Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Résultat pour “verveine”

Verveine citronnelle, gelée & Co

14 Août 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Confitures, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #En cuisine..., #Gastronomie sauvage, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Été, #Plantes, #Automne

 

Fan de Verveine Citronnée ?

 

 

Tentez la Gelée !

Verveine citronnelle, gelée & Co

Vous l’appréciez peut-être en infusion glacée pour vous rafraîchir pendant les canicules, en tisane le soir pour vous détendre avant d’aller dormir, en sirop pour préparer les plus sympas des cocktails sans alcool ou alors franchement en liqueur. Et si, histoire de varier les plaisirs, vous décliniez aussi la verveine en surprenante gelée ?

La verveine citronnelle, dite aussi verveine odorante ou du Pérou, a des propriétés très proches de celles de la mélisse. Aujourd’hui, intéressons-nous à elle juste par pure gourmandise… 

Plusieurs souches de verveine si odorante me tendaient les bras que je n’ai pas pu résister.

Si vous avez vous aussi envie de vous offrir quelques fantaisies sur ce thème si délicieusement parfumé, voici l'une des nombreuses manières de le décliner :

 

  • Faites d’abord bouillir 900 ml d’eau.

  • Après ébullition, ajoutez 125 feuilles de verveine.
  • Laissez infuser 2 heures environ.
  • Filtrez, ajoutez 450 g de sucre (soit la moitié de la quantité d’eau initiale).
  • Chauffez, ajoutez encore deux sachets d’agar-agar que vous aurez pris soin de délayer préalablement dans l’infusion refroidie, laissez cuire encore 2 ou 3 minutes et mettez en bocaux.

J’avoue que j’ai encore ajouté 2 bonnes cuillères à soupe de liqueur de Verveine (voir lien ci-dessous), juste avant de mettre en pots, mais c’est tout à fait facultatif wink!

 

Résultat de la mini production : 5 jolis petits bocaux, au vert translucide. À déguster sur une tartine, avec un fromage blanc, pour couronner une coupe glacée « maison », ou encore à glisser dans une crème chantilly, pour détourner une sauce destinée à accompagner le poisson, ou simplement pour prolonger le plaisir de la verveine et sucrer une tisane plus tard dans l’année … à vous de choisir et d’imaginer !

 

Pour la liqueur de Verveine, suivez le lien… 

 

 

Si vous êtes vraiment fan de la Verveine Citronnée… faites-vous plaisir ! Crème ou flan pour le dessert, sirop rafraîchissant pour les journées chaudes, et même une pétillante eau de toilette... plein d'idées par ici :

Verveine citronnelle, gelée & CoVerveine citronnelle, gelée & CoVerveine citronnelle, gelée & Co

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Verveine en folie !

19 Août 2016 Publié dans #Éte, #Plantes Aromatiques, #Gourmandises..., #Verveine, #Sans lait ni gluten, #Dans le jardin, #En cuisine..., #La Ligne !, #Parfums & Co, #Autres Plaisirs

 

Verveine en folie

 

Un coeur à prendre ou à offrir ?

Verveine en folie !

Vous avez l'impression d'avoir épuisé vos idées de dessert pour un soir d'été ? Parions que non ! À multiplier par deux, par quatre, par six… par autant que vous voulez, le cœur à la verveine se décline aussi bien en flan qu’en crème. Un délice à partager avec ceux que vous aimez… même s’ils sont allergiques au lait ou au gluten !

Comment le réaliser vite fait bien fait ? C’est archi-simple :

- Faites chauffer un demi-litre de lait de riz.

- Mettez dans la casserole une grosse poignée de feuilles de verveine citronnée (à doser selon l’intensité recherchée), laissez infuser une vingtaine de minutes.

- Retirez la verveine, puis portez la préparation à ébullition en ajoutant de l’agar-agar, et en remuant constamment.

- Retirez du feu, ajoutez - ou non - du sucre, laissez refroidir et hop, au réfrigérateur !

Que vous la préfériez en crème ou en flan

 

... laissez-vous tenter !

Verveine en folie !

À vous d’adapter cette « recette » au feeling…

Quelques indications pour vous y aider ?

- Les quantités sont prévues ici pour 4 personnes.

- Je mets un sachet de agar-agar pour un flan très ferme, et un demi sachet pour une crème.

- À la place du lait de riz, vous pouvez aussi prendre du lait d’amande : la sensation finale est moins fraîche, moins légère, mais certain(e)s trouveront peut-être plus onctueux. Faut-il le préciser... la même recette peut aussi être réalisée avec du lait de vache !

Enfin, entre délicieux sirop verveine-menthe "maison" et infusion diurétique, rafraîchissante et calmante, à déguster chaude ou glacée, profitez de la verveine citronnée pendant que vous en avez encore sous la main. Et surtout, n’oubliez pas lorsque le moment sera venu de la récolter et de la faire sécher.

Et côté beauté ?

Recouvrez une poignée de verveine citronnelle fraîche d'eau bouillante, laissez infuser entre 20 et 30 minutes, filtrez  :  voilà une lotion toute douce pour les peaux grasses et pour celles qui souffrent d'acné !

Si vous êtes franchement dingue de la verveine, de son côté

à la fois rafraîchissant et pétillant, jetez un oeil par là...

Verveine en folie !Verveine en folie !Verveine en folie !
Lire la suite

Liqueur de verveine : laissez-vous tenter !

4 Septembre 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Automne, #Dans le jardin, #Coups de Coeur, #Elixirs & Vins, #En cuisine..., #Gourmandises..., #Hiver, #Plantes Aromatiques, #Été, #Petits Bonheurs, #Zen

 

Liqueur de Verveine

 

 

À votre bonne santé !


 

Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !
Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !
Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !
Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !
Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !

Merveilleuse verveine citronnelle ! Il est certes bien plus joyeux de la cueillir et de la préparer en plein été, en juin ou juillet quand elle se fait d'un vert aussi beau que tendre. Heureusement il n'est  jamais trop tard pour bien faire... Il vous en reste beaucoup ? Chic, vous allez pouvoir en sécher une partie et  transformer l'autre en véritable petit plaisir pour les papilles et pour l’âme !

 

Très prisée en médecine populaire, la verveine citronnelle, relaxante, fortifiante et apéritive, est appréciée sous de nombreuses formes. Dont une qui se laisse particulièrement bien déguster, occasionnellement évidemment, très fraîche en apéritif  ou alors au coin du feu lorsque le froid sera venu.

 

Une petite liqueur de verveine, ça vous dit ?

 

Pas une minute à perdre…

Il y a différentes manières de procéder, en voici une que j’aime bien.

 

  • Comptez d’abord 60 jolies feuilles de verveine citronnelle.

  • Dans un gros bocal, versez un litre d’alcool à 45° et ajoutez les feuilles de verveine. Il est tout à fait possible d'utiliser par exemple de la vodka, ou alors un alcool de fruit.

  • Laissez reposer entre une semaine (c’est un minimum) et deux mois au frais et surtout dans l’obscurité : indispensable pour conserver la belle couleur verte !

  • Filtrez ensuite la macération.

  • Préparez un sirop en chauffant du sucre, entre 150 et 300 g selon votre goût, et un petit verre d’eau. Attention : ne perdez pas de vue que plus vous rajouterez d'eau, plus le degré d'alcool baissera.

  • Ajoutez ce sirop à la préparation, mélangez bien, mettez en bouteilles et… oubliez si vous y arrivez pendant 2 ou 3 mois.

 

Il sera ensuite enfin temps de déguster (avec modération, faut-il le préciser wink) cet excellent élixir ! À température ambiante ou tout droit sorti du congélatur, c'est comme vous préférez !

 

(Article republié)

Et s'il vous reste vraiment beaucoup de verveine, dans un tout autre registre, voici encore une idée sympa...

Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !Liqueur de verveine :  laissez-vous tenter !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

 

Lire la suite

Hot, hot ? Cocktails d’été : invitez la menthe et la verveine !

28 Juillet 2013 Publié dans #Éte, #Menthe, #Elixirs & Vins, #Verveine, #Boissons sages, #Sirops

Hot, hot ? Cocktails d’été : invitez la menthe et la verveine !

L’heure est plus que jamais aux rafraîchissements. Grand succès pour le sirop de menthe, proposé il y a quelques « billets » en arrière ! Du coup, j’en ai refait avec cette fois un mélange de menthe et de verveine citronnée : pas mal du tout ! Et toujours aussi désaltérant… Avec des glaçons et un jus de citron, voilà un vrai petit cocktail estival.

Astuce : la verveine a toutefois tendance à prendre un peu le dessus : le dosage idéal pour la préparation de ce sirop serait un tiers de verveine et deux tiers de menthe.

À part ça, si la menthe fraîche est particulièrement de saison, n’en oublions pas pour autant l’huile essentielle de menthe. Vivement déconseillée dans l’atmosphère pour un rendez-vous amoureux (gare au fluide glacial…), elle rend en revanche de grands services par temps de canicule. Puisque l’été s’est vraiment invité partout, un petit moment d’humour particulièrement rafraîchissant : http://youtu.be/XJmU0VlEAKM. Merci Marc !

Lire la suite

Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...

8 Septembre 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Bien-être, #Éte, #Huiles Essentielles, #Lotions & Co, #Pour Eux, #Plantes Aromatiques, #Peau (Soins de la), #Verveine, #Parfums & Co, #Produits "maison" et naturels, #Boissons sages, #Dans le jardin, #Visage, #Automne

Verveine...

Et pourquoi pas en Eau de toilette

verte et pétillante ?

Autrefois considérée comme une plante sacrée, la verveine officinale (Verbena officinalis) était utilisée par les druides pour des rituels, tandis que les Romains la dédiaient au culte de Jupiter.

Celle qui nous intéresse ici est tout autre.Très prisée en médecine populaire, la verveine odorante ou citronnée (Lippia citriodora), elle, a des propriétés très proches de celles de la mélisse. Relaxante, fortifiante et apéritive, est appréciée dans de nombreuses situations.

Et la préparation d’une eau de toilette fraîche et pétillante à souhait, pour lui mais pas exclusivement, n’est pas la moindre… À vos bocaux, et dans à peine plus de 3 semaines vous pourrez déjà en juger par vous-même !

Si vous avez de la verveine citronnée autour de chez vous plus une minute à perdre !

  • Versez un demi-litre d’alcool à 70° dans un bocal, que vous pourrez ensuite fermer hermétiquement.

  • Ajoutez entre 45 et 50 g de verveine citronnée  (soit ici l’équivalent de 3 grosses branches)

  • Laissez reposer au minimum 3 semaines, puis filtrez.

Pour soutenir et renforcer le charme piquant de cette eau de toilette délicieusement masculine, ajoutez, si vous le désirez, quelques gouttes d'huile essentielle de litsea, ou litsée citronnée, bien moins chère que  l'huile essentielle de verveine citronnée, mais dont les propriétés anti-inflammatoires  et calmantes sont très proches.  En plus on dit que la senteur de la litsea, qui n'a pas son pareil pour aider à garder ou retrouver le sourire,  fait venir les anges...

 

Comment obtenir de l’alcool à 70 ° ?

C’est très simple : procurez-vous un litre d’alcool à 96° dans une grande surface, et diluez-le avec de l’eau distillée.

Pour le réduire à 70°, le calcul est le suivant :

1 x 96 = 96

96 : 70 = 1,37

1,37 – 1 (litre) = 0,37

Il faut donc rajouter 0,37 l d’eau distillée pour obtenir de l’alcool à  70°.

Tisanes & Co

Profitez aussi de la verveine citronnée en tisane, pour ouvrir l’appétit, favoriser la digestion, apaiser des troubles digestifs légers, mais aussi en cas de toux, de bronchite, de convalescence, de fatigue, de surmenage…

Comme elle a un effet tonique et sédatif sur le système nerveux, la verveine est aussi indiquée pour calmer l’angoisse, la fatigue nerveuse, les maux de tête ou encore vaincre l’insomnie.

  • Versez une tasse d’eau bouillante sur une cuillère à café de verveine séchée. Laissez infuser 5 minutes,  filtrez... il n'y a plus qu'à déguster !

Avec la même préparation, infusée pendant 10 minutes, vous pouvez aussi faire des gargarismes et des bains de bouche pour calmer les maux de gorge, les aphtes, les gingivites.

Pensez aussi à elle en sirop, seule - et elle est alors une formidable alliée pour se détendre et chasser l'anxiété - ou mélangée à de la menthe : un délice !

 

Et côté beauté ?

La même infusion, utilisée en lotion, régalera les peaux sensibles et même ultra-sensibles. Une petite cuillère de miel liquide ajoutée pendant qu'elle est en train de refroidir, rendra votre lotion encore plus adoucissante. Secouez bien avant chaque emploi !

 

Si vous avez des petites envies plutôt gourmandes, c'est par ...

Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Sirops : variations sur un thème de saison…

3 Juillet 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Dans le jardin, #Été, #Dans le verger, #Bien-être, #En cuisine..., #Sirops, #Boissons sages, #Plantes Aromatiques, #Coups de Coeur, #Fêtes, #Cool... relax !, #Tonus

 

Sirops en vedette...

 

 

Menthe ou Verveine ? 

Sirops : variations sur un thème de saison…
Sirops : variations sur un thème de saison…

Pour garder la forme, boire suffisamment est absolument nécessaire, et à plus forte raison lorsqu’il fait chaud ! En juillet, l’heure est plus que jamais aux rafraîchissements. Savez-vous tout ce que la verveine et la menthe peuvent faire pour vous ? Avec elles, découvrez les plus délicieuses manières de rester alerte et de garder les idées claires malgré les canicules qui ne vont plus tarder…

 

Première suggestion avec la  verveine citronnelle

Cette belle dame est relaxante, fortifiante et apéritive. J’en raffole sous de nombreuses formes, et le sirop n’est pas la moindre…

Pour le préparer :

  • Portez à ébullition un demi- litre d’eau et 500 g de sucre.

  • Maintenez un petit quart d’heure, éteignez et retirez de la plaque.

  • Ajoutez 4 ou 5 branches de verveine citronnée, et laissez infuser toute la nuit.

  • Le lendemain, filtrez, mettez en bouteille… oui, c’est tout !

 

Chaud dehors… frais dedans !

Retour de balade ou … du boulot ? Rien de tel qu’un bon sirop de menthe  pour se désaltérer mais aussi retrouver rapidement une agréable sensation de fraîcheur.

Un seul problème : ceux que l’on trouve dans le commerce contiennent souvent des "E" et autres additifs en tous genres, et il n'est pas toujours facile de trouver un sirop à la menthe vraiment naturel. Qu’à cela ne tienne… préparez-le vous-même, c’est si simplesmiley !

Ramenez une quinzaine de branches de menthe de votre jardin, de celui d’une amie ou du marché.

  • Rincez-les rapidement, puis coupez-les grossièrement en morceaux dans une casserole.

  • Recouvrez avec 600 g de sucre et 6 dl d'eau.

  • Portez à ébullition, baissez le feu et laissez ensuite frémir encore 10 minutes à tout petit bouillon.

  • Retirez du feu, couvrez, et laissez reposer toute la nuit. 

  • Le lendemain, il ne reste plus qu’à filtrer. Et à déguster bien sûr… 

Quelques astuces pour devenir encore plus fan des sirops de votre jardin ?  

Jouez avec les parfums et les arômes de différentes espèces de menthes ! Elles se renforcent l’une l’autre et le résultat, bien soutenu, est vraiment concluant.

Le mélange menthe et verveine citronnée est très désaltérant également. Le dosage idéal ? Un tiers de verveine et deux tiers de menthe.

Essayez aussi menthe et mélisse, ou encore le trio menthe, mélisse, verveine citronnée, ou tout ce qui vous inspire !

 

Eau plate ou pétillante, avec ou sans glaçons, rondelles de citrons bio facultatives ou même jus de citron vert, en sirop ou pourquoi pas dans un Pot du Druide (voir juste ci-dessous wink… il y a du cocktail estival dans l’air, pour petits et grands ! Vive l’été !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO

 Plus sur la menthe ? 

... ou sur la verveine, par exemple comment en faire une eau de toilette pétillante de fraîcheur et de bonne humeur ?

Envie de plus d'idées, de bien-être ou de beauté, faciles à préparer et à offrir, autour de la menthe ou des autres plantes de l'été ?  C'est par ici...

Sirops : variations sur un thème de saison…Sirops : variations sur un thème de saison…Sirops : variations sur un thème de saison…

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Mauve : la douceur faite fleur

7 Septembre 2018 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bien-être, #Dans le jardin, #Dans les champs, #Éte, #Fleurs, #Lotions & Co, #Peau (Soins de la), #Soins du corps, #Visage

 

Madame la Mauve

 

en ses jardins...

Toujours élégante et colorée, à l’état sauvage, le long des chemins, dans les champs ou alors dans les jardins, la mauve est l’un des discrets mais grands bonheurs de l’été ! Cette belle vivace est peu exigeante puisqu’elle se plaît à peu près partout, mais elle offre en revanche beaucoup.

Adoucissante, calmante, émolliente, pectorale et antitussive, anti-inflammatoire, diurétique, elle aide à calmer de nombreux troubles : en infusion, elle est par exemple recommandée pour soulager toux et bronchite, mais pas seulement…

Ses propriétés apaisantes en font tout naturellement l’alliée des peaux sèches, sensibles ou irritées. Cependant, toutes apprécient et peuvent profiter des qualités de la mauve avec cette lotion adoucissante :

- Versez une grosse tasse d’eau bouillante sur une poignée de fleurs et de feuilles de mauve.

- Portez à nouveau à ébullition, couvrez, retirez du feu et laissez infuser jusqu’à refroidissement complet. Filtrez.

- Utilisez-la matin et soir, aussi bien en lotion que pour la préparation de vos masques et autres soins "maison".

- Cette eau florale, une fois versée dans un petit flacon, se conserve une semaine au réfrigérateur. C’est d’ailleurs un très bon plan, du moins pour les peaux normales, car elle profiteront ainsi en plus des effets du froid !

Astuce : une petite cuillère de miel liquide ajoutée à la préparation en train de refroidir rendra votre lotion encore plus adoucissante. Secouez bien avant chaque emploi !

Problème de couperose ? La mauve est toujours votre alliée, mais préférez-la alors en décoction :

- Versez 1 cuillère à soupe de mauve dans un quart de litre d’eau, portez à ébullition et laissez cuire 15 minutes.

- Attendez que la décoction refroidisse, filtrez, trempez une compresse ou un tissu fin… appliquez !

Vous pouvez procéder de la même manière, avec les fleurs de sa cousine, la guimauve : elles partagent l’art d’apaiser toutes les inflammations de la peau, du visage ou d'ailleurs…

Si vous avez de la verveine au jardin, le mélange mauve et verveine convient aussi très bien !

 

Et côté bien-être ?

L’infusion de mauve est excellente à plus d’un titre, et pas seulement pour votre beauté…

- Versez une tasse d'eau bouillante sur 1 à 2 cuillères à café de fleurs et de feuilles de mauve.

- Laissez infuser entre 10 et 15 minutes, filtrez.

- Buvez à petites gorgées une tasse plusieurs fois dans la journée pour calmer le mal de gorge, la toux, la bronchite.

Vous l’apprécierez aussi en gargarismes, en cas d'aphtes, d'angine et autres maux de gorge.

J’ai même entendu dire que cette infusion était aussi recommandée après un traitement aux antibiotiques, pour aider à rétablir l'équilibre de la flore intestinale. À tester, mais sans en abuser… car la mauve a aussi des propriétés laxatives !

Si vous souffrez de conjonctivite, elle est toujours votre amie...

- Versez alors l’équivalent d’une tasse d’eau sur une cuillère à soupe de mauve, portez à ébullition, maintenez une minute et laissez infuser 10 minutes.

- Jetez l’eau, mais gardez les fleurs que vous appliquerez humides et tièdes directement sur les yeux pendant une vingtaine de minutes.

Toujours en version cataplasme direct, l’application des feuilles et fleurs cuites de mauve encore chaudes est recommandée en cas de furoncles, de gerçures, de démangeaisons, chaque fois que la peau a besoin de la plus grande douceur…

Et puis, bien intéressant à connaître aussi pour soulager une inflammation des oreilles :

- Mettez 4 cuillères à café de mauve dans un demi-litre d'eau, portez le tout à ébullition et laissez tiédir.

- Versez ensuite la préparation dans un bol, et placez l'oreille au-dessous, en vous couvrant la tête, comme pour une fumigation. Les vapeurs de mauve feront le reste !

Pour le plaisir...

Les feuilles de mauve se mélangent volontiers aux salades lorsqu'elles sont encore jeunes et se consomment ensuite en légumes ou alors ajoutées à une soupe, laquelle profitera de leur richesse en mucilage.

Les fleurs, elles, n'ont pas un goût extraordinaire, mais elles sont tellement jolies... Si vous avez la chance d'en avoir au jardin, parsemez-en vos salades ou ajoutez-en pour décorer canapés, desserts ou tous les plats que vous voudrez !

 

Mauve et verveine ? Jetez un oeil par là :

Mauve : la douceur faite fleurMauve : la douceur faite fleurMauve : la douceur faite fleur

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Partagez le « Pot du Druide » !

18 Juillet 2013 Publié dans #Elixirs & Vins, #Éte, #Plantes Aromatiques, #Fruits, #Fleurs, #Boissons sages

Partagez le « Pot du Druide » !

Simplissime, convivial et festif

Il fait chaud, très chaud. L’heure est aux doux moments de farniente partagés entre amis. Petits et grands, tout le monde a soif !

Pour l’apéro, dans l’après-midi ou en soirée, que boire pour se rafraîchir et se faire plaisir ? Il y a bien sûr le sirop de menthe, aux merveilleuses qualités désaltérantes (voir billet d’il y a quelques jours). Et pour varier ? Si vous avez un jardin ou que vous rentrez du marché… improvisez, et laissez libre cours à votre imagination pour concocter votre "Pot du Druide" au gré de vos envies et de vos fantaisies!

Une suggestion toute estivale ?

  • Prenez une belle carafe , de préférence transparente.
  • Remplissez-la de feuilles de menthe, de mélisse, de verveine, de fleurs de bourrache, ajoutez quelques raisinets, framboises et cassis, complétez par quelques tranches de citron (bio, évidemment !)
  • Offrez le tout au soleil un moment avant de déguster, ajoutez éventuellement des glaçons…

À votre Santé !

Petits et grands en raffolent : invitez le "pot du Druide" à toutes les Fêtes ou, mieux encore... avec lui transformez une simple pause en petite fête !

Petits et grands en raffolent : invitez le "pot du Druide" à toutes les Fêtes ou, mieux encore... avec lui transformez une simple pause en petite fête !

Lire la suite

Se régaler sans lait ni gluten ?

26 Septembre 2013 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Sans lait ni gluten, #Infos sympas, #Automne

Se régaler sans lait ni gluten ?

Bonjour à vous !

Vous avez peut-être remarqué ces dernières semaines quelques suggestions gourmandes sans lait et sans gluten. Ce n’est pas le sujet principal de ce blog, mais compte tenu du nombre, hélas toujours croissant, de personnes concernées par les allergies alimentaires, et puisque les circonstances m’obligent aussi à improviser pour contourner lait et gluten, des idées et des recettes, il y en aura d’autres, c’est promis !

Coeurs à la lavande (séchée)... ou à la verveine !Coeurs à la lavande (séchée)... ou à la verveine !

Coeurs à la lavande (séchée)... ou à la verveine !

L’objet du petit billet du jour est surtout de vous communiquer sans tarder, si vous ne la connaissez pas encore, une adresse qui, elle, changera sinon la vie (encore que…) du moins l’assiette des allergiques de tout âge : http://www.biogourmand.com/, le site de Valérie Cupillard, avec son Blog toujours de saison et… toujours appétissant.

Ces jours, elle nous y présente – entre autres - son dernier livre : « Potimarrons, courges et potirons » : profitons-en !

Et puisqu'il est magnifique en ce moment mais déjà bien là… bel automne à vous tous !

Lire la suite

Pour l’amour de nos hommes (et de leur peau…)

26 Août 2016 Publié dans #Éte, #Plantes Aromatiques, #Autres Plaisirs, #Parfums & Co, #Beaute, #Lavande, #Menthe, #Verveine, #Pour Eux

 

Pour l'Amour de nos Hommes

 

(et de leur peau...)

Pour l’amour de nos hommes (et de leur peau…)

Chez certains, rien n’est plus sexy qu’une barbe de trois jours. Mais chez tous… quelle douceur quand ils viennent juste de se raser !

Pour eux, voici une lotion after-shave « maison », à préparer pendant que, côté aromatiques, votre jardin est encore généreux :

- Dans un demi-litre d’alcool à 70°, mettez deux grosses poignées de feuilles de menthe.

- Le lendemain, ajoutez sarriette, verveine, et feuilles de cassis, à raison de 2 grosses poignées chacune.

- Laissez macérer, selon votre envie, 24 heures et 3 semaines, puis filtrez.

- Humez, évaluez… et ajoutez, si vous le désirez, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Une variante très agréable aussi : sarriette et feuilles de cassis toujours, mais aussi romarin et fleurs de lavande.

Mon chéri, mon frère, mon père lorsqu'il était encore là… ils y ont tous eu droit, à chacun sa lotion ! À vous de jouer et de créer les vôtres pour les hommes de votre vie !

Des idées, des recettes, des suggestions, y compris d'eaux parfumées, pour eux et pour vous ? Jetez un coup d'oeil à la page "Livres"...

Et encore…

Et à propos de senteurs, récoltez les pétales de roses de votre jardin : je vous propose bientôt une merveilleuse eau, à porter cette fois au féminin.

À suivre...

Lire la suite
1 2 > >>