Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Huiles essentielles : le top 10 de l’été

19 Juillet 2019 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobologie, #Cool... relax !, #Forme, #Huiles Essentielles, #Lavande, #Menthe, #Infos sympas, #Été, #Garder la forme, #Peau (Soins de la)

 

Vacances à l’horizon ?

 

Emportez vos « Essentielles » !

Huiles essentielles : le top 10 de l’été

Petites, précieuses et faciles à glisser dans vos bagages, certaines huiles essentielles vous rendront de grands services en vacances. À choisir selon vos besoins…

Citron (Citrus limonum) - Si vous êtes sujet(te) aux mycoses, un truc simple pour les prévenir :

  • Ajoutez 5 gouttes d’essence de citron et 8 gouttes d’huile essentielle de thym à 50 ml de crème ou de lotion pour le corps.

  • Appliquez sur les zones à risque.

Attention toutefois avec l’essence de citron : comme celle de tous les agrumes, elle est photosensibilisante, donc pas question de s’exposer au soleil après !

Citronnelle (Cymbopogon winterianus) - À titre préventif, contre toutes les piqûres d’été, surtout la nuit et en soirée... 

  • Déposez quelques gouttes  autour de la table et des chaises, et renouvelez toutes les 2 heures.

  • Pour la nuit : 1 ou 2 gouttes sur l’oreiller ou le col du pyjama…

 

Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) 

  • Versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans une lotion pour le corps : vous tiendrez ainsi plus facilement les moustiques, mais aussi les insectes en général à distance. Très pratique en voyage !

 

Géranium rosat (Pelargonium graveolens)

La nuit, quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et de menthe poivrée sur votre oreiller tiendront les moustiques éloignés.

Et le jour ?

  • Ayez toujours avec vous un petit flacon, contenant 10 gouttes d’huile de géranium rosat  et autant de lavande : en cas de besoin, appliquez 2 gouttes de ce mélange sur la piqûre.

Gingembre (Zingiber officinale) - un grand allié en cas d’état nauséeux, ainsi que pour soulager, mieux, prévenir le mal des transports, pour petits et grands !

  • Diluez une goutte d’huile essentielle de gingembre dans l’équivalent de 5 gouttes d’huile végétale.

  • Massez le plexus avec ce mélange.

Une autre option, plus pratique si le mal se manifeste pendant le voyage et que vous n’avez pas préparé votre petit mélange : croquez un petit morceau de sucre sur lequel vous avez préalablement déposé une goutte d’huile essentielle de gingembre.

 

Lavande vraie, fine ou officinale (Lavandula angustifolia , Lavandula Vera, Lavendula Officinalis) - L’incontournable, pour toute la famille, et en de nombreuses circonstances ! Toujours très pratique, à plus forte raison que la lavande est l’une des rares huiles essentielles à pouvoir être utilisée pure.

  • Stressé(e) par les préparatifs, ou l’horaire à tenir pou ne pas manquer l’avion ? Pour calmer le jeu, déposez 1 goutte à l’intérieur de chaque poignet !

     

  • Mal des voyages ? Versez 3 gouttes d'huile essentielle de lavande sur un mouchoir en papier et inhalez.

  • Pure ou diluée dans un peu d’huile végétale, elle soulage aussi les coups de soleil.

  • En cas de piqûre de guêpe et même de méduse, appliquez directement 1 à 2 gouttes de lavande aspic sur la piqûre.

 

Menthe poivrée (Mentha piperita) - Un long trajet en perspective ? Avec elle, gardez les idées claires et rester éveillé :

  • Déposez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir en papier et glissez-le dans la ventilation de la voiture.

Utile aussi contre le mal des transports : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans un peu d’huile végétale à appliquer sur le plexus solaire, ainsi que 1 ou 2 gouttes sur un mouchoir à inhaler pendant le voyage.

 

Pamplemousse (Citrus X paradisi Macfadyen) -  Vous avez abusé des plaisirs de la table ou… trop fait la fête la veille ?

  • Prenez 2 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse dans un peu de miel, à la fin du repas.

 

Tea tree (Melaleuca alternifolia) - Une autre huile essentielle à presque tout faire ! Et plus particulièrement cet été… par exemple en cas de piqûre d’insectes, abeilles et guêpes comprises :

  • Appliquez une goutte d’huile essentielle de tea tree, ou arbre à thé, sur l’endroit douloureux !

Cet excellent désinfectant  convient également pour les plaies.

 

Ylang-ylang (Cananga odorata) – Vous êtes resté trop longtemps au soleil, votre peau rougit, le coup de soleil menace ?

  • Mélangez 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang et 1 cuillère à café de vinaigre de cidre à 1 litre d’eau froide.

  • Plongez-y une serviette propre, et appliquez-la sur l’endroit douloureux. Renouvelez autant que nécessaire. Effet apaisant garanti !

Ce ne sont bien sûr là que quelques-unes des applications de ces 10 huiles essentielles, choisies pour leurs qualités en relation directe avec les petits soucis de l’été. Chacune d’entre elles peut faire beaucoup plus pour vous…  à condition évidemment de bien vous renseigner et de les utiliser avec la plus grande prudence : naturelle ne veut pas dire sans danger, et, ici encore plus qu’ailleurs, pas question de jouer les apprentis sorciers !

Moyennant quoi, ces merveilleuses petites huiles n’auront que des bienfaits à vous apporter !

 

Une dernière recommandation  s’impose…

 

Par précaution, pas d’huile essentielle pour les femmes enceintes ou allaitantes, ni pour les enfants de moins de 3 ans !

En cas de soucis de santé, prenez toujours l’avis de votre médecin ou d’un aromathérapeute professionnel avant d’utiliser une huile essentielle.

La photo de ylang-ylang est de Maya A.P, via Pixabay. Merci à elle smiley !

        

    oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Huiles essentielles : le top 10 de l’étéHuiles essentielles : le top 10 de l’étéHuiles essentielles : le top 10 de l’été

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article