (ou graisse de  Coco)
35 g de cire d’abeille
HE  de lavande
1,5 dl  d’eau de source ou  hydrolat

 

Et maintenant…

  • Lavez les racines de consoude et épluchez-les.

  • Hachez les racines et les feuilles de consoude.

  • Mettez au bain-marie l’huile et le beurre de  karité.

  • Faites cuire la consoude au bain-marie pendant 45 mn dans l’huile et le beurre de karité.

  • Filtrez à travers une passoire  fine.

  • Remettez au bain-marie et faites fondre la cire dans l’huile à la consoude.

  • Faites chauffer l’eau dans une casserole  jusqu’à ébullition, puis ajoutez-la au mélange.

  • Utilisez un mixeur- plongeur pour obtenir une émulsion homogène.

  • Continuez de mixer jusqu’à obtention d’une crème lisse. Pendant ce temps, ajoutez entre 10 et 50 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de votre  choix (géranium, eucalyptus citriodora….)

  • Mettez en pots.

 

Il ne reste plus qu’à apprécier l’effet de la consoude en appliquant votre baume sur les entorses, déchirures, contusions et autres meurtrissures, sur les articulations douloureuses, ainsi que sur les gerçures ou les mains abîmées. Bref, une petite préparation « maison » dont vous ne pourrez plus vous passer !

 

Différentes manières de procéder…

 

Il est possible de simplifier la fabrication en partant de la macération huileuse de racines fraîches déjà  prête, que vous avez peut-être sous la main ou que aurez préparée préalablement.

Si tel n’est pas le cas, utilisez les racines séchées (en herboristerie ou droguerie, si vous n'en avez pas récolté l'an passé).

Autre option : attendez le printemps pour prélever les racines fraîches. Il suffit pour cela de trouver de la consoude ou… d’en planter dans votre jardin !

 

Françoise Marmy, qui signe cette recette ainsi que les photos, est herboriste et spécialiste en cuisine sauvage. Si la cueillette mais aussi la préparation d’apéritifs, de repas ou de remèdes familiaux vous tente, consultez son programme ! Juste pour vous mettre l’eau à la bouche, les réjouissances reprennent en avril avec la Découverte de la cuisine sauvage, soit une balade avec au menu cueillette et préparation d’un menu savoureux et coloré ! Pour aller à sa rencontre :

BAUME DE CONSOUDEBAUME DE CONSOUDEBAUME DE CONSOUDE

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et pour retrouver un petit portrait de cette grande douée qu'est la consoude, c'est par là :

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Audrey 29/04/2019 10:53

Bonjour ! J'ai testé votre recette ce week-end. Le résultat est satisfaisant ! J'ai du réduire les proportions car je n'ai trouvé que 100 g de racines fraîches. Le baume final est très crémeux, facile à appliquer et est bien toléré par la peau. J'espère qu'il aura les effets escomptés !

Le Blog de Véronique Desarzens 29/04/2019 10:57

Magnifique ! Bravo de vous y être lancée et merci de votre retour ! Oui, j'espère bien qu'il aura les effets escomptés !Belle journée à vous.

Mélina 21/02/2018 17:37

Bonjour. très bel article. très intéressant. un beau blog. Vous pouvez visiter mon univers naissant. lien sur pseudo. à bientôt. bises

Le Blog de Véronique Desarzens 21/02/2018 17:53

Merci ! Oui, à bientôt.

shana lilie 21/02/2018 02:34

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir

Le Blog de Véronique Desarzens 21/02/2018 09:38

Bonjour et... Merci ! Bienvenue autant que vous voulez :-) ! Et belle journée à vous.