Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

boissons sages

LAVANDE : Variations autour d’un thème de saison

6 Juillet 2018 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Beaute, #Bien-être, #Dans les champs, #Dans le jardin, #Éte, #Fleurs, #Gourmandises..., #Sirops, #Lavande, #Bobologie, #Lotions & Co, #Peau (Soins de la)

Variations de saison autour de

 

la douce Lavande

La lavande, on ne s’en lasse pas ! En plus de son parfum rafraîchissant, elle nous fait du bien. Si vous en avez plein votre jardin, déclinez sans compter les nombreuses qualités de cette belle et douce plante...
Petit rappel pour bénéficier de ses vertus calmantes, antispasmodiques, antiseptiques, diurétiques, analgésiques ou simplement… pour le plaisir :
- Préparez une infusion avec 25 g de fleurs par litre d’eau, et buvez jusqu’à 3 tasses par jour.
Plus glamour en sirop ?
Si jolie, en champs ou en bosquets, la lavande se révèle non seulement bienfaisante, sous de nombreuses formes, mais aussi délicieuse. Essayez plutôt ce petit sirop sans prétention, aussi parfumé que rafraîchissant…
- Cueillez une trentaine de brins de lavande, de préférence le matin, et en veillant bien sûr à ne pas contrarier les abeilles…
- Versez 5 dl d’eau et 500 g de sucre dans une casserole , mélangez puis ajoutez la lavande.
- Portez à ébullition en remuant sans cesse et laissez ensuite cuire doucement une dizaine de minutes.
- Retirez du feu, laissez reposer entre 24 et 48 heures, filtrez et mettez en bouteilles.
Délicieux évidemment par temps chaud, avec une rondelle de citron ! Ce sirop rafraîchissant a aussi un petit effet détente qui vous met tout de suite le cœur en vacances...
Il fait soudain frisquet dans votre contrée ? Versez du sirop de lavande dans une tasse, complétez avec de l’eau chaude (oui, oui, comme pour une tisane), et éventuellement avec une branche de thym : vous m’en direz des nouvelles !
À apprécier aussi pour napper une glace à la vanille, ou alors en petite touche dans une salade de fruits …
Tout comme d'ailleurs le sucre à la lavande :

- Pendant votre cueillette, pensez à garder quelques brins et à les défaire dans un petit bocal de sucre.
- Laissez reposer 2 à 3 semaines, puis passez.
Ce sucre à la lavande se révèle extra pour parfumer délicatement une crème, une tarte, un dessert, un simple yoghourt nature ou… tout ce que vous voulez. À une condition, bien sûr : ne pas en abuser !

 

La beauté cool...

Une simple infusion de lavande, refroidie et filtrée, puis gardée au réfrigérateur, se transforme déjà en lotion plaisir.
Quant au corps, il mérite lui aussi d’être régulièrement débarrassé de ses cellules mortes et autres impuretés. Un gommage régulier stimule le renouvellement cellulaire tout en redonnant ou en préservant à la peau sa fermeté. Le plus simple, avec presque rien ?
- Pour à la fois adoucir et parfumer la peau, ajoutez un peu de lavande séchée à une poignée de sel marin. Appliquez sur votre peau humide et massez légèrement en faisant de petits cercles.
- Rincez soigneusement à l'eau tiède, et enchaînez ensuite avec votre douche matinale.
Pensez aussi à de merveilleux bains de lavande : préparés avec une décoction de fleurs, longuement infusées, ils sont relaxants et équilibrants, et conviennent aussi bien aux petits qu’aux grands.
On peut faire tellement de choses avec la lavande ! Mettez-en à sécher, d’autres suggestions arrivent bientôt….
En attendant, si vous voulez préparer un superbe vinaigre de lavande (pour vos soins, beauté ou autre), c’est par ici :
LAVANDE : Variations autour d’un thème de saison LAVANDE : Variations autour d’un thème de saison LAVANDE : Variations autour d’un thème de saison
Et puis, profitez aussi de l'été pour jouer aux magiciennes en herbes, pour préparer lotions et autres soins de beauté 100 % naturels... ça, c'est par là :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

DIETETIQUE CHINOISE : QUE MANGER EN CE MOMENT ?

24 Novembre 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Dans les Jardins Amis, #En cuisine..., #Forme, #Garder la forme, #Hiver, #Infos sympas, #Legumes, #Sans lait ni gluten, #Bien-être, #Boissons sages, #Epices

 

Diététique chinoise

 

 

Que manger en ce moment ?

Selon la saison, son influence parfois sur notre humeur, mais assurément sur notre organisme, la médecine traditionnelle chinoise préconise de privilégier certains aliments et modes de préparation. Histoire de maintenir, toujours, ce fameux équilibre que l’on appelle la santé !
Démonstration par l’exemple, avec deux recettes et explications offertes par Antoine Wegmüller, praticien en médecine traditionnelle chinoise. Loin de se résumer exclusivement à l’acupuncture, la M.T.C donne une place important à la diététique, tandis que notre homme, lui, ne néglige pas les plaisirs de la table…
Dés de courge à la vapeur aux effluves de gingembre  
Ingrédients en accompagnement pour 2 à 3 personnes : 500 g de courge (verte, Butternut ou orange) pelée et coupée en cubes de 1,5 à 2 cm, 3 ou 4 grosses tranches de gingembre
Préparation :
  • Mettre les ingrédients dans un bol et disposer le tout dans un panier à la vapeur.
  • Dès que l’eau bout, cuire à feu vif entre 15 et 30 min, selon la variété de courge choisie.
  • Retirer le bol du panier vapeur et servir.
Propriétés :
La courge possède un Qi neutre ; sa saveur est douce et fade. Elle tonifie le foyer moyen, favorise le poumon et les intestins et active la circulation des liquides.
Côtes de chou chinois au tofu et champignons parfumés
Ingrédients pour 2 à 3 personnes 5 à 8 feuilles de choux chinois, 100 à 150 g de tofu souple, 5 champignons parfumés Shitaké, 5 dl de bouillon de poule, 100 g de jambon de campagne, 1 cuillère à soupe de crevettes séchées
Préparation et cuisson :
  • Tremper les champignons séchés durant 30 à 60 min dans un peu d’eau tiède.
  • Laver et couper les côtes de chou ; couper le jambon en lamelles et le tofu en cubes.
  • Disposer tous les ingrédients en couches dans une petite marmite en terre cuite (voir photo) ou un caquelon et mouiller avec le bouillon.
  • Porter à ébullition, réduire le feu, mijoter 15 à 20 minutes et servir.
Propriétés :
Le chou et le champignon parfumé sont de tempérament neutre et de saveur douce et favorisent l’estomac. Le tofu est de saveur douce, et il favorise aussi l’estomac. Le jambon de campagne et la crevette sont salés et vont au rein. Nous avons donc ici une préparation très digeste qui soutient et favorise le Qi de l’estomac et du rein en hiver. Un excellent accompagnement avec d’autres plats.

Et pour finir, un petit remède familial d’Antoine, toujours de saison...
 

Boisson au gingembre et sucre brun
 

Il vous faut :
15 gr de racine fraîche de gingembre
20 gr de sucre brun
Facultatif : 10 g (1 cuillère à soupe) de baies de goji

Préparation :
 
  • Peler le gingembre et couper en tranches.
  • Faire cuire le gingembre dans 1 bol d'eau pendant 2 min.
  • Ajouter le sucre et continuer à cuire pendant 1 minute.
Propriétés :

Ce remède familial pour traiter le rhume disperse le froid et le vent à l’intérieur de l’organisme, induit la transpiration, libère la surface.
Prenez éventuellement un peu de soupe chaude, puis couvrez-vous bien après la prise de la boisson afin de transpirer légèrement.
 
PS : avec ou sans refroidissement, pour un accent plus "tonique", ajoutez 1 gramme de poudre de ginseng ou une petite dose de concentré de ginseng (en pharmacie). Vous trouverez aussi des doses de thé de ginseng de 1 g sous forme de granules à dissoudre dans le liquide chaud.

 

Plein d'autres conseils pour une fin d'année en forme ?

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...

8 Septembre 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Bien-être, #Éte, #Huiles Essentielles, #Lotions & Co, #Pour Eux, #Plantes Aromatiques, #Peau (Soins de la), #Verveine, #Parfums & Co, #Produits "maison" et naturels, #Boissons sages, #Dans le jardin, #Visage, #Automne

Verveine...
Et pourquoi pas en Eau de toilette
verte et pétillante ?

Autrefois considérée comme une plante sacrée, la verveine officinale (Verbena officinalis) était utilisée par les druides pour des rituels, tandis que les Romains la dédiaient au culte de Jupiter.
Celle qui nous intéresse ici est tout autre.Très prisée en médecine populaire, la verveine odorante ou citronnée (Lippia citriodora), elle, a des propriétés très proches de celles de la mélisse. Relaxante, fortifiante et apéritive, est appréciée dans de nombreuses situations.
Et la préparation d’une eau de toilette fraîche et pétillante à souhait, pour lui mais pas exclusivement, n’est pas la moindre… À vos bocaux, et dans à peine plus de 3 semaines vous pourrez déjà en juger par vous-même !
Si vous avez de la verveine citronnée autour de chez vous plus une minute à perdre !
  • Versez un demi-litre d’alcool à 70° dans un bocal, que vous pourrez ensuite fermer hermétiquement.
  • Ajoutez entre 45 et 50 g de verveine citronnée  (soit ici l’équivalent de 3 grosses branches)
  • Laissez reposer au minimum 3 semaines, puis filtrez.
Pour soutenir et renforcer le charme piquant de cette eau de toilette délicieusement masculine, ajoutez, si vous le désirez, quelques gouttes d'huile essentielle de litsea, ou litsée citronnée, bien moins chère que  l'huile essentielle de verveine citronnée, mais dont les propriétés anti-inflammatoires  et calmantes sont très proches.  En plus on dit que la senteur de la litsea, qui n'a pas son pareil pour aider à garder ou retrouver le sourire,  fait venir les anges...

 

Comment obtenir de l’alcool à 70 ° ?

C’est très simple : procurez-vous un litre d’alcool à 96° dans une grande surface, et diluez-le avec de l’eau distillée.

Pour le réduire à 70°, le calcul est le suivant :

1 x 96 = 96

96 : 70 = 1,37

1,37 – 1 (litre) = 0,37

Il faut donc rajouter 0,37 l d’eau distillée pour obtenir de l’alcool à  70°.

Tisanes & Co

Profitez aussi de la verveine citronnée en tisane, pour ouvrir l’appétit, favoriser la digestion, apaiser des troubles digestifs légers, mais aussi en cas de toux, de bronchite, de convalescence, de fatigue, de surmenage…
Comme elle a un effet tonique et sédatif sur le système nerveux, la verveine est aussi indiquée pour calmer l’angoisse, la fatigue nerveuse, les maux de tête ou encore vaincre l’insomnie.
  • Versez une tasse d’eau bouillante sur une cuillère à café de verveine séchée. Laissez infuser 5 minutes,  filtrez... il n'y a plus qu'à déguster !
Avec la même préparation, infusée pendant 10 minutes, vous pouvez aussi faire des gargarismes et des bains de bouche pour calmer les maux de gorge, les aphtes, les gingivites.
Pensez aussi à elle en sirop, seule - et elle est alors une formidable alliée pour se détendre et chasser l'anxiété - ou mélangée à de la menthe : un délice !

 

Et côté beauté ?

La même infusion, utilisée en lotion, régalera les peaux sensibles et même ultra-sensibles. Une petite cuillère de miel liquide ajoutée pendant qu'elle est en train de refroidir, rendra votre lotion encore plus adoucissante. Secouez bien avant chaque emploi !

 

Si vous avez des petites envies plutôt gourmandes, c'est par ...

Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Herbettes et improvisations gourmandes

2 Juin 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Boissons sages, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Plantes, #Plantes Aromatiques, #Éte, #Printemps..., #Dans le jardin, #Confitures, #Sirops, #Menthe

 

Gelée et sirop aux

 

Trésors de mon Jardin

Herbettes et improvisations gourmandes
À essai loupé… créativité boostée ! Après avoir lamentablement raté une tentative gourmande avec une fleur sauvage (à refaire autrement, je vous tiendrai au courant…), pas question de rester sur un échec ! Place à l’improvisation , en un minimum de temps pour des résultats, ma foi, tout à fait concluants !
Après un petit tour au jardin, ce sont finalement les herbettes qui m’apportent une nouvelle inspiration. Ravie de mon petit bouquet ! Il est composé de
- un peu de menthe
- un peu de mélisse
- un tout petit brin de romarin (pour apporter un peu de punch)
- quelques tiges de marjolaine
- et encore une belle grappe de lilas blanc (la dernière)
Le reste est plus que facile :
  • Verser 1 litre d’eau dans une casserole, avec 1 kg de sucre, déposer sa cueillette et porter à ébullition.

Pour ma part, j’ai encore ajouté quelques pincées d’une tisane aux pétales de fleurs, et 2 clous de girofle.
  • Laisser cuire entre 10 et 15 minutes,
  • Retirer du feu, enlever les clous de girofle et laisser infuser toute la nuit.
  • Le lendemain, il n’y a plus qu’à filtrer.
  • La moitié se retrouve en petites bouteilles : et voilà un sirop sympa !
Version gelée ?
Quant à l’autre moitié...
  • Il suffit de délayer à froid un sachet d’agar-agar dans un peu de la préparation, de verser ce peu dans la casserole, avec le reste de ce qui a infusé toute la nuit, de porter à ébullition et de cuire 2 minutes. Et hop, en pots !
Résultat ? Une gelée rafraîchissante et vraiment délicieuse, à déguster avec un chèvre frais ou comme on la préfère !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et puisque l'on va à grands pas vers l'été, que les jardins, mais aussi les champs et les forêts sont de merveilleux décors à nos loisirs, permettez-moi de vous rappeler quelques livres qui débordent d'idées simples (oui, oui, c'est promis), à réaliser avec des fleurs, des plantes et même des fruits pour la beauté, le bien-être et le plaisir de toute la famille.  C'est par ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Herbettes et improvisations gourmandesHerbettes et improvisations gourmandes
Lire la suite

Ramène tes fraises…

19 Mai 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bien-être, #Dans le jardin, #Éte, #Fruits, #Plantes, #Printemps..., #Peau (Soins de la), #Visage, #Boissons sages, #En cuisine..., #Produits "maison" et naturels, #Gourmandises..., #Soins du corps, #Dans le verger, #Bains, #Dessert & Douceur, #Dans les Jardins Amis

Côté beauté ou gourmandise...
Ramène tes fraises !

Jolies à regarder, délicieuses à croquer, elles sont en plus amies de notre ligne et même de notre teint. Et si l'on imitait les beautés de la Rome antique, qui s'en faisaient déjà des emplâtres ? Qu’elles viennent du marché ou du jardin… ramenez vos fraises !
À condition bien sûr qu’elles soient bio, à vous d’abord le plus simple et le plus rigolo des masques :
- Ecrasez-les et étalez-les telles quelles, mais oui, sur votre visage !
- Laissez agir une dizaine de minutes, retirez, rincez l’eau froide.
Toutes les peaux apprécieront, y compris celles qui ont tendance à avoir de l’acné.
Vous passez la nuit seule avec Morphée ? Profitez-en pour vous offrir un soin aussi efficace que surprenant :
- Là encore, écrasez quelques fraises, et étalez cette « compote » sur votre visage.
- Laissez sécher pendant la nuit, et lavez le lendemain, en terminant par une lotion florale.
Non, votre miroir n’est pas devenu magique pendant la nuit : ce teint clair et ces traits bien reposés, ce sont bien les vôtres !
Si vous avez envie de franchement régaler votre peau, à n’importe quel moment de la journée :
- Écrasez 100 g de fraises bien mûres, ajoutez une cuillère à soupe de crème fraîche et quelques gouttes d’huile d’amande douce pour un effet hydratant, ou alors d'huile d'argan pour lutter contre les outrages du temps...
- Mélangez soigneusement le tout, appliquez sur le visage, laissez agir 20 minutes, puis retirez et rincez à l’eau tiède.
Et pour le corps ?
S'il vous reste quelques fraises, il ne tient qu'à vous d'en faire le plus parfumé et le plus doux des exfoliants :
- Mélangez-les avec un peu de yoghourt nature et de miel, ajoutez du sucre ou des amandes en poudre,
- Mouillez-vous de la tête aux pieds, appliquez, effectuez votre gommage, rincez sous la douche, et le tour est joué !
Ou alors laissez-vous inspirer par celle que l'on surnommait au 18ème s.la Reine de Paris, et à laquelle on prêtait de très nombreuses relations amoureuses : elle réduisait les fraises en purée et les ajoutait, accompagnées de framboises, à l'eau de son bain ! Il est vrai que les fraises, riches en vitamines et en anti-oxydants, ont des propriétés tonifiantes, et laissent la peau douce et veloutée.  Entre nous, ce serait tout de même dommage, d'autant que voici une manière autrement agréable d'en profiter...

 

N'en oublions pas d'être gourmand (e) !

Cette Neige de fraises à la serbe nous est offerte par Voyka Milovanovic. Une jolie recette avec peu d’ingrédients pour un résultat… soufflant !
  • 250 g de fraises lavées et écrasées
  • 250 g de sucre cristalisé
  • 1 blanc d’oeuf
- Mettez les fraises, le sucre et le blanc d’œuf dans un saladier, et laissez-les se reposer une dizaine de minutes, afin qu’ils aient tous la même température.
- Battez ensuite les ingrédients en neige, d’abord très lentement et puis de plus en plus vite.
- Servez avec des fraises fraîches, en accompagnement d’un cake « maison » ou d’un sorbet.

 

Avec les feuilles, préparez une décoction extra

pour la santé ou alors

une rafraîchissante boisson en tenue d'été...

Si vous avez des fraisiers dans votre jardin, récoltez aussi les feuilles et mettez-les à sécher. Vous ne pourrez ensuite que vous en féliciter en sirotant une rafraîchissante décoction de feuilles de fraisier au plus chaud de l’été…
- Laissez d’abord macérer au moins une heure l’équivalent d’une cuillère à café de feuilles séchées et émiettées par tasse d’eau froide.
- Portez ensuite le mélange à ébullition, et laissez cuire pendant 5 minutes.
- Filtrez, buvez jusqu’à 3 tasses par jour.
La décoction de feuilles et de racines de fraisier est très diurétique : nos grand-mères vantaient ses bienfaits contre la goutte ou les rhumatismes.
Un début d’angine ? Utilisez la même décoction en gargarisme !
Et cet été, à vous le plaisir d’une simple infusion de feuilles de fraisier, diurétique, mais en plus très agréable et facile à servir en tenue d’été, froide et avec quelques glaçons. Avec les fraises, c’est toujours à votre santé !

Fruits, mais aussi fleurs, plantes... la saison bat son plein ! Vous avez envie de recettes naturelles, efficaces et sympas à préparer avec ce que vous avez dans votre jardin, sous la main ? C'est maintenant, et c'est par ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Ramène tes fraises…Ramène tes fraises…Ramène tes fraises…
Lire la suite

PLANTES SAUVAGES & SMOOTHIE

3 Mars 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Boissons sages, #Garder la forme, #Dans les champs, #Dans la forêt, #Fleurs, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Legumes, #Plantes, #En cuisine..., #Tonus, #Dans le jardin, #Printemps...

 

Variations sur un même thème...

 

 On passe au Vert !

PLANTES SAUVAGES & SMOOTHIE
Envies de printemps et de détox ? Le premier ne va plus tarder. Quant à la seconde, les jus sont de grands alliés. Et si vous les préparez avec des plantes sauvages, c’est encore mieux. À la fois pour nettoyer l’organisme et lui offrir le plein d’éléments qui booste sa vitalité, mais aussi bien sûr pour le plaisir. La preuve ?
La voici avec une préparation très tendance, côté saison : le smoothie vert dépuratif et tonique de Françoise.
Pour le réaliser, il vous faut :
- 1 poignée de jeunes pousses d’ortie et d’ail des ours. En attendant qu’elles se montrent, remplacez-les par des épinards.
- 1 demi avocat, 1 demi pomme bio, le jus d'un citron bio, 1 c.s. d'huile d’olive, du sel marin et du  poivre, et de l'eau (selon la consistance désirée).
Ensuite, rien de plus simple :
  • Coupez l’avocat en morceaux, déposez-le dans un bol.
  • Ajoutez les feuilles vertes, le jus de citron, l’eau et tous les autres ingrédients.
  • Mixez bien, jusqu’à ce que vous obteniez une consistance crémeuse.
  • Décorez comme ici, avec des fleurs comestibles ou des herbettes du moment.  Dégustez !
Les amateurs de cueillette sauvage l’ont déjà compris : on peut bien sûr faire ce smoothie avec toutes sortes de feuilles vertes, tout au long de l’année, en fonction de ce que l’on trouve !
Cette jolie recette printanière, tout comme d'ailleurs les photos qui l'accompagnent, sont signées Françoise Marmy. Retrouvez-la sur son site, pour des journées et des stages aussi passionnants que gourmands : cycle des 4 jeudis (avril, mai, juin, septembre), cuisine sauvage ou week-end découverte plantes médicinales et comestibles, en Suisse dans très peu de temps mais aussi en France cet été... demandez et surtout consultez le programme ! C'est ici : 
PLANTES SAUVAGES & SMOOTHIEPLANTES SAUVAGES & SMOOTHIEPLANTES SAUVAGES & SMOOTHIE
Lire la suite

Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être !

1 Décembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Boissons sages, #Elixirs & Vins, #Plantes Aromatiques, #Forme, #Dans le jardin, #Hiver, #Tonus, #Epices, #Phyto, #Automne

Deux potions anti-froid

 

L’une sage... et l’autre moins !

Pour bien commencer l’Avent, voici deux suggestions pour arriver à la fin de l’année en pleine forme, sans rien concéder aux refroidissements.
La première ? La recette du vin préconisé par Ste Hildegarde, cette grande mystique du 12e siècle, pour soulager les problèmes respiratoires :
  • Versez 4 pincées de noix de muscade râpée, 10 g de camomille allemande, 10 g de semences de fenouil, 4 rondelles de gingembre et 10 g de romarin dans un litre de vin rouge.
  • Ajoutez encore 2 cuillerées de miel, et laissez macérer le tout une semaine, si possible au soleil, en remuant chaque jour.
En cas de grippe ou de toux, prenez ensuite quelques cuillères à soupe de cette potion avant chaque repas.
Pensez aussi à ce drôle de vin à titre de fortifiant : une ou deux cuillères par jour devraient suffire.
Préparez-le dès maintenant pour en profiter tout l'hiver !
Plus et surtout… bien plus sage ?
L’origan, que l’on apprécie tant sur les pizzas et dans toute la cuisine italienne, a une action très bénéfique sur les maux d’estomac, mais aussi en cas de refroidissements, de rhume, d’angine, de toux et de bronchite. 
Essayez, sans attendre cette fois,  cette simple infusion :
  • Versez 5 dl d’eau bouillie, juste frémissante, sur une cuillerée à soupe d’origan.
  •  Laissez infuser 10 minutes, filtrez… buvez !
Ses vertus, conjuguées à celles de la chaleur, le rendent également bien utile en cas de rhumatismes ou de torticolis :
  • Placez de l’origan frais, préalablement écrasé, dans un linge, et posez le tout sur le couvercle d’une casserole dans laquelle vous aurez mis de l’eau à cuire.
  • Dès que le cataplasme est chaud, appliquez-le sans attendre sur la zone douloureuse.

 

Que la période de l’Avent vous soit douce et lumineuse !
Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être ! Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être ! Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être !

Vin fortifiant de Ste Hildegarde et infusion d'origan, retrouvez ces deux suggestions sous la seule date du 1er décembre dans ce petit perpétuel autour des plantes. Et il y a encore 365 autres jours...

Lire la suite

POTS DU DRUIDE : le retour !

27 Mai 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Bonheurs, #Éte, #Fêtes, #Fleurs, #Fruits, #Printemps..., #Plantes Aromatiques, #Gastro sauvage, #Rose, #Dans les champs, #Dans le jardin, #Coups de Coeur, #Sirops

Pots du Druide

Le retour !

Chic, dès le mois de mai, c’est le grand retour des pots du druide ! Les herbes aromatiques et les plantes sauvages battent leur plein, profitez-en ! Pour autant qu’elles soient comestibles, bien sûr, et à votre goût, elles sont toutes susceptibles de parfumer et de dynamiser votre eau, tout en se transformant en autant de petits régals pour les yeux.
Pâquerettes, trèfle et lierre terrestre, ou encore morceaux de pommes, tranches de citron, mélisse, menthe et pétales de rose jaune, rose, orange, blanc... (et bio, il va sans dire !), bientôt raisinets, verveine, fleurs de lavande ou de bourrache, framboises, cassis… le principe est toujours le même : placez-les dans un pichet transparent, offrez-les au soleil quelques instants ou quelques heures et dégustez.
Festive et toujours différente, au gré de vos cueillettes, voilà une boisson sympa pour changer un peu de l’eau plate, avec au fond du verre autant de bénéfices pour la forme que pour le palais. Cerise sur la carafe ? Les petits en raffolent aussi : youpee !
À vos pots du druide, pour votre plaisir et celui de surprendre vos invités tout l'été !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !
À votre fantaisie et surtout... à votre santé !

À votre fantaisie et surtout... à votre santé !

Pour varier les plaisirs :
Pour compléter, si vous le souhaitez :
Lire la suite

INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !

24 Septembre 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Boissons sages, #Bien-être, #Éte, #Infos sympas, #Menthe, #Plantes Aromatiques, #Plantes, #Verveine, #Epices

Infusions solaires

 

Faites le plein de lumière !

Il va faire beau tous ces prochains jours : profitons-en, avec une idée simplissime mais ô combien plaisante... !
Comment profiter encore plus pleinement et surtout plus longtemps de la belle lumière dorée du moment ? En sortant, en se baladant autant que possible, en ne manquant pas une occasion de mettre son nez à l’air, bien sûr. Pour prolonger le plaisir de ces belles journées tout en réveillant celui de vos papilles, pensez aussi aux infusions solaires !
Vous avez aimé cet été les nombreuses variantes du « pot du druide » ? Lancez-vous maintenant dans les infusions solaires ! C’est tout aussi, voire encore plus simple, et extrêmement réjouissant.
Le principe ?
  • Prenez un grand bocal, garnissez-le d’une belle poignée d’herbes aromatiques de votre balcon ou de votre jardin, recouvrez d’eau fraîche.
  • Refermez le bocal, et placez-le au soleil pour plusieurs heures. L’eau va peu à peu se colorer : c’est normal !
  • Il ne vous reste plus qu’à filtrer le contenu de votre bocal, à le mettre au réfrigérateur pour quel soit bien frais, puis à déguster et… à recommencer, parce que c’est aussi amusant de varier les compositions que délicieux à boire !
Aujourd’hui, j’ai mis de la mélisse, un tout petit peu de menthe, beaucoup de verveine et quelques branches de sarriette.
On peut très bien imaginer de telles infusions avec, en plus des plantes, quelques tranches d’agrumes ou certaines épices : rondelles de gingembre, bâton de cannelle...
À vous de composer vos infusions solaires, selon l’envie et l’humeur du moment !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
Lire la suite

SIROPS DE CONTES DE FÉES

28 Juin 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Bonheurs, #Éte, #En cuisine..., #Fleurs, #Gourmandises..., #Lavande, #Rose, #Sirops, #Plantes

SIROPS DE CONTES DE FÉES

Lavande et rose : la seule évocation de tels sirops m’a toujours fait rêver ! Pour colorer votre été et celui de vos enfants, mais aussi agrémenter vos desserts et apporter une touche originale à certaines préparations, plus une minute à perdre : à vos cueillettes, et à vos casseroles !

Quel plaisir de se lancer dans la réalisation d’un sirop à la rose ! Il n’a certes rien d’un grand classique, mais avec son petit goût particulier et surtout sa magnifique couleur, il apporte incontestablement une petite touche magique aux goûters ou aux buffets de l’été.

J’ai testé deux manières de mettre les roses en bouteilles.

Pour la première, on prépare d’abord un sirop, on y laisse ensuite les pétales de roses macérer toute la nuit, avant de filtrer et de finaliser en portant encore une fois à ébullition.

Expérience faite, c’est la deuxième que je préfère, puisque c’est elle qui permet d’obtenir cette délicieuse couleur.

Pour cela…

  • Versez dans une casserole 400 g de sucre, 4 dl d’eau, 4 poignées de pétales de rose et un jus de citron, puis remuez délicatement.
  • Portez à ébullition, et retirez aussitôt du feu.
  • Laissez reposer toute la nuit, idéalement 24 heures.
  • Portez une nouvelle fois à ébullition, filtrez et versez sans attendre dans des petits flacons hermétiques.

Histoire de ne pas passer à côté du goût de la rose, n’hésitez pas à doser suffisamment votre sirop, même si, inévitablement, il contient du sucre.

Plus de roses non traitées au jardin ? Qu’à cela ne tienne : les pétales ou les boutons de roses séchés à usage médicinal (chez votre herboriste) conviennent parfaitement aussi. Dans ce cas, 2 à 3 poignées suffisent.

Nul doute que ce véritable sirop de conte de fée, excellent aussi pour préparer des frappés, ravira les enfants… petites filles en tête ! Les plus grands, eux, l’apprécieront peut-être aussi en sirop, mais plus encore pour décorer et aromatiser une crème, glacée ou non, créer la surprise par exemple sur un petit fromage de chèvre frais ou encore, pourquoi pas, en glaçons. Et voilà de quoi transformer un simple verre d’eau en petite rêverie !

La lavande, pour voir la vie en bleu

SIROPS DE CONTES DE FÉES

Quant au sirop de lavande, ce n’est pas plus compliqué. Partons directement pour 1 dl de plus !

  • Cueillez une trentaine de brins de lavande, de préférence le matin, et en veillant bien sûr de ne pas contrarier les abeilles…
  • Versez 5 dl d’eau et 500 g de sucre dans une casserole , mélangez puis ajoutez la lavande.
  • Portez à ébullition et laissez ensuite cuire doucement une dizaine de minutes.
  • Laissez reposer entre 24 et 48 heures, filtrez… dégustez, par exemple avec une rondelle de citron.

Très rafraîchissant par temps chaud, ce sirop a en plus un petit effet détente bien agréable quand ce n’est pas encore les vacances.

S’il fait au contraire soudain un peu frisquet en soirée, versez du sirop de lavande dans une tasse, complétez avec de l’eau chaude et éventuellement avec une branche de thym.

Là encore, napper une glace à la vanille, aromatiser une salade de fruits, un blanc battu ou un fromage frais… si vous l’aimez son utilisation n’a qu’une limite : celle de votre imagination.

SIROPS DE CONTES DE FÉES
SIROPS DE CONTES DE FÉES
SIROPS DE CONTES DE FÉES
SIROPS DE CONTES DE FÉES

Et si vous avez envie de faire une gelée de rose, oui, par exemple pour des tartines elles aussi de contes de fées... c'est par là :

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>