Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

12 mois par an !

Pissenlit : le baume soin et beauté

13 Mai 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice. Invitée : Catherine Lainé, dite de Billième Publié dans #Baume, #Beauté au naturel, #Bien-être, #Bobologie, #Lotions & Co, #Peau (Soins de la), #Pour Eux, #Printemps, #Produits "maison" et naturels, #Visage, #12 mois par an !

Pissenlit : le baume soin et beauté Pissenlit : le baume soin et beauté

 

Un grand oui au

 

Baume de Pissenlit !

Pissenlit : le baume soin et beauté
Minimaliste et efficace, voici une fort jolie recette que vos mains apprécieront aussi bien en période de jardinage que plus tard, pour lutter contre le froid et le vent. Parfait pour le soin des peaux sèches, le baume de pissenlit l'est tout autant pour les messieurs, en après-rasage : pour vous ou pour eux... action ! 
Cette proposition, en deux versions, est signée de notre amie Catherine, de Billième, qui a réalisé il y a quelques semaines une magnifique huile solarisée de pissenlit (voir plus bas).
Si vous ne l’avez pas préparée en temps voulu, mais que vous avez eu la bonne idée de sécher des fleurs de pissenlit, il n’est pas trop tard…Laissons Catherine nous guider !
Le macérât : un véritable atout en cosmétique 
Avoir des fleurs de pissenlit séchées et prêtes à l’emploi c’est pouvoir se faire rapidement une huile de base bien utile. Ne serait-ce que pour ses précieuses indications pour les soins de la peau :
Grâce à ses minéraux, oligo-éléments et provitamine A il est excellent pour lutter contre le vieillissement de la peau. Et son action contre les radicaux libres est idéale pour en faire des soins pour la peau.
Ce macérât, qui offre hydratation, apaisement et régénération, est tout indiqué pour les fesses de bébé, les peaux rêches, irritées ou qui « tiraillent » ainsi que pour la peau des personnes âgées, le traitement des dermatoses, le soin du corps, mais aussi du visage, des lèvres, des mains et des pieds… autant dire que vous ne pourrez que vous féliciter d’en avoir toujours sous la main ! Libre à vous ensuite de l'apprécier en huile de massage, pour lutter contre la cellulite, favoriser la détente musculaire après le sport, prévenir et/ou soulager crampes et autres soucis musculaires, de le transformer en pommade, en stick pour les lèvres ou, comme ici, en baume.
Baume aux fleurs de pissenlit : la recette !
On l’aime pour ses vertus cicatrisantes et adoucissantes. En plus, il est facile à réaliser en peu de temps. Alors... on s'y met ?
En version simple 2 ingrédients suffisent. Pour environ 2 pots de 20 à 25 g :
- 50 g macérât huileux de fleurs de pissenlit
- 4 à 6 g de cire d’abeille
🌿 Mettez la cire et l’huile dans le bol pyrex, placer ce dernier dans la casserole avec son fond d’eau au bain marie à température moyenne.
🌿 Mélangez délicatement avec une cuillère ou une baguette en verre jusqu’à ce que la cire soit fondue. La cire fond autour de 60-65 degrés.
🌿 Vérifiez si la consistance convient en mettant à refroidir quelques gouttes du mélange fondu sur une assiette. Si la consistance est trop molle, rajoutez un peu de cire ou, si au contraire si la consistance est trop ferme, rajoutez un peu d’huile, remettez en fonte et vérifiez à nouveau...
🌿 Fouettez délicatement le mélange pour bien homogénéiser.
🌿 Retirez du feu et versez doucement dans les bocaux stérilisés, puis laissez reposer et figer tranquillement.
🌿 Pendant ce temps préparez les étiquettes (nom du produit, ingrédients et/ou indications et date de fabrication).

 

Envie d’un baume plus crémeux ? 
Remplacez la moitié de la cire par 3 fois son poids en lanoline (graisse de mouton). Par exemple ici : plutôt que 4 à 6 g de cire, ne mettez que 2 à 3 g de cire et 6 à 9 g de lanoline.
Ou encore pour un baume crémeux avec un ajout de beurre végétal (karité, cacao, coco, mangue…)
Rajoutez à la phase huileuse du beurre végétal et diminuez une partie de la cire. Le beurre végétal en figeant donnera la consistance crémeuse.
À titre d’exemple :
30 g de macérât de pissenlit
20 g de beurre de karité
3 g de cire et, en option, quelques gouttes d’huile essentielle :  3 ou 4 gouttes de lavande fine par exemple (à ne rajouter en mélangeant que quand la température de la préparation sera descendue à 40-45 degrés).
Pissenlit : le baume soin et beauté Pissenlit : le baume soin et beauté Pissenlit : le baume soin et beauté
Les recettes et les photos sont de Catherine Lainé, dite de Billième, merci à elle 😀 !

 

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Thème de sa prochaine animation, avec Agnès Carron :  la sauge, le lundi 23 mai, à la Motte-Servolex (près de Chambéry), dans le cadre de "Ces plantes et ces arbres qui nous veulent du bien". Renseignements et informations : catherine.laine073@orange.fr.

 

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et pour le macérât solarisé de pissenlit, c'est par là : 

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?

23 Février 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Confitures, #Coups de Coeur, #En cuisine..., #Fruits, #Gourmandises, #Hiver, #12 mois par an !, #Agrumes, #Sans lait ni gluten, #Idées cadeaux

 

C'est la saison du citron...

 

Irrésistible Lemon Curd !

Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?
Comment s’y prendre quand on est gourmand(e), que la seule idée d’un lemon curd fait rêver, mais que l’on est interdit de produit laitier, donc de beurre ? C’est tout simple : on passe en cuisine et on le prépare soi-même !
Après quelques recherches, voici la recette facile, rapide et… 😋, qui a enchanté mes papilles. Bientôt les vôtres peut-être ? Franchement, l’essayer c’est l’adopter ! Pour la réaliser, prévoyez :
-  4 citrons non traités
-  100 ou 150 g de sucre (question de goût…)
-  1 c. à s. de maïzena
-  3 œufs
🍋 Prélevez les zestes de deux citrons, et mettez-les dans une casserole avec le jus des 4 citrons.
🍋 Ajoutez le sucre et la maïzena, remuez le tout et chauffez à feu doux.
🍋 Cassez et battez les 3 œufs dans un autre récipient, puis versez-les aussi dans la casserole, en mélangeant bien le tout.
🍋 Mettez sur feu fort, et partir de là remuez au fouet sans vous arrêter.
🍋 La préparation va épaissir et prendre cette allure de crème brillante qui rend les tartelettes et autres pâtisseries au citron tellement irrésistibles ! C'est le moment de la retirer du feu :  versez dans des bocaux, laissez refroidir et… dégustez, juste pour goûter et bien sûr pour le plaisir !
À conserver au réfrigérateur, et à décliner comme il vous plaira : sur des scones ou des tartines, pour garnir une tarte ou des crêpes, en verrine, en mousse ou en tiramisu ou encore en petites touches acidulées ajoutées à un dessert pour le plus grand bonheur des papilles !
🍋🍋🍋 La quantité proposée ci-dessus m’a permis de remplir deux pots à confitures (de 2,5 dl), et d’improviser une délicieuse gourmandise : petite meringue, soupçon de lemon curd, boule de sorbet citron, le tout recouvert d’un autre petit nuage de lemon curd, et le tour est joué !Je l’ai proposé dans un joli verre à pied, avec un biscuit "maison" au citron, mais ça ce sera pour une autre fois 😉
 

🍋🍋🍋🍋🍋🍋🍋

Plus avec le citron, parce que c'est tellement bon ? Par ici...
Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?
Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?
Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Coquelicot sirop toux et insomnie

4 Février 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobologie, #Boissons sages, #Dans les champs, #En cuisine..., #Fleurs, #Forme, #Garder la forme, #Gourmandises..., #Hiver, #12 mois par an !

Coquelicot sirop toux et insomnieCoquelicot sirop toux et insomnie

 

Coquelicot

 

Le plus beau des sirops !

Coquelicot sirop toux et insomnie
L’heure n’est pas encore aux joyeux champs de coquelicots, mais justement, c’est maintenant qu’il peut se révéler particulièrement précieux pour chasser les soucis du moment. Et plutôt deux fois qu’une…
En plus de sa couleur sublime et de son élégance raffinée à la belle saison, le coquelicot a des vertus sédatives et calmantes : un allié de choix pour apaiser, lorsque c’est nécessaire, les toux des petits et des grands, mais aussi aider à retrouver Morphée ou juste pour le plaisir
🌺 Versez les pétales de coquelicot, (ici séchés, février oblige) dans un récipient : bocal de verre, pichet ou bouteille à large col par exemple. Attention : les coquelicots séchés vont gonfler beaucoup pendant la macération : j’ai rempli la moitié de mon pichet de fleurs séchées, et recouvert ensuite de 1 l. d’eau filtrée.
🌺 Recouvrez-les d’eau bouillante, et laissez reposer entre 20 et 24 heures (mis en début d’après-midi, et m’en suis occupée le lendemain dans la matinée).
🌺 Portez le tout à ébullition, puis laissez refroidir.
🌺  Filtrez, pesez le liquide obtenu et ajoutez le même poids en sucre (ici 300 g), plus le jus d’un citron.
🌺 Faites cuire le tout doucement une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que le mélange épaississe sensiblement.
🌺 Il ne reste plus qu'à mettre en petites bouteilles, préalablement ébouillantées.
Côté conservation ? Plusieurs mois aussi longtemps que les bouteilles sont hermétiquement fermées. Une fois ouvert, gardez le sirop au réfrigérateur !
Coquelicot sirop toux et insomnieCoquelicot sirop toux et insomnie
Coquelicot sirop toux et insomnieCoquelicot sirop toux et insomnie
Ensuite, en "sirop remède", à raison de 2 à 3 cuillères à café par jour pour les enfants  et de 4 à 5 cuillères à café par jour pour les adultes en cas de toux,  ou alors plus ponctuellement, seul ou rallongé avec de l'eau chaude, avant d'aller dormir si Morphée n'est pas toujours au rendez-vous, en boisson plaisir avec de l'eau fraîche et une tranche de citron, ou encore pour aromatiser vos préparations gourmandes, c'est comme vous préférez !

🌺🌺🌺🌺🌺

S'il est souvent le sirop contre la toux préféré des enfants, c'est bien sûr à cause de sa magnifique couleur ! Plus foncée lorsqu'il est préparé avec des pétales séchés, elle sera bien plus éclatante si vous réalisez ce sirop au mois de juin, avec des pétales frais !

🌺🌺🌺🌺🌺

Attention: le coquelicot est contre-indiqué durant la grossesse et l'allaitement, ainsi que chez les enfants de moins de 7 ans.
À trop fortes doses, le coquelicot peut provoquer des effets secondaires importants, tels que de la somnolence ou des hallucinations.
Méfiez-vous encore des interactions avec certains médicaments : il est prudent de ne pas combiner le coquelicot avec des somnifères ou des anxiolytiques et, d'une manière générale, avec tous les médicaments favorisant le sommeil.

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Plus sur le gentil et joli coquelicot ? Frais ou séché, faites-en aussi un allié pour votre beauté ou un plaisir à déguster :

Coquelicot sirop toux et insomnie
Coquelicot sirop toux et insomnie
Coquelicot sirop toux et insomnie
Coquelicot sirop toux et insomnie

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Chlorure de magnésium : vous connaissez ?

21 Janvier 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Hiver, #12 mois par an !, #Bien-être, #Bobologie, #Forme, #Garder la forme, #Livres, #Remèdes naturels, #Tonus

 

Chlorure de magnésium

 

Un autre grand remède naturel

Chlorure de magnésium : vous connaissez ?
On ne peut tout de même pas tout le temps n’être que gourmand… Entre élixirs délicieux et goûteuses confitures, faisons une petite place aujourd’hui à un remède naturel qui mérite une place de choix dans la pharmacie familiale, à plus forte raison pendant les mois en « r », et ceux-ci encore plus que les autres…
D’une simplicité et d’une efficacité désarmantes, c’est rarement à lui que l’on pense en premier… et pourtant ! Le chlorure de magnésium, vous connaissez ?
Il permet de réagir rapidement et efficacement aux problèmes les plus courants. Remède naturel et accessible à chacun, il n’a qu’un seul défaut : son goût, que certains trouvent absolument horrible… À part cela, il n’a vraiment que des qualités. Voyons plutôt…
Une petite poudre blanche qui ne veut que notre bien
Cette petite poudre blanche, à diluer dans de l’eau, n’a pas son pareil pour donner une grande claque aux virus, aux infections, et plus particulièrement en ce moment à tous les soucis typiquement hivernaux !
En renforçant les défenses immunitaires, mais aussi en équilibrant sur les différentes réactions de l’organisme, le chlorure de magnésium révélé un allié précieux pour conserver ou retrouver la santé.
Extrêmement utile pour combattre les maladies infectieuses, à plus forte raison si elles sont traitées à leur début, il est en réalité indiqué pour tout un cortège de maux : refroidissement, otite, fatigue, troubles digestifs ou des voies respiratoires, allergies, crampes, raideurs musculaires, manque de tonus, dépression… Sans oublier, appliqué sur des compresses, l’eczéma et autres maladies de la peau, les brûlures et les blessures.
Pour en profiter, il ne tient qu’à vous d’en avoir toujours un petit sachet à la maison. Après, c’est simple : rhume, angine, bronchite, grippe et autres états fébriles il suffit de délayer le sachet de 20 g dans un litre d’eau pure, de bien mélanger, et d’en boire 1,25 dl toutes les 6 heures. Par exemple ?
💜 Dès les premiers symptômes, prenez un verre le soir avant de vous coucher, un le matin au réveil, un autre vers midi, un en fin d’après-midi, un le soir, et finissez la bouteille le lendemain. Si cela n’a pas suffi… recommencez ! Ou au moins, continuez à raison d’un verre matin et soir jusqu’à guérison complète.
💜 En cas de maladies aiguës, prenez un verre de 1,25 dl toutes les 6 heures pendant 48 heures.
💜 Pour les autres problèmes, les soucis chroniques : un verre le matin et un verre le soir, en cures de 3 semaines à répéter.
💜 Et à titre préventif, par exemple pour vous renforcer en hiver, ou en cas de baisse de tonus, un petit verre chaque matin fera l’affaire !
Disponible dans toutes les pharmacies, sans ordonnance, le chlorure de magnésium est en plus très bon marché.
Mis à l’honneur par un médecin
C’est grâce aux recherches et aux travaux du docteur Pierre Delbet, né en 1861, que l’on connaît aujourd’hui les très nombreuses qualités du chlorure de magnésium.
Au terme de 30 ans de carrière, cet illustre médecin, chirurgien et chef de clinique, a élevé le chlorure, augmenté d’une faible quantité des autres sels halogénés du magnésium (bromure, fluorure) au rang d’un remède, ou plus exactement d’un complément alimentaire d’une rare valeur tant à titre préventif que curatif.
Il a lui-même vécu jusqu’en 1957, soit jusqu’à plus de 96 ans, et il est fort probable que son credo en l’utilisation, même préventive, du chlorure de magnésium y soit pour quelque chose !
Le docteur Delbet a également mis en évidence l’importance d’une telle cure sur les phénomènes liés au vieillissement. De même, lors de certaines maladies graves, elle contribue à augmenter la résistance du patient de manière significative, et à optimaliser ses réactions au traitement médical.

 

Avertissement : il est bien clair que cette proposition ne dispense nullement d'aller consulter lorsque cela semble nécessaire, et qu'elle ne remplace pas d'avantage un traitement médical : si vous en suivez un, pas question de l’interrompre sans l’aval de votre médecin !
Merci à mkupiec via Pixabay, pour la photo d'ouverture !
 

​​​​oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Pour aller plus loin… offrez-vous un tout petit livre d’une très grande utilité :  Le chlorure de magnésium - un remède-miracle méconnu, de Marie-France Muller, aux éditions Jouvence Poche !

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et toujours au chapitre des remèdes très très naturels…

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

CONFITS ou non... vive les CITRONS !

10 Janvier 2022 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Gourmandises..., #Citron, #Epices, #Beaute, #Bien-être, #Bonheurs, #Fruits, #Garder la forme, #Boissons sages, #En cuisine..., #12 mois par an !, #Coups de Coeur, #Idées Cadeaux, #Agrumes

 

Des CITRONS CONFITS

​​​​​... ça vous dit ?

 
 
Noël approche à grands pas, et nous sommes de plus en plus nombreux à penser que rien ne vaut les cadeaux "maison" !  Si en plus on peut les partager, c'est encore mieux ! Qu'allez-vous glisser dans vos paniers garnis ou directement sous le sapin ? Voici 3 suggestions, très sages cette foiswink, autour des agrumes, citron en tête 
Rien de tel, vous le savez bien, qu’une petite cure de jus de citron pour se maintenir en forme et garder du peps, même quand il y a trop à faire, même quand le temps est gris ! Allié santé par excellence, le citron sait aussi devenir un allié plaisir sans pareil : la preuve avec les citrons confits…
Pas toujours faciles à trouver dans le commerce ? Qu’à cela ne tienne : préparez vos citrons confits vous-même ! C’est simple, c’est beau, et ça fait plaisir autant à l’œil sur le moment qu’au palais un peu plus tard.
Il vous faut pour cela un ou deux grands bocaux, 9 ou 10 citrons bio, du sel de mer fin et 3 cuillères à soupe de gros sel (marin toujours), plus quelques épices : l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe de grains de coriandre, une dizaine de clou de girofle et un bâton de cannelle.
  • Rincez les citrons et incisez-les en croix.
  • Étalez du sel de mer fin sur une surface propre, et roulez les citrons dans le sel.
  • Glissez-les ensuite dans le bocal, sans avoir peur de bien les serrer, en alternant avec les différentes épices et le gros sel.
  • Une fois que le bocal est plein, couvrez d’eau, et fermez bien.

     

Laissez reposer pendant 6 à 8 semaines au moins, dans un endroit sombre et sec.
Vos citrons sont confits lorsque leur peau est bien tendre. Ne reste plus qu’à retirer du bocal au fur et à mesure de vos besoins et de les laisser tremper une dizaine de minutes, pour les « dessaler », avant de les ajouter à vos tadjines ou autres plats, à base de poulet, de poissons, de légumes….
Un délice, vous voilà prévenu(e) !
Question de goût… Si vous aimez le piment de Cayenne, il trouvera aussi très bien sa place dans le bocal. Grains de poivre bienvenus également.

         OoOoOoOoOoOoOoOoOo

Astuce bien-être :  même si vous n’êtes pas fan du jus de citron en boisson, prenez l’habitude d’en verser sur vos crudités, ou de lui faire bonne place dans les sauces à salade.

Côté santé…

Il y aurait tant à dire sur le citron ! Nous y reviendrons, mais voilà déjà des petits trucs utiles…
Fort apprécié pour sa richesse en vitamine C et en minéraux, mais aussi pour ses propriétés antiseptiques, purifiantes, dépuratives, stimulantes et régénératrices, le citron est, sous toutes ses formes, un grand allié de la santé.
De la fameuse cure de citron, pour stimuler le système immunitaire, rester tonique et dynamique jusqu’à un âge avancé, à de nombreux coups de pouce ponctuels en cas de maladies infectieuses, il est aussi utile en cas de refroidissements, de bronchite ou de grippe que pour lutter contre les rhumatismes ou encore dans le cadre d’un régime amaigrissant.
Alors que son écorce, fraîche ou séchée, a des propriétés toniques, le fruit tout entier sert de base à la fameuse citronnade ou limonade, recommandée aussi bien en cas de fièvre que pour se désaltérer les jours de grande chaleur (bon d’accord, là on en est assez loin…).
Comment préparer la citronnade ? C’est très simple :
  • Versez deux citrons non pelés (bio, évidemment) et coupés en tranches dans une carafe. Recouvrez d’un litre d’eau, chaude ou froide, et laissez macérer quelques heures.
En usage externe, un gargarisme de jus de citron aide à soigner l’angine, les inflammations buccales et les aphtes.
… et beauté
Astringent, son jus est parfois recommandé en application directe sur la peau, pour traiter l’acné et pour resserrer les pores dilatés.
Côté beauté enfin, cette même qualité le rend précieux pour un masque purifiant à l’effet légèrement tenseur :
  • Montez un blanc d’oeuf en neige, mariez-le délicatement à un jus de citron, appliquez et laissez poser 10 minutes.
Quant aux cheveux et cuirs chevelus gras, ils profiteront eux aussi de ses propriétés antiseptiques et astringentes. Dernier conseil de beauté : un jus de citron ajouté à l’eau de rinçage assure souplesse et brillance à la chevelure.
Article republié

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Citrons toujours, mais cette fois pour une irrésistible confiture à glisser, par exemple, dans un panier garni :

Toujours dans l'idée de Noël qui approche, créez la surprise avec cette véritable gourmandise :

Vous aimez les plantes, les fruits et les fleurs ? Retrouvez plein de suggestions " Côté santé … et côté beauté " sur ma page " Livres ". C'est par là :

 CONFITS ou non... vive les CITRONS !  CONFITS ou non... vive les CITRONS !  CONFITS ou non... vive les CITRONS !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

FESTIF HYPOCRAS !

24 Décembre 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Bonheurs, #Elixirs & Vins, #Gourmandises..., #Coups de Coeur, #12 mois par an !, #Hiver, #Epices, #Fêtes, #Forme, #Tonus

Festif et joyeux à souhait...

 

Préparez votre Hypocras !
FESTIF HYPOCRAS !
Réveillon ou autres bonnes soirées entre amis en vue, pour réchauffer l’hiver et mettre le cœur en joie, rien de tel qu’un délicieux hypocras ! Particulièrement prisé au Moyen Âge, ce vin fortement aromatisé se décline en de très nombreuses versions. Ici, nous en sommes fans ! Voici l’une de mes recettes préférées…
La légende attribue l'hypocras à Hippocrate, médecin grec du 4e siècle avant J.C., qui l'aurait précisément utilisé à des fins médicinales.
Au Moyen Âge, les ingrédients nécessaires à sa réalisation se trouvaient chez l'apothicaire, ce qui n’empêchait nullement l’hypocras d’être aussi apprécié comme boisson festive. Testez-le, et vous comprendrez vite pourquoi !
Préparé avec du vin blanc ou du vin rouge, il accompagne aussi bien l’apéritif que les desserts. La boisson étant pour le moins joyeuse, voici la recette pour de nombreux convives…
- Dans une grande carafe, versez 6 bouteilles (soit 4,5 l.) d’un vin blanc de votre choix.
- Ajoutez ensuite :                      
  • 200 g de miel
  • 50 g de cannelle
  • 25 clous de girofle
  • 30 gousses de cardamome
  • 40 g de coriandre
  • 30 grains de poivre + 10 grains de poivre écrasés
  • 3 étoiles de badiane
  • 40 g de gingembre
Le lendemain, après une première nuit d’infusion, goûtez et ajustez selon votre goût. Certains le préfèrent très épicé, bien soutenu ! Alors augmentez un peu les doses, et ajoutez encore :
3 bâtons de cannelle - 20 clous de girofle - 30 gousses de cardamome - 30 grains de coriandre - 30 grains de poivre -  2 étoiles de badiane -50 g de gingembre
- Laissez macérer le tout 3 à 4 jours.
- Filtrez et dégustez ce délicieux vin tonique bien frais.
Une petite merveille, festive à souhait, à servir en apéritif !
L’hypocras rouge, lui, se laisse mieux apprécier à température ambiante.
  • Blanc ou rouge, attention toutefois à ne pas en abuser, car ce vin, additionné de miel et parfois de sucre, enivre d’autant plus rapidement qu’il est particulièrement agréable à déguster !
Amandes, muscade, genièvre, macis ou encore sucre brun entrent aussi dans la composition de certains Hypocras. De même, la quantité de miel est très variable, d’un palais à l’autre. À vous de tester et de renouveler chaque fois le plaisir de créer puis de partager votre Hypocras !
À votre Santé et que vos Fêtes soient belles !

Article republié

FESTIF HYPOCRAS !FESTIF HYPOCRAS !FESTIF HYPOCRAS !

L'hypocras, autrefois, était aussi considéré comme un vin médicinal : normal alors qu'une place lui soit réservée dans "365 Jours de Bien-Être au Naturel" ! Vous y trouverez une autre recette de ce vin festif, ainsi que plein d'idées à décliner tout au long de la nouvelle année, que je vous souhaite heureuse et lumineuse. Pour en savoir plus, c'est par là...

Et pour que le plaisir des Fêtes soit complet, et réunisse symboles et gourmandises, il est encore temps de mettre la main... à la pâte ! Colombe de la Paix, biscuits aux amandes ou Biscuits de la Joie ? Vite, c'est par ici😋

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Lierre grimpant et 1000 autres remèdes naturels

10 Décembre 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobologie, #Dans la forêt, #Dans le jardin, #Livres, #12 mois par an !, #Plantes, #Peau (Soins de la), #Soins du corps, #DIY, #Produits "maison" et naturels, #Phyto, #Idées cadeaux

 

Lierre grimpant & Co

 

1000 remèdes… sinon rien ?

Lierre grimpant et 1000 autres remèdes naturels
Non, je plaisante, bien sûr 😉 ! L’heure est aux cadeaux, alors Amis de la nature et du naturel, en voici un vraiment de taille, à vous faire ou à offrir autour de vous ! Dans les Jardins d’Alice, vous le savez bien, on aime les plantes, mais aussi les livres. Alors comment ne pas craquer pour 1000 remèdes à faire soi-même, de Claudine Luu !
L’idée de l’auteur, docteur en pharmacie, herboriste et docteur es sciences naturelles bien connue ? Nous guider de A à Z, avec 175 plantes faciles à trouver, pour préparer soi-même et en toute sécurité teintures mères, macérats, baumes, lotions, sirops et autres tisanes.
Il faudra bien sûr attendre le printemps pour expérimenter tous azimuts, mais voici déjà de quoi se faire envie, avec un liniment à base de lierre grimpant :
🌿 Faites macérer une poignée de feuilles de lierre fraîches écrasées dans 500 ml de vinaigre de vin ou de cidre, pendant quelques jours.

🌿 Filtrez et ajoutez 100 ml de glycérine végétale.

🌿 Conservez dans un flacon bien bouché, hors réfrigérateur.

Et voilà, vous avez là une préparation cicatrisante et antidouleur, aussi appréciable en cas de « bleus », de brûlures ou de petits bobos, que de rhumatismes.
Le lierre grimpant se prête à différents autres usages, toujours pour notre plus grand bien. Découvrez-les dans cet indispensable guide pour apprendre à mieux connaître les plantes et à bien les utiliser !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Le livre
Avec cette mise à jour très enrichie de son fameux  "250 remèdes naturels à faire soi-même", l'auteur présente ici aussi bien les grands principes de la phytothérapie, que l’art de la cueillette et du séchage, sans oublier bien sûr les préparations et leurs utilisations. Complet, passionnant et... pratique !
1000 remèdes à faire soi-même, de Claudine Luu, éditions Terre Vivante

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Histoire d’Eau Merveilleuse

3 Décembre 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Rose, #Beauté, #Fleurs, #Parfums & Co, #Plantes Aromatiques, #Bonheurs, #Dans le jardin, #12 mois par an !

 

Eau de la Reine de Hongrie

 

Avec elle, la princesse, c’est vous !

Histoire d’Eau Merveilleuse
Avez-vous récolté et mis à sécher les pétales des roses (bio) et quelques herbettes de votre jardin ? Pour en prolonger le bonheur et faire aussi celui de vos amies, à vous une préparation quasi mythique : l’eau de la reine de Hongrie.
Avec elle, eau de toilette, pour le plaisir de se parfumer naturellement, lotion pour donner un coup d’éclat à la peau ou encore simple préparation pour se désinfecter agréablement les mains… c’est vous qui choisissez !
À l’origine, cette eau merveilleuse aurait été inventée par un ermite à l’intention de la reine, afin que cette dernière retrouve sa jeunesse et sa beauté́. Une autre légende prétend que cette eau aurait transformé une princesse très âgée en une jeune personne ravissante qui fut ensuite demandée en mariage par un roi de Pologne...
Comment préparer cette belle lotion et... en vérifier par vous-même les effets ?
Dans un gros bocal, mélangez d’abord :
  • 300 ml d'alcool à 60°
  • 300 ml d’eau de fleurs d’oranger
 Ajoutez :
🌹6 à 8 cuillères à soupe de romarin séché
🌹6 à 8 cuillères à soupe de feuilles de menthe séchées
🌹 6 cuillères à soupe de pétales de rose séchées 

🌹 et ​​​​​​​l’écorce râpée d’un citron (bio, évidemment !)

🌹 Laissez macérer entre 15 et 21 jours, puis filtrez.
🌹 Attendez encore une dizaine de jours avant de mettre en petits flacons, d’apprécier et d’offrir cette eau quasiment mythique, qui s’applique aussi bien en lotion qu’en eau de toilette !
Si vous aimez les fragrances un peu corsées, ajoutez en début de préparation une cuillère de girofle moulue.

🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹

Pour profiter pleinement des vertus de cette eau, certaines belles ne se contentaient pas de l’apprécier en usage externe. Madame de Sévigné, dit-on, la buvait. Il semblerait même que cette eau ait été un remède fort à la mode autrefois, embellissant, certes, mais aussi euphorisant !
Prudence toutefois : si Madame de Sévigné vous inspire, assurez-vous de vous procurer de l’eau de fleur d’oranger comestible !​​​​​​​

🌹🌹🌹🌹🌹

Histoire d’Eau Merveilleuse
Histoire d’Eau Merveilleuse
Histoire d’Eau Merveilleuse
Histoire d’Eau Merveilleuse
Histoire d’Eau Merveilleuse

Retrouvez cette idée et plein d’autres dans 365 jours de bien-être au naturel - 750 astuces et recettes au fl des saisons, éditions Favre (voir sous l’onglet « Livres »)

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

HUILES ESSENTIELLES : PETIT SET ANTI-DÉPRIME POUR NOVEMBRE !

16 Novembre 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Bonheurs, #Forme, #Produits "maison" et naturels, #Plantes Aromatiques, #Automne, #12 mois par an !, #Lavande, #Huiles Essentielles, #Tonus, #Cool... relax !, #Zen, #Bains, #Hiver

En huiles essentielles aussi...

 

les Agrumes créent

 

la BONNE HUMEUR !

Fatigue dès le réveil, manque d’intérêt pour ce qui se passe autour de soi, libido en berne, plus envie de rien… il pourrait bien y avoir un petit peu de déprime, typique de novembre, dans l’air ! Comment garder ou retrouver rapidement sa bonne humeur ? Invitez les huiles essentielles, elles connaissent (presque) tous les secrets…
Indispensable petite reprise en attendant les flocons wink...
Les odeurs agissent sur le cerveau, profitons-en ! Utilisées en diffusion, en massages ou applications sur des points stratégiques ou même dans le bain, certaines huiles essentielles ont le pouvoir de détendre, de relaxer, mais aussi de mettre le cœur en joie et le moral à la hausse. Envie de créer un nuage de bonne humeur autour de vous ? Comptez avec elles !
Condition sine qua non pour être de bonne humeur : être détendu ! Nous avons tous une grande alliée pour cela ...

Lavande : la plus zen

Soucis, tensions, coup de blues, fatigue, ou carrément stress ? Impossible de retrouver le sourire avant de les dissiper. Pour se détendre de la tête aux pieds, l’huile essentielle de  lavande vraie (ou lavande officinale) est la championne toutes catégories.

 

Elle est en plus l’une des rares huiles essentielles que l’on peut utiliser pure, sans la diluer préalablement.
Profitez-en en massage d’abord : 1 ou 2 gouttes directement sur le plexus solaire, le haut du sternum ou le haut du dos.
Plutôt envie d’un bain ?
  • Plongez vous sans attendre dans un bain chaud additionné de 20 gouttes d’huile essentielle de lavande !
Envie de douceur mais aussi de gaieté ? Lavande toujours, mais cette fois en diffusion, une dizaine de minutes seulement, en association avec quelques gouttes d’huile essentielle de mandarine.
Atmosphère…
Si vous n’avez pas de diffuseur prévu à cet effet, versez entre 4 et 6 gouttes (au total) de ou des huiles essentielles choisies, dans une coupelle d'eau que vous placerez sur un radiateur. Ne mélangez pas plus de deux ou trois huiles essentielles entre elles, et, quelle que soit la synergie choisie, contentez-vous de 15 minutes de diffusion par heure, sous risque de saturer l'air.

Néroli : le bien-être absolu

L’huile essentielle de néroli, issue des fleurs d’oranger, est aussi une inestimable alliée bien-être.
Pour lutter contre le stress et retrouver très vite le sourire, diluez une goutte de cette belle huile essentielle dans une cuillère à café d’huile végétale. Appliquez ensuite sur les points stratégiques : plexus solaire en massant lentement dans le sens des aiguilles d’une montre, haut du sternum, clavicules, intérieur des poignets ou même plante des pieds.
Une variante, très indiquée en cas de nervosité ?
-       Massez-vous simplement le plexus solaire avec 1 goutte d’huile essentielle de néroli et 1 goutte d’huile essentielle de lavande officinale.
Quant à la recette la plus rapide pour un bien-être absolu
-       Appliquez 1 goutte d’huile essentielle de néroli sur votre nuque, et 1 autre sur chacun de vos poignets.
 L’huile essentielle de néroli est rare et assez chère, mais vous ne regretterez pas : ses vertus, anti-stress notamment, ainsi que son parfum délicieux sont à la hauteur de son prix.

Orange : le parfum de l’équilibre

L’essence d’orange possède des propriétés relaxantes, et son odeur est parmi les plus festives.
Une excellente manière d’en profiter ? Glissez-vous dans un bon bain :
  • Dans un bol, ajoutez 20 gouttes d’essence d’orange à un peu de savon liquide neutre (ou à un jaune d’œuf délayé), et mélangez bien.
  • Placez le tout sous le robinet de la baignoire, pendant que vous faites couler un bain.
  • Profitez-en ensuite une dizaine de minutes et terminez par une rapide douche froide des jambes.  

     

Histoire de varier les plaisirs, procédez de même avec 10 gouttes d’essence d’orange et 10 gouttes d’huile essentielle de lavande : parfait pour chasser angoisse, anxiété, nervosité et fatigue nerveuse.
  • Le bain chaud augmente la circulation sanguine, et les huiles essentielles n'en seront que plus rapidement diffusées dans l'organisme : effets mmédiats garantis !
Si c’est surtout son odeur qui vous met le cœur en fête, faites-vous du bien tout en en faisant profiter toutes les personnes qui se trouvent dans la pièce :
Pour à la fois chasser la fatigue et créer une ambiance légère et enjouée, diffusez 5 gouttes d’essence d’orange et 2 gouttes d’huile essentielle de litsée citronnée (verveine exotique).
En diffusion toujours, essayez 2 gouttes d’essence d’orange et 2 gouttes d’huile essentielle de cannelle.
L’essence d’orange se marie également très bien avec celles de mandarine ou de citron.
Mandarine : le sourire retrouvé
Comment retrouver rapidement le sourire, lorsque vous avez besoin d’un petit coup de peps ?
  • Diluez 1 goutte d’essence de mandarine dans une cuillère à café d’huile végétale, et appliquez  sur le plexus, le haut du sternum ou à l’intérieur des poignets.
Lorsque la mauvaise humeur guette, ne la laissez pas déborder…
  • Mélangez dans un bol une cuillère à soupe de savon liquide, 8 gouttes d’essence de mandarine et 8 gouttes d’essence de pamplemousse.
  • Placez le tout sous le robinet pendant que vous coulez votre bain (à 37 °) et profitez de ce dernier une vingtaine de minutes.
Attention : ne vous exposez pas au soleil ni d’ailleurs au solarium après un tel bain, car ces essences, en réaction aux rayons, pourraient provoquer de vilaines taches sur votre peau.
Pour le reste, plongez-vous dans ce bain les yeux fermés : aucun ronchonchon n’y résisterait !
En diffusion, les essences de mandarine, de limette, d’orange mais aussi les huiles essentielles de cannelle, d’ylang-ylang, de vanille, de cèdre et de géranium sont celles qui promettent les ambiance les plus festives : 5 à 6 gouttes au total, et pas plus de 3 essences à la fois. À vous de composer !

Litsée citronnée : pour faire venir les anges…

On dit de la senteur de la litsée, ou verveine exotique, qu’elle n'a pas son pareil pour aider à garder ou à retrouver le sourire, et qu’elle fait venir les anges... À vérifier sans tarder !
En diffusion, et à plus forte raison lorsqu’elle est associée à la mandarine, elle procure joie et détente.
  • Son odeur fraîche et citronnée rappelle celle de la verveine citronnée, ainsi que celle de la mélisse, à un détail près… elle est nettement moins chère !

Le géranium : la joie de vivre

La senteur du géranium rosat, dont on raffole ou que l’on déteste, n’est pas sans rappeler celle de la rose. L’huile essentielle de rose est d’ailleurs un merveilleux harmonisant des émotions : un seul inconvénient, son prix…
Pour vite retrouver la joie de vivre :  1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat, à l’intérieur du poignet ou sur le dos de la main, pendant quelques jours.
En diffusion, le géranium se marie bien avec la litsée citronnée : anti-stress et reposantes à souhait, elles créent ensemble une ambiance tout simplement… délicieuse.
Et, comme je vous le  propose ci-dessous, toutes les autres utilisations de l’huile essentielle de géranium : un « must » pour la peau… et pour la bonne humeur !
Mais avant cela, encore quelques recommandations s'imposent :
Prudence !
Rappelons-le : la plus grande prudence est toujours de rigueur avec les huiles essentielles.
- Achetez-les impérativement 100 % naturelles.
- Contentez-vous des mélanges suggérés ici, ou demandez conseil à un spécialiste, car toutes les huiles essentielles ne conviennent pas à la diffusion. Enfin, ne forcez pas sur le dosage : quelques gouttes suffisent.
Dernières précautions…
- Tenez toujours vos huiles essentielles hors de portée des enfants. Attention aussi aux brûle-parfums et coupelles posées sur les radiateurs !
- Certaines huiles essentielles conviennent, mais d’autres sont contre-indiquées pendant une partie ou toute la grossesse. Si vous êtes enceinte, renoncez à utiliser ces huiles sans un conseil médical, ou sans l’avis d’un très bon aromathérapeute.
Article republié

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Vous avez décidé de faire de l'huile essentielle de géranium votre grande alliée des mois frisquets ? Comme vous avez raison...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Mélisse : teinture mère ou liqueur... tout pour être zen et relax !

25 Juin 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bains, #Bien-être, #Bobologie, #Cool... relax !, #Dans le jardin, #Elixirs & Vins, #En cuisine..., #Forme, #Phyto, #Plantes Aromatiques, #Zen, #Été, #12 mois par an !, #Garder la forme, #Préparations "maison" et naturelles

 

Besoin de vous sentir plus relax, ou même zen ?

 

 

Misez sur la Mélisse !

Mélisse : teinture mère ou liqueur... tout pour être zen et relax !
La mélisse, plante relaxante par excellence, est appréciée depuis fort longtemps pour calmer les troubles nerveux, l'anxiété, l'émotivité, la nervosité, l'irritabilité et même parfois les gros coups de blues. En plus d'être délicieuse, elle combat aussi les troubles digestifs liés à la tension nerveuse et au stress. Ici, l'heure est aux petites préparations "maison", sans oublier les manières les plus simples de goûter à ses bienfaits et à ses différentes vertus. Avec elle, vive le retour à la détente 😊 !
La version la plus rapide pour profiter de ses effets : l’infusion 
  • Versez l'équivalent d'une tasse d'eau bouillante sur une ou 2 cuillères de mélisse, fraîche de préférence. Laissez infuser 10 minutes, filtrez. 
  • Prenez jusqu'à 4 tasses par jour si vous soufrez de tension nerveuse excessive, de palpitations et jusqu’à 5 tasses pour soulager les crampes d'estomac et les troubles digestifs liés au stress.

Ou plongez-vous dans un bain à la mélisse…

  • Préparez une infusion, comme indiqué ci-dessus, et ajoutez-la à l'eau de votre bain : excellent pour lutter contre le stress et se détendre, tout en vous préparant à une bonne nuit…  
Si vous traversez des moments de crises émotionnelles, profitez aussi de ses bienfaits grâce à quelques préparations très efficaces !
Il y a bien sûr d’abord la fameuse Eau de Mélisse proposée dans un autre billet (voir ci-dessous) mais voici encore deux autres manières de calmer le trop plein d’émotivité.
Place maintenant aux préparations à faire vous-même !
 
Liqueur de Mélisse
Bon pour la zénitude, mais pas seulement...
  • Laissez macérer entre 8 et 10 jours 60 g de feuilles et de plante fraîche dans 5 dl d’alcool à 60°.
  • Filtrez.
  • Préparez un sirop avec 200 g de sucre roux et 2, 5 dl d’eau : chauffez jusqu’à réduction de moitié.
  • Ajoutez ce sirop avec la macération, mélangez bien et versez dans des bouteilles que vous conserverez ensuite au frais.

En période de grand désordre émotionnel, prenez un petit verre de liqueur après le repas. Faut-il le préciser : n'en abusez pas ! 

Teinture Mère de Mélisse
Une petite préparation très simple, que vous - et votre entourage ! -  apprécierez en de nombreuses occasions ...
  • Placez une ou deux grosses poignées de mélisse fraîche dans un bocal (pour moi 40 g environ).
  • Recouvrez de 3 dl d’alcool à 70 °.
  • Laissez reposer 21 jours en secouant le bocal chaque jour, afin d’améliorer la diffusion des principes actifs dans l’alcool.
  • Filtrez, et versez dans de petits flacons, si possible en verre teinté et assortis d’une pipette. Conservez à l’abri de la chaleur et de la lumière !
Stress, anxiété, nervosité, troubles digestifs, troubles du sommeil, maux de tête d’origine digestive ou nerveuse… ? 
- Prenez 15 à 20 gouttes de cette préparation 2 à 3 fois par jour dans un peu d’eau ou de tisane
Le plus : Vous pouvez aussi utiliser la teinture de mélisse en usage externe, par exemple en cas de douleurs rhumatismales ou, dans une moindre mesure, de piqûre d’insectes.
 
Quels effets indésirables possibles ?
 
Il n’y a pas d’interaction connue avec d’autres plantes ou compléments alimentaires mais l'usage simultané d'autres plantes calmantes pourrait augmenter l’effet sédatif de la mélisse.
Elle peut en outre amplifier les effets de l’alcool.
Attention si vous prenez des médicaments : la mélisse pourrait augmenter l’effet de remèdes sédatifs et calmants. De plus, elle peut théoriquement inhiber l’action de certains médicaments prescrits en cas de troubles de la thyroïde. 
(Billet republié)
oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo
 Plutôt tenté/e par l' Eau de Mélisse ? Par ici... 
Ou alors en version Sirop et  Gelée ?
Mélisse : teinture mère ou liqueur... tout pour être zen et relax !Mélisse : teinture mère ou liqueur... tout pour être zen et relax !Mélisse : teinture mère ou liqueur... tout pour être zen et relax !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite
1 2 3 4 > >>