Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Les abricots, vous les préférez toniques ou rafraîchissants ?

15 Juillet 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Confitures, #Éte, #Fruits, #Forme, #Gourmandises..., #Lavande, #Plantes Aromatiques, #Epices, #Dans le verger

 

Oh, les Abricots !

Version tonique ou rafraîchissante ?

Les abricots, vous les préférez toniques ou rafraîchissants ?
La première et inestimable vertu de la confiture à l’abricot… c’est bien sûr de ravir les palais des petits et des grands. Et si on la nuançait par des touches estivales et rafraîchissantes, avec la lavande, ou alors avec des notes plus chaudes, stimulantes et corsées, à déguster lorsque l’automne sera venu, grâce au gingembre ? J’ai testé - et adoré - les deux.

Même les néophytes le savent : la confi à l’abricot est l’une des plus faciles à réussir.

Choisissez de beaux fruits, bien mûrs, lavez-les, essuyez-les, et c’est parti…

Pour celle à la lavande, il vous faut :

1,25 kg d’abricots apprêtés,

1 kg de sucre,

le jus d’un citron,

1 grosse poignée de lavande, à glisser dans une mousseline.

Versez le tout dans une bassine, mélangez en douceur, et laissez reposer 24 heures.

Voilà exactement la quantité de lavande, pour 1,25 kg d'abricots.

Voilà exactement la quantité de lavande, pour 1,25 kg d'abricots.

 

Pour la version abricots et gingembre...

Les abricots, vous les préférez toniques ou rafraîchissants ?

Et pour la confiture abricots et gingembre ?

Toujours 1,25 kg d’abricots apprêtés,1 kg de sucre et le jus d’un citron,

Et cette fois un bon morceau de gingembre frais que vous aurez, à choix, râpé ou coupés en très petits morceaux, à mélanger directement avec les abricots. Là encore, repos pour 24 heures !

Ensuite, fidèle aux conseils de Régine Deforges qui, côté gourmandises, en connaissaient décidément un bout (cette belle épicurienne avait même écrit un livre de cuisine), j’ai cuit chaque confiture 15 minutes, à feu vif, sans cesser de remuer. Pour la version lavande, retirez la mousseline. Ecumez, mettez les fruits (ce qu’il en reste) en pots, laissez cuire le jus encore 5 minutes… il ne reste plus qu’à compléter les pots, à laisser refroidir et… à vous régaler !

Superbe, et trouvée à la brocante : vivement les  prochaines confitures !

Superbe, et trouvée à la brocante : vivement les prochaines confitures !

D'autres variantes autour de la confiture d'abricot, si simple à réussir et si bonne, ici :

Lire la suite

MÉLISSE et BIEN-ÊTRE

8 Juillet 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Cool... relax !, #Citron, #Éte, #Epices, #Elixirs & Vins, #Plantes Aromatiques, #Phyto, #Zen, #Dans le jardin

 

Et si vous prépariez

 

votre Eau de Mélisse ?

MÉLISSE et BIEN-ÊTRE

On raffole de ces eaux de bien-être qui ont leur origine dans les monastères, là où sont cultivés des jardins de simples tout à fait extraordinaires. Pendant vos vacances, profitez  de visiter ceux qui se trouvent proches de votre lieu de séjour : il y a toujours des petits trésors à y découvrir. Et si vous ne partez pas ? À vous alors le plaisir de préparer votre eau de mélisse vous-même !

C’est un médecin qui a eu, aux alentours de 1600, l’idée d’une boisson tonique à base de mélisse. Il en transmit la formule à un religieux, et c’est ainsi que la recette originale de cette eau fameuse, appelée aussi « eau de Carmes », fut ensuite élaborée et produite par les carmélites, dans leur couvent. Elle comprenait alors quatorze plantes et neuf épices.

Fort appréciée en bain, pour se débarrasser de l’odeur de la peste, l’eau de mélisse fut, dit-on, l’un des remèdes favoris contre la migraine du cardinal Richelieu, à tel point qu’il en avait toujours avec lui. À la cour du roi Louis XIV, elle était considérée comme une panacée.

Transformée au fil des siècles, l’eau de mélisse est tout de même parvenue jusqu’à nous en gardant ses formidables propriétés. Stimulante et tonique, elle se révèle très efficace face à de nombreux troubles, aussi bien digestifs que nerveux.

 
Vous avez de la mélisse au jardin ? À vous de jouer !

Dans un gros bocal, placez :

  • 150 g de mélisse fraîche (ou 80 g de mélisse séchée),
  • 6 à 8 g de racine d’angélique,
  • 15 clous de girofle,
  • 15 g de noix de muscade râpée,
  • 10 g de graines de coriandre,
  • 20 g d'écorce de cannelle et
  • 30 g de zeste de citron non traité (c’est impératif : à défaut, renoncez au citron !)

Recouvrez d’un litre d’eau-de-vie.

Laissez reposer 15 jours, en remuant souvent.

Après deux semaines, pressez, passez et conservez en petits flacons bouchés.

Voilà pour la recette « originale ». Un été passé, j’ai ajouté à la mienne un peu de sauge et du romarin, et j'ai laissé reposer plus longtemps … c’était très bien et très efficace aussi !

Quand et comment l’utiliser ?

Migraines, sensation de tête lourde ou tout simplement de ne pas être dans son assiette, digestion difficile, troubles liés à la nervosité ou au grand méchant stress, mais aussi vertiges ou mal des transports : 10 à 15 gouttes, ou même une petite cuillerée à café diluée dans de l’eau ou de la tisane, et hop, tout va déjà mieux !

 

La mélisse est bien sûr délicieuse aussi en simple sirop,

pour petits et grands...

Pour réaliser un délicieux sirop de mélisse juste pour le plaisir, c’est-à-dire pour les enfants aussi :

- Versez un litre d’eau bouillante sur une grosse poignée de feuilles de mélisse. - Laissez infuser 5 à 10 minutes, retirez les feuilles et ajoutez 1 kilo de sucre pendant que la préparation est encore tiède.

... et mettez rapidement en bouteilles !

MÉLISSE et BIEN-ÊTRE MÉLISSE et BIEN-ÊTRE MÉLISSE et BIEN-ÊTRE
Lire la suite

Variations autour d’un thème de saison : LA LAVANDE

1 Juillet 2016 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Beaute, #Bien-être, #Dans les champs, #Dans le jardin, #Éte, #Fleurs, #Gourmandises..., #Sirops, #Lavande

Variations de saison autour de

 

la douce Lavande

Variations autour d’un thème de saison : LA LAVANDE

La lavande, on ne s’en lasse pas ! En plus de son parfum rafraîchissant, elle nous fait du bien. Si vous en avez plein votre jardin, déclinez sans compter les nombreuses qualités de cette belle et douce plante...

Petit rappel pour bénéficier de ses vertus calmantes, antispasmodiques, antiseptiques, diurétiques, analgésiques ou simplement… pour le plaisir :

- Préparez une infusion avec 25 g de fleurs par litre d’eau, et buvez jusqu’à 3 tasses par jour.

Plus glamour en sirop ?

Si jolie, en champs ou en bosquets, la lavande se révèle non seulement bienfaisante, sous de nombreuses formes, mais aussi délicieuse. Essayez plutôt ce petit sirop sans prétention, aussi parfumé que rafraîchissant…

- Cueillez une trentaine de brins de lavande, de préférence le matin, et en veillant bien sûr à ne pas contrarier les abeilles…

- Versez 5 dl d’eau et 500 g de sucre dans une casserole , mélangez puis ajoutez la lavande.

- Portez à ébullition en remuant sans cesse et laissez ensuite cuire doucement une dizaine de minutes.

- Retirez du feu, laissez reposer entre 24 et 48 heures, filtrez et mettez en bouteilles.

Délicieux évidemment par temps chaud, avec une rondelle de citron ! Ce sirop rafraîchissant a aussi un petit effet détente qui vous met tout de suite le cœur en vacances...

Il fait soudain frisquet dans votre contrée ? Versez du sirop de lavande dans une tasse, complétez avec de l’eau chaude (oui, oui, comme pour une tisane), et éventuellement avec une branche de thym : vous m’en direz des nouvelles !

À apprécier aussi pour napper une glace à la vanille, ou alors en petite touche dans une salade de fruits …

Tout comme d'ailleurs le sucre à la lavande :

Variations autour d’un thème de saison : LA LAVANDE

- Pendant votre cueillette, pensez à garder quelques brins et à les défaire dans un petit bocal de sucre.

- Laissez reposer 2 à 3 semaines, puis passez.

Ce sucre à la lavande se révèle extra pour parfumer délicatement une crème, une tarte, un dessert, un simple yoghourt nature ou… tout ce que vous voulez. À une condition, bien sûr : ne pas en abuser !

 

La beauté cool...

Variations autour d’un thème de saison : LA LAVANDE

Une simple infusion de lavande, refroidie et filtrée, puis gardée au réfrigérateur, se transforme déjà en lotion plaisir.

Quant au corps, il mérite lui aussi d’être régulièrement débarrassé de ses cellules mortes et autres impuretés. Un gommage régulier stimule le renouvellement cellulaire tout en redonnant ou en préservant à la peau sa fermeté. Le plus simple, avec presque rien ?

- Pour à la fois adoucir et parfumer la peau, ajoutez un peu de lavande séchée à une poignée de sel marin. Appliquez sur votre peau humide et massez légèrement en faisant de petits cercles.

- Rincez soigneusement à l'eau tiède, et enchaînez ensuite avec votre douche matinale.

Pensez aussi à de merveilleux bains de lavande : préparés avec une décoction de fleurs, longuement infusées, ils sont relaxants et équilibrants, et conviennent aussi bien aux petits qu’aux grands.

On peut faire tellement de choses avec la lavande ! Mettez-en à sécher, d’autres suggestions arrivent bientôt….

En attendant, si vous voulez préparer un superbe vinaigre de lavande (pour vos soins, beauté ou autre), c’est par ici :

Variations autour d’un thème de saison : LA LAVANDEVariations autour d’un thème de saison : LA LAVANDEVariations autour d’un thème de saison : LA LAVANDE

Et puis, profitez aussi de l'OFFRE d'ÉTÉ, réservée encore quelques jours aux magiciennes en herbes, pour préparer lotions et autres soins de beauté 100 % naturels... ça, c'est par là :

Lire la suite