Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Résultat pour “verveine”

Partagez le « Pot du Druide » !

18 Juillet 2013 Publié dans #Elixirs & Vins, #Éte, #Plantes Aromatiques, #Fruits, #Fleurs, #Boissons sages

Partagez le « Pot du Druide » !

Simplissime, convivial et festif

Il fait chaud, très chaud. L’heure est aux doux moments de farniente partagés entre amis. Petits et grands, tout le monde a soif !

Pour l’apéro, dans l’après-midi ou en soirée, que boire pour se rafraîchir et se faire plaisir ? Il y a bien sûr le sirop de menthe, aux merveilleuses qualités désaltérantes (voir billet d’il y a quelques jours). Et pour varier ? Si vous avez un jardin ou que vous rentrez du marché… improvisez, et laissez libre cours à votre imagination pour concocter votre "Pot du Druide" au gré de vos envies et de vos fantaisies!

Une suggestion toute estivale ?

  • Prenez une belle carafe , de préférence transparente.
  • Remplissez-la de feuilles de menthe, de mélisse, de verveine, de fleurs de bourrache, ajoutez quelques raisinets, framboises et cassis, complétez par quelques tranches de citron (bio, évidemment !)
  • Offrez le tout au soleil un moment avant de déguster, ajoutez éventuellement des glaçons…

À votre Santé !

Petits et grands en raffolent : invitez le "pot du Druide" à toutes les Fêtes ou, mieux encore... avec lui transformez une simple pause en petite fête !

Petits et grands en raffolent : invitez le "pot du Druide" à toutes les Fêtes ou, mieux encore... avec lui transformez une simple pause en petite fête !

Lire la suite

Se régaler sans lait ni gluten ?

26 Septembre 2013 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Sans lait ni gluten, #Infos sympas, #Automne

Se régaler sans lait ni gluten ?

Bonjour à vous !

Vous avez peut-être remarqué ces dernières semaines quelques suggestions gourmandes sans lait et sans gluten. Ce n’est pas le sujet principal de ce blog, mais compte tenu du nombre, hélas toujours croissant, de personnes concernées par les allergies alimentaires, et puisque les circonstances m’obligent aussi à improviser pour contourner lait et gluten, des idées et des recettes, il y en aura d’autres, c’est promis !

Coeurs à la lavande (séchée)... ou à la verveine !Coeurs à la lavande (séchée)... ou à la verveine !

Coeurs à la lavande (séchée)... ou à la verveine !

L’objet du petit billet du jour est surtout de vous communiquer sans tarder, si vous ne la connaissez pas encore, une adresse qui, elle, changera sinon la vie (encore que…) du moins l’assiette des allergiques de tout âge : http://www.biogourmand.com/, le site de Valérie Cupillard, avec son Blog toujours de saison et… toujours appétissant.

Ces jours, elle nous y présente – entre autres - son dernier livre : « Potimarrons, courges et potirons » : profitons-en !

Et puisqu'il est magnifique en ce moment mais déjà bien là… bel automne à vous tous !

Lire la suite

INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !

24 Septembre 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Boissons sages, #Bien-être, #Éte, #Infos sympas, #Menthe, #Plantes Aromatiques, #Plantes, #Verveine, #Epices

Infusions solaires

 

Faites le plein de lumière !

Il va faire beau tous ces prochains jours : profitons-en, avec une idée simplissime mais ô combien plaisante... !
Comment profiter encore plus pleinement et surtout plus longtemps de la belle lumière dorée du moment ? En sortant, en se baladant autant que possible, en ne manquant pas une occasion de mettre son nez à l’air, bien sûr. Pour prolonger le plaisir de ces belles journées tout en réveillant celui de vos papilles, pensez aussi aux infusions solaires !
Vous avez aimé cet été les nombreuses variantes du « pot du druide » ? Lancez-vous maintenant dans les infusions solaires ! C’est tout aussi, voire encore plus simple, et extrêmement réjouissant.
Le principe ?
  • Prenez un grand bocal, garnissez-le d’une belle poignée d’herbes aromatiques de votre balcon ou de votre jardin, recouvrez d’eau fraîche.
  • Refermez le bocal, et placez-le au soleil pour plusieurs heures. L’eau va peu à peu se colorer : c’est normal !
  • Il ne vous reste plus qu’à filtrer le contenu de votre bocal, à le mettre au réfrigérateur pour quel soit bien frais, puis à déguster et… à recommencer, parce que c’est aussi amusant de varier les compositions que délicieux à boire !
Aujourd’hui, j’ai mis de la mélisse, un tout petit peu de menthe, beaucoup de verveine et quelques branches de sarriette.
On peut très bien imaginer de telles infusions avec, en plus des plantes, quelques tranches d’agrumes ou certaines épices : rondelles de gingembre, bâton de cannelle...
À vous de composer vos infusions solaires, selon l’envie et l’humeur du moment !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
Lire la suite

Pour l’amour de nos hommes (et de leur peau…)

26 Août 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Plantes Aromatiques, #Autres Plaisirs, #Parfums & Co, #Beaute, #Lavande, #Menthe, #Verveine, #Pour Eux, #Produits "maison" et naturels, #Idées cadeaux, #Été, #Automne, #Bien-être

 

Pour l'Amour de nos Hommes

 

(et de leur peau...)

Chez certains, rien n’est plus sexy qu’une barbe de trois jours. Mais chez tous… quelle douceur quand ils viennent juste de se raser !

Pour eux, voici une lotion after-shave « maison », à préparer pendant que, côté aromatiques, votre jardin est encore généreux :

- Dans un demi-litre d’alcool à 70°, mettez deux grosses poignées de feuilles de menthe.

- Le lendemain, ajoutez sarriette, verveine, et feuilles de cassis, à raison de 2 grosses poignées chacune.

- Laissez macérer, selon votre envie, 24 heures et 3 semaines, puis filtrez.

- Humez, évaluez… et ajoutez, si vous le désirez, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Une variante très agréable aussi : sarriette et feuilles de cassis toujours, mais aussi romarin et fleurs de lavande.

Mon chéri, mon frère, mon père lorsqu'il était encore là… ils y ont tous eu droit, à chacun sa lotion ! À vous de jouer et de créer les vôtres pour les hommes de votre vie !

Des idées, des recettes, des suggestions, y compris d'eaux parfumées, pour eux et pour vous ? Jetez un coup d'oeil à la page "Livres"...

Et encore…

Et à propos de senteurs, récoltez les pétales de roses de votre jardin : je vous propose bientôt une merveilleuse eau, à porter cette fois au féminin.

À suivre...

Lire la suite

Oxymel : préparez-le maintenant !

23 Septembre 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Desarzens Publié dans #Automne, #Bien-être, #Bobologie, #Dans le jardin, #Forme, #Garder la forme, #Hiver, #Phyto, #Plantes Aromatiques, #Produits "maison" et naturels, #Tonus, #Soins naturels, #Menthe

 

Cet automne, c’est décidé…

 

Je fais mon Oxymel !

Oxymel : préparez-le maintenant !
Connaissez-vous l’Oxymel ? On pourrait le présenter comme un vinaigre au miel et aux plantes. Oui mais… c’est en réalité bien plus que cela ! Préparés et appréciés depuis la Grèce Antique, les oxymels sont avant tout réputés pour leurs vertus expectorantes et diurétiques. En fonction de leur composition, ils peuvent cependant répondre à toute une série de maux. Et même mieux : agir parfois comme d’excellents fortifiants pour booster notre bouclier naturel !
L’idéal, si vous le pouvez, est bien sûr d’utiliser les herbes aromatiques et médicinales qui poussent près de chez vous.
Si vous avez un jardin, gageons qu’il vous fournit exactement les plantes dont vous avez besoin !
Alors c’est le moment d’en faire une belle cueillette pour en profiter pendant de longs mois.
Oxymel mode d’emploi
Il vous faut :
- Un gros bocal (ici j’ai pris un bocal de 2 l.)
- 1 litre de vinaigre de cidre
- 500 g de miel bio, pressé à froid, si possible auprès d’un apiculteur local.
  • Partez faire votre cueillette, et remplissez ensuite sans tasser le bocal d’herbes fraîchement cueillies. Pour ma part, menthe, verveine citronnée, mélisse, sauge et sauge ananas, romarin, thym citronné et thym parfumeront mon premier Oxymel. 
  • Le lendemain, mariez intimement 1 litre de vinaigre de cidre bio et 500 g de miel. Il est possible aussi de mettre vinaigre et miel à parts égales, à vous de voir !
  • Versez ce mélange sur les herbes aromatiques en remuant délicatement pour bien mélanger le tout.
  • Laissez reposer le macérât de 2 à 3 semaines, en secouant chaque jour. J’aime bien attendre 21 jours.
  • Il ne reste ensuite plus qu’à filtrer et à mettre dans des bouteilles de verre, si possibles teintées que vous conserverez dans un endroit frais.
Comment en profiter ?
Il y a différentes manières de procéder, mais voici une suggestion d’utilisation.
- En cas de toux, refroidissement, soucis digestifs ou nervosité, par exemple, prenez 1 cuillère à café d’Oxymel pur ou dilué dans un peu d’eau, 1 à 4 fois par jour, selon les besoins.
- À titre préventif, 1 ou 2 cuillères à café dans un peu d’eau chaude, avant l’un des repas principaux.
Quelques précisions
Vous pouvez bien sûr ajouter verveine, lavande, sarriette, origan... selon vos goûts et vos besoins !
Pourquoi le vinaigre de cidre ? En plus d’avoir des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques, il est extra pour extraire les propriétés des plantes aromatiques.
Quant au miel, à la fois fortifiant et adoucissant, mais aussi antibactérien, ce qui en fait un véritable allié en cas de refroidissement et/ou de baisse de forme.
Il existe apparemment une autre manière de préparer l’Oxymel, à chaud. 
Si vous suivez ce mode de préparation, à froid, vous pourrez conserver votre Oxymel pendant plusieurs mois, voire jusqu'à une année. 

(Article republié)

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo
Et pour une version "Spécial Souffle", c'est par ici : 
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

POTS DU DRUIDE : le retour !

27 Mai 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Bonheurs, #Éte, #Fêtes, #Fleurs, #Fruits, #Printemps..., #Plantes Aromatiques, #Gastro sauvage, #Rose, #Dans les champs, #Dans le jardin, #Coups de Coeur, #Sirops

Pots du Druide

Le retour !

Chic, dès le mois de mai, c’est le grand retour des pots du druide ! Les herbes aromatiques et les plantes sauvages battent leur plein, profitez-en ! Pour autant qu’elles soient comestibles, bien sûr, et à votre goût, elles sont toutes susceptibles de parfumer et de dynamiser votre eau, tout en se transformant en autant de petits régals pour les yeux.
Pâquerettes, trèfle et lierre terrestre, ou encore morceaux de pommes, tranches de citron, mélisse, menthe et pétales de rose jaune, rose, orange, blanc... (et bio, il va sans dire !), bientôt raisinets, verveine, fleurs de lavande ou de bourrache, framboises, cassis… le principe est toujours le même : placez-les dans un pichet transparent, offrez-les au soleil quelques instants ou quelques heures et dégustez.
Festive et toujours différente, au gré de vos cueillettes, voilà une boisson sympa pour changer un peu de l’eau plate, avec au fond du verre autant de bénéfices pour la forme que pour le palais. Cerise sur la carafe ? Les petits en raffolent aussi : youpee !
À vos pots du druide, pour votre plaisir et celui de surprendre vos invités tout l'été !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !

À votre fantaisie et surtout... à votre santé !

Pour varier les plaisirs :
Pour compléter, si vous le souhaitez :
Lire la suite

BON REVEILLON !

31 Décembre 2013 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Fêtes, #Bien-être, #Plantes Aromatiques, #Huiles Essentielles, #Hiver, #Forme, #Fruits, #Legumes

BON REVEILLON !

Les joies de la table oui, mais sans les ennuis !

Période de festivités oblige, toute l'attention se porte sur les plaisirs, mais parfois aussi les inconvénients des tables trop bien garnies…

Le pire, pour la ligne et pour la forme, ce sont bien sûr les abus alimentaires. L’idéal serait de les éviter, mais entre plaisir des Fêtes, convivialité et gourmandise, ce n’est pas toujours facile. Alors ? Alors réparez les dégâts au plus vite : passez la moitié d’un concombre à la centrifugeuse, et buvez ce jus le matin, à jeun. En cette période, n’hésitez pas à pratiquer ainsi plusieurs jours de suite, ce sera toujours ça de gagné.

Autres grands classiques des fins d’année : les problèmes de digestion.

Pour les contourner, pensez à l’homéopathie, et plus particulièrement au Nux Vomica 5 CH, à la fois pour prévenir et calmer les lourdeurs.

Tout de suite après un repas trop copieux ou autres excès, privilégiez les tisanes de menthe, d’anis, de fenouil ou de gingembre râpé. Ou alors, simple et très efficace aussi : versez un jus de citron dans de l'eau préalablement bouillie, attendez que cette dernière devienne tiède et buvez tranquillement.

Quant aux huiles essentielles, elles sont une fois encore de grandes alliées. Si vous sentez bien que vous avez abusé, 2 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse sur une cuillère de miel, à déguster à la fin du repas, se révèle être le plus excellent et gourmand des digestifs.

Toujours intéressantes aussi, les huiles essentielles de menthe après les repas, de basilic indien contre les ballonnements, et encore d’estragon ou de gingembre comme stimulants digestifs. Mais attention : une goutte et d’une huile seulement, par exemple mélangée à une cuillerée de miel..

Gingembre râpé, en infusion ou encore en huile essentielle... un précieux allié en période de festivités !

Gingembre râpé, en infusion ou encore en huile essentielle... un précieux allié en période de festivités !

Lendemains de hier…

La fête, c’est bien. Le lendemain du Réveillon, en revanche, la forme n’est pas toujours au rendez-vous.

Un bon truc à faire en rentrant d’une soirée un peu trop arrosée, à titre de prévention pour le jour suivant, mettez à cuire un oignon et un poireau dans un litre d'eau salée, et buvez le bouillon juste avant d'aller vous coucher.

S’il y a franchement de la gueule de bois dans l’air, versez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir et respirez à fond, le nez dans le mouchoir.

Une boisson vous aidera également : préparez une infusion, par exemple de verveine, ajoutez une cuillère à café de miel, additionnée d’une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée et buvez lentement. Et si vous en êtes carrément au stade de la nausée, ajoutez encore 1 goutte d’huile essentielle de gingembre : tout rentrera rapidement dans l’ordre !

Pas d’huiles essentielles à l’horizon, et tout est évidemment fermé ? Pas grave : mastiquez très lentement quelques grains de café, avalez-les, et buvez un grand verre d'eau fraîche.

L'idéal restant bien sûr de vous réveiller tout dispos et en forme pour le premier jour de l'an ... BONNE ANNÉE à tous !

(reprise partielle d'un article écrit il y a 3 ans pour Capitole Magazine)

Lire la suite

EXCLUSIVEMENT MASCULIN : UNE « EAU PLAISIR » RIEN QUE POUR LUI !

7 Octobre 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Bien-être, #Éte, #Huiles Essentielles, #Lotions & Co, #Plantes Aromatiques, #Parfums & Co, #Pour Eux, #Visage, #Epices

 

Une "Eau Plaisir" rien que pour lui !

À préparer avec les herbettes du jardin, ou alors des aromatiques séchées...

À préparer avec les herbettes du jardin, ou alors des aromatiques séchées...

L’été indien ne s’achèvera pas sans une dernière suggestion « plaisir » avec les herbes du jardin. Et si aujourd’hui on concoctait une petite eau de toilette rien que pour lui ?
Vite, pas une minute à perdre pour la cueillette, car la saison avance….
Dans un gros bocal, glissez quelques poignées de plantes aromatiques :
- Du romarin, généreusement
- De la sarriette et de l’origan
- De la verveine, modérément
- De la menthe poivrée, légèrement
- De la mélisse, parcimonieusement
Soit au total, un peu plus de 50 g de plantes fraîches. Vous pouvez bien sûr utiliser aussi des plantes (bio) séchées.
Ensuite ?
- Recouvrez d’un demi-litre d’alcool à 70 °
- Deux jours après, histoire de corser un peu le tout, ajoutez 4 clous de girofle et 12 grains de poivre.
- Fermez bien le bocal, et « oubliez-le » entre 3 et 6 semaines.
- Lorsque le moment sera venu, filtrez, et mettez en petits flacons.
🌿 Cette Eau Plaisir peut parfaitement s’utiliser telle quelle, en lotion après-rasage ou alors en eau de toilette. Dans ce cas…
Comme l’automne arrive, et que nos hommes aussi ont parfois envie de fragrance non seulement un peu corsée mais aussi chaude et enveloppante, j’ai ajouté 6 gouttes d’huile essentielle de nard au contenu d’une petite bouteille.
Si vous préférez jouer la note verte, vous opterez peut-être pour du cèdre ou du sapin… À vous de jouer et d’improviser en fonction du destinataire !
EXCLUSIVEMENT MASCULIN : UNE « EAU PLAISIR » RIEN QUE POUR LUI !EXCLUSIVEMENT MASCULIN : UNE « EAU PLAISIR » RIEN QUE POUR LUI !EXCLUSIVEMENT MASCULIN : UNE « EAU PLAISIR » RIEN QUE POUR LUI !
Comment obtenir de l’alcool à 70 ° ?

C’est très simple : procurez-vous un litre d’alcool à 90° dans une grande surface, et diluez-le avec de l’eau distillée.

Pour le réduire à 70°, le calcul est le suivant :
1 x 90 = 90
90 : 70 = 1,28
1,28 – 1 (litre) = 0,28

Il faut donc rajouter 0,28 l soit 0,3 l, soit 3 dl d’eau distillée pour obtenir de l’alcool à 70°.
Bon à savoir…
On ne dira jamais assez à quel point certains parfums que l’on trouve dans le commerce sont ennemis de la santé. Certaines personnes n’ont d’ailleurs qu’à se promener dans les rayons parfumeries pour attraper aussi vite un mal de tête tenace… Cela vous rappelle quelque chose ? Voici un lien qui explique bien pourquoi : http://bistrobarblog.blogspot.ch/2013/10/les-poisons-parfumes.html
Alors, entre nous, autant les préparer soi-même, non ?

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

 

Et si vous avez envie de vous préparer une petite lotion très féminine, et cette fois pour vous, c'est, par exemple, par là...

Lire la suite

HUILES ESSENTIELLES : PETIT SET ANTI-DÉPRIME POUR NOVEMBRE !

16 Novembre 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Bonheurs, #Forme, #Produits "maison" et naturels, #Plantes Aromatiques, #Automne, #12 mois par an !, #Lavande, #Huiles Essentielles, #Tonus, #Cool... relax !, #Zen, #Bains, #Hiver

En huiles essentielles aussi...

les Agrumes créent

 

la BONNE HUMEUR !

Fatigue dès le réveil, manque d’intérêt pour ce qui se passe autour de soi, libido en berne, plus envie de rien… il pourrait bien y avoir un petit peu de déprime, typique de novembre, dans l’air ! Comment garder ou retrouver rapidement sa bonne humeur ? Invitez les huiles essentielles, elles connaissent (presque) tous les secrets…
Indispensable petite reprise en attendant les flocons wink...
Les odeurs agissent sur le cerveau, profitons-en ! Utilisées en diffusion, en massages ou applications sur des points stratégiques ou même dans le bain, certaines huiles essentielles ont le pouvoir de détendre, de relaxer, mais aussi de mettre le cœur en joie et le moral à la hausse. Envie de créer un nuage de bonne humeur autour de vous ? Comptez avec elles !
Condition sine qua non pour être de bonne humeur : être détendu ! Nous avons tous une grande alliée pour cela ...

Lavande : la plus zen

Soucis, tensions, coup de blues, fatigue, ou carrément stress ? Impossible de retrouver le sourire avant de les dissiper. Pour se détendre de la tête aux pieds, l’huile essentielle de  lavande vraie (ou lavande officinale) est la championne toutes catégories.
Elle est en plus l’une des rares huiles essentielles que l’on peut utiliser pure, sans la diluer préalablement.
Profitez-en en massage d’abord : 1 ou 2 gouttes directement sur le plexus solaire, le haut du sternum ou le haut du dos.
Plutôt envie d’un bain ?
  • Plongez vous sans attendre dans un bain chaud additionné de 20 gouttes d’huile essentielle de lavande !
Envie de douceur mais aussi de gaieté ? Lavande toujours, mais cette fois en diffusion, une dizaine de minutes seulement, en association avec quelques gouttes d’huile essentielle de mandarine.
Atmosphère…
Si vous n’avez pas de diffuseur prévu à cet effet, versez entre 4 et 6 gouttes (au total) de ou des huiles essentielles choisies, dans une coupelle d'eau que vous placerez sur un radiateur. Ne mélangez pas plus de deux ou trois huiles essentielles entre elles, et, quelle que soit la synergie choisie, contentez-vous de 15 minutes de diffusion par heure, sous risque de saturer l'air.

Néroli : le bien-être absolu

L’huile essentielle de néroli, issue des fleurs d’oranger, est aussi une inestimable alliée bien-être.
Pour lutter contre le stress et retrouver très vite le sourire, diluez une goutte de cette belle huile essentielle dans une cuillère à café d’huile végétale. Appliquez ensuite sur les points stratégiques : plexus solaire en massant lentement dans le sens des aiguilles d’une montre, haut du sternum, clavicules, intérieur des poignets ou même plante des pieds.
Une variante, très indiquée en cas de nervosité ?
-       Massez-vous simplement le plexus solaire avec 1 goutte d’huile essentielle de néroli et 1 goutte d’huile essentielle de lavande officinale.
Quant à la recette la plus rapide pour un bien-être absolu
-       Appliquez 1 goutte d’huile essentielle de néroli sur votre nuque, et 1 autre sur chacun de vos poignets.
 L’huile essentielle de néroli est rare et assez chère, mais vous ne regretterez pas : ses vertus, anti-stress notamment, ainsi que son parfum délicieux sont à la hauteur de son prix.

Orange : le parfum de l’équilibre

L’essence d’orange possède des propriétés relaxantes, et son odeur est parmi les plus festives.
Une excellente manière d’en profiter ? Glissez-vous dans un bon bain :
  • Dans un bol, ajoutez 20 gouttes d’essence d’orange à un peu de savon liquide neutre (ou à un jaune d’œuf délayé), et mélangez bien.
  • Placez le tout sous le robinet de la baignoire, pendant que vous faites couler un bain.
  • Profitez-en ensuite une dizaine de minutes et terminez par une rapide douche froide des jambes.  

     

Histoire de varier les plaisirs, procédez de même avec 10 gouttes d’essence d’orange et 10 gouttes d’huile essentielle de lavande : parfait pour chasser angoisse, anxiété, nervosité et fatigue nerveuse.
  • Le bain chaud augmente la circulation sanguine, et les huiles essentielles n'en seront que plus rapidement diffusées dans l'organisme : effets mmédiats garantis !
Si c’est surtout son odeur qui vous met le cœur en fête, faites-vous du bien tout en en faisant profiter toutes les personnes qui se trouvent dans la pièce :
Pour à la fois chasser la fatigue et créer une ambiance légère et enjouée, diffusez 5 gouttes d’essence d’orange et 2 gouttes d’huile essentielle de litsée citronnée (verveine exotique).
En diffusion toujours, essayez 2 gouttes d’essence d’orange et 2 gouttes d’huile essentielle de cannelle.
L’essence d’orange se marie également très bien avec celles de mandarine ou de citron.
Mandarine : le sourire retrouvé
Comment retrouver rapidement le sourire, lorsque vous avez besoin d’un petit coup de peps ?
  • Diluez 1 goutte d’essence de mandarine dans une cuillère à café d’huile végétale, et appliquez  sur le plexus, le haut du sternum ou à l’intérieur des poignets.
Lorsque la mauvaise humeur guette, ne la laissez pas déborder…
  • Mélangez dans un bol une cuillère à soupe de savon liquide, 8 gouttes d’essence de mandarine et 8 gouttes d’essence de pamplemousse.
  • Placez le tout sous le robinet pendant que vous coulez votre bain (à 37 °) et profitez de ce dernier une vingtaine de minutes.
Attention : ne vous exposez pas au soleil ni d’ailleurs au solarium après un tel bain, car ces essences, en réaction aux rayons, pourraient provoquer de vilaines taches sur votre peau.
Pour le reste, plongez-vous dans ce bain les yeux fermés : aucun ronchonchon n’y résisterait !
En diffusion, les essences de mandarine, de limette, d’orange mais aussi les huiles essentielles de cannelle, d’ylang-ylang, de vanille, de cèdre et de géranium sont celles qui promettent les ambiance les plus festives : 5 à 6 gouttes au total, et pas plus de 3 essences à la fois. À vous de composer !

Litsée citronnée : pour faire venir les anges…

On dit de la senteur de la litsée, ou verveine exotique, qu’elle n'a pas son pareil pour aider à garder ou à retrouver le sourire, et qu’elle fait venir les anges... À vérifier sans tarder !
En diffusion, et à plus forte raison lorsqu’elle est associée à la mandarine, elle procure joie et détente.
  • Son odeur fraîche et citronnée rappelle celle de la verveine citronnée, ainsi que celle de la mélisse, à un détail près… elle est nettement moins chère !

Le géranium : la joie de vivre

La senteur du géranium rosat, dont on raffole ou que l’on déteste, n’est pas sans rappeler celle de la rose. L’huile essentielle de rose est d’ailleurs un merveilleux harmonisant des émotions : un seul inconvénient, son prix…
Pour vite retrouver la joie de vivre :  1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat, à l’intérieur du poignet ou sur le dos de la main, pendant quelques jours.
En diffusion, le géranium se marie bien avec la litsée citronnée : anti-stress et reposantes à souhait, elles créent ensemble une ambiance tout simplement… délicieuse.
Et, comme je vous le  propose ci-dessous, toutes les autres utilisations de l’huile essentielle de géranium : un « must » pour la peau… et pour la bonne humeur !
Mais avant cela, encore quelques recommandations s'imposent :
Prudence !
Rappelons-le : la plus grande prudence est toujours de rigueur avec les huiles essentielles.
- Achetez-les impérativement 100 % naturelles.
- Contentez-vous des mélanges suggérés ici, ou demandez conseil à un spécialiste, car toutes les huiles essentielles ne conviennent pas à la diffusion. Enfin, ne forcez pas sur le dosage : quelques gouttes suffisent.
Dernières précautions…
- Tenez toujours vos huiles essentielles hors de portée des enfants. Attention aussi aux brûle-parfums et coupelles posées sur les radiateurs !
- Certaines huiles essentielles conviennent, mais d’autres sont contre-indiquées pendant une partie ou toute la grossesse. Si vous êtes enceinte, renoncez à utiliser ces huiles sans un conseil médical, ou sans l’avis d’un très bon aromathérapeute.
Article republié

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Vous avez décidé de faire de l'huile essentielle de géranium votre grande alliée des mois frisquets ? Comme vous avez raison...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Fêtes en vue : astuces pour compenser les (inévitables) excès

22 Décembre 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Legumes, #Huiles Essentielles, #Plantes, #En cuisine..., #Forme, #Hiver, #Fêtes, #Bobologie

 

Les Fêtes en forme

 

 

 

Avant, pendant et… après !

Fêtes en vue : astuces pour compenser les (inévitables) excès
Festivités obligent… vive les plaisirs des grandes tablées, chaleureuses et bien garnies !  Oui mais, comment en contourner aussi les possibles inconvénients, à plus forte raison si  quelques petits excès de gourmandise s’invitent aussi à la fête ? Entre légumes, infusions et huiles essentielles, voici quelques trucs simples et très efficaces.

 

Là encore, rien ne vaut la prévention. Pour préserver à la fois votre ligne et votre forme, un partenaire de choix : le concombre !
- Passez la moitié d’un concombre à la centrifugeuse, et buvez ce jus le matin, à jeun.
Vivement recommandé le lendemain d’un repas un rien trop riche mais aussi à titre préventif : procédez ainsi pendant quelques jours, chaque fois qu’il y a eu, côté plaisirs de la table, quelques exagérations….
Très diurétique, le concombre draine et élimine les toxines, d’où son grand intérêt en ce moment… Comme il est composé à plus de 95 % d’eau, son apport calorique est très faible : faites-en un véritable allié minceur toute l’année !
 

Coup de pouce à la digestion

 
La période des fêtes, c’est la porte ouverte aux plaisirs en tout genres, gourmandises en tête ! Certains petits excès se paient « cash ». Comment en éviter les fâcheuses conséquences ? Voici quelques astuces, immédiatement utiles, pour favoriser une bonne digestion :
 
Côté tisanes, celles de menthe, d'anis, de fenouil ou de morceaux de gingembre  sont particulièrement indiquées après un repas trop copieux.
- Excellent également : un jus de citron versé dans une tasse d’eau tiède, préalablement bouillie.
 
Certaines huiles essentielles sont elles aussi d’un précieux secours en cas d’excès alimentaires. Vous avez abusé ?
- 2 gouttes d’essence de pamplemousse sur une cuillère de miel à la fin du repas font un excellent digestif !
- L’huile essentielle de menthe poivrée pour bien digérer, celle de basilic indien contre les ballonnements, et celles encore d’estragon ou de gingembre comme stimulants digestifs sont de bonnes alliées. À une condition : prenez une goutte seulement, mélangée à un peu de miel ou alors à lécher, directement sur le dos de votre main. Et pour autant que vous ne soyez pas enceinte 
Attention : l’emploi des huiles essentielles exige certaines précautions. Prenez un conseil personnalisé  auprès de votre herboriste ou de votre droguiste.
 
Et si vous êtes adepte de l’homéopathie, n’oubliez pas d’emporter un tube de Nux Vomica 5 CH, pour à la fois prévenir et calmer les lourdeurs d’une digestion un peu difficile.
 
Lendemains de hier…
 
La fête, c’est bien. Le lendemain, en revanche, parfois un peu moins…
- Un bon truc  en rentrant d’une soirée un peu trop arrosée, à titre de prévention pour le jour suivant : mettez à cuire un oignon et un poireau dans un litre d'eau salée, et buvez le bouillon juste avant d'aller vous coucher.
 
- S’il y a franchement de la gueule de bois dans l’air, mettez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir et respirez à fond, le nez dans le mouchoir.  Vous pouvez aussi en verser 1 goutte sur un comprimé neutre et avaler.
 
- La menthe poivrée ne vous inspire guère ? Bonne nouvelle : l’huile essentielle de mandarine convient aussi !

 

- Psychologiquement vous préférez une vraie boisson ? Préparez une infusion, par exemple de verveine, ajoutez une cuillère à café de miel, additionnée d’une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée et buvez lentement. Et si vous en êtes carrément au stade de la nausée, ajoutez encore 1 goutte d’huile essentielle de gingembre : tout rentrera rapidement dans l’ordre !
 
- Pas d’huiles essentielles à l’horizon, et tout est évidemment fermé ? Pas grave : mastiquez très lentement quelques grains de café, avalez-les, et buvez un grand verre d'eau fraîche.
Il ne reste plus qu’à vous couvrir chaudement et à aller prendre un bon bol d’air… et le « mal aux cheveux » ne sera très vite plus qu’un mauvais souvenir.
Mais d’ici là … 
JOYEUSES FÊTES À TOUS  !

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite
<< < 1 2