Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Articles avec #calendula tag

Les soucis, pour cette année… c’est fini !

3 Octobre 2013 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Fleurs, #Calendula, #Massages, #Soins du corps, #Beaute

Les soucis, pour cette année… c’est fini !
Si au moins cela pouvait être partout ! Mais au jardin pas de doute, c’est bientôt la fin des soucis.
Dire qu’ils sont si jolis et qu’on les appelle ainsi… alors que leur vrai nom est calendula !

Dépêchez-vous, s’il vous en reste, d’en ramasser délicatement les pétales et de les sécher pour réaliser un classique !

Très courant dans les jardins, le Calendula officinalis, de la famille des Astéracées, il vient du Moyen-Orient et il était supposé favoriser la bonne humeur et la gaieté. Au 12e siècle, Sainte Hildegarde vantait déjà les nombreux mérites de cet ami de la peau. Le souci est en effet fort réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Son action cicatrisante sur les capillaires encourage la guérison des blessures : excellent pour les petites plaies, mais aussi apaiser les brûlures, les coups de soleil, les éruptions cutanées… Fort apprécié pour son action calmante et adoucissante, le souci agit comme un baume pour les peaux sèches ou irritées, celles qui ont de l’acné ou de l’eczéma.

Profitez des bienfaits de ce grand ami de la peau grâce à un macérat facile à réaliser !

Profitez des bienfaits de ce grand ami de la peau grâce à un macérat facile à réaliser !

Pour en avoir sous la main chaque fois que vous en aurez besoin, préparez vous-même votre huile au calendula. Il s’agit en réalité d’un macérat :

  • Remplissez un bocal, préalablement stérilisé, de fleurs séchées de souci.
  • Recouvrez d’une bonne huile végétale, amande douce, noyaux d’abricot, olive, sésame ou tournesol, et laissez macérer entre 3 et 4 semaines à l’abri de la lumière.
  • Filtrez, et versez dans un ou des flacons opaques. Cette huile au souci, ou « calendula » garde toutes ses qualités pendant 6 mois environ.

Profitez des propriétés de cette huile pour calmer les irritations cutanées, mais aussi pour cajoler votre peau après une exposition au soleil ou nourrir les mains déshydratées. Décidément, le souci ne demande... qu’à diminuer les vôtres !

( Extrait de mon livre, Soins naturels du corps, paru cette année dans la collection « Les Vertus des Plantes », aux éditions Sang de la Terre. Vous le trouverez, bien sûr, dans toutes les bonnes librairies ! Et si vous êtes en Suisse, je peux vous en fournir directement).

Les soucis, pour cette année… c’est fini !
Lire la suite