Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

coups de coeur

Verveine citronnelle, gelée & Co

8 Août 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Confitures, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #En cuisine..., #Gastronomie sauvage, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Été, #Plantes, #Automne

 

Fan de Verveine Citronnée ?

 

 

Tentez la Gelée !

Verveine citronnelle, gelée & Co

Vous l’appréciez peut-être en infusion glacée pour vous rafraîchir pendant les canicules, en tisane le soir pour vous détendre avant d’aller dormir, en sirop pour préparer les plus sympas des cocktails sans alcool ou alors franchement en liqueur. Et si, histoire de varier les plaisirs, vous décliniez aussi la verveine en surprenante gelée ?

La verveine citronnelle, dite aussi verveine odorante ou du Pérou, a des propriétés très proches de celles de la mélisse. Aujourd’hui, intéressons-nous à elle juste par pure gourmandise… 
Plusieurs souches de verveine si odorante me tendaient les bras que je n’ai pas pu résister.
Si vous avez vous aussi envie de vous offrir quelques fantaisies sur ce thème si délicieusement parfumé, voici l'une des nombreuses manières de le décliner :
 
  • Faites d’abord bouillir 900 ml d’eau.
  • Après ébullition, ajoutez 125 feuilles de verveine.
  • Laissez infuser 2 heures environ.
  • Filtrez, ajoutez 450 g de sucre (soit la moitié de la quantité d’eau initiale).
  • Chauffez, ajoutez encore deux sachets d’agar-agar que vous aurez pris soin de délayer préalablement dans l’infusion refroidie, laissez cuire encore 2 ou 3 minutes et mettez en bocaux.
J’avoue que j’ai encore ajouté 2 bonnes cuillères à soupe de liqueur de Verveine (voir lien ci-dessous), juste avant de mettre en pots, mais c’est tout à fait facultatif wink!
 
 
Résultat de la mini production : 5 jolis petits bocaux, au vert translucide. À déguster sur une tartine, avec un fromage blanc, pour couronner une coupe glacée « maison », ou encore à glisser dans une crème chantilly, pour détourner une sauce destinée à accompagner le poisson, ou simplement pour prolonger le plaisir de la verveine et sucrer une tisane plus tard dans l’année … à vous de choisir et d’imaginer ! 

 

Pour la Liqueur de Verveine, ou l'irrésistible Vin de Verveine et Citron, suivez les liens… 

 

 

Si vous êtes vraiment fan de la Verveine Citronnée… faites-vous plaisir ! Crème ou flan pour le dessert, sirop rafraîchissant pour les journées chaudes, et même une pétillante eau de toilette... plein d'idées par ici :

Verveine citronnelle, gelée & CoVerveine citronnelle, gelée & CoVerveine citronnelle, gelée & Co
(Billet republié)

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Vin Verveine-citron... que c'est bon !

22 Juillet 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Coups de Coeur, #Été, #En cuisine..., #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Idées Cadeaux, #Elixirs & Vins, #Dans le jardin, #Plantes, #Verveine

Vin Verveine-citron... que c'est bon !

 

Vin de Verveine et Citron 

 

Résisterez-vous à la tentation 😉?

Pour continuer à célébrer l’été, voici un petit apéro comme on les aime, préparé avec une belle du jardin. La verveine citronnelle a parfois la réputation d’être une plante magique et, entre nous, ne serait-ce déjà que pour sa beauté, son parfum et son goût, je ne suis pas loin de le croire...
De la sage infusion à l’irrésistible liqueur, en passant par le sirop, la gelée, les desserts et tant d’autres gourmandises, sans oublier une eau de toilette verte et pétillante, la belle et parfumée verveine citronnelle se prête aussi à la préparation d’un délicieux vin, parfait en apéritif.
On peut bien sûr déjà se faire plaisir en laissant macérer une ou deux poignées de feuilles pendant 3 ou 4 jours dans l’équivalent d’une bouteille de bon vin blanc.

Verveine, citron, vanille & gingembre

En voici une autre version, qui demande certes un peu plus de patience, mais franchement le résultat en vaut largement la peine.
🌱 Versez 2,5 dl d’alcool à 70° dans un petit bocal, puis ajoutez :
🌱 5 à 6 cm de gingembre préalablement pelés et coupés en rondelles
🌱 Les zestes de 3 ou 4 citrons bios (dont un citron vert pour moi)
🌱 ½ gousse de vanille
Fermez le bocal et laissez reposer dans un endroit sombre pour un mois environ.
Ensuite…
  • Transvasez le tout dans un grand récipient, et complétez avec 2,5 l. de vin blanc et 250 g de sucre.
  • Portez 2, 5 dl d’eau à ébullition, retirez du feu et mettez entre 25 et 30 feuilles de verveine citronnelle à infuser (beaucoup plus si vous le souhaitez : je vais facilement jusqu'à 50 !).
  • Laissez refroidir complètement, et versez à la préparation précédente.
  • Remuez chaque jour, pour bien dissoudre le sucre,
  • Après une semaine, filtrez et mettez en bouteilles.
🥂 Il ne reste plus qu’à déguster bien frais, en bonne compagnie et bien sûr toujours avec modération🥂!

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Comment obtenir de l’alcool à 70 ° ?

C’est très simple : procurez-vous un litre d’alcool à 96° dans une grande surface, et diluez-le avec de l’eau distillée.
Pour le réduire à 70°, le calcul est le suivant :
1 x 96 = 96
96 : 70 = 1,37
1,37 – 1 (litre) = 0,37
Il faut donc rajouter 0,37 l d’eau distillée pour obtenir de l’alcool à  70°.

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et si vous êtes fan de verveine citronnelle, jetez aussi un œil par-là …
Vin Verveine-citron... que c'est bon !
Vin Verveine-citron... que c'est bon !
Vin Verveine-citron... que c'est bon !
Vin Verveine-citron... que c'est bon !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Rose et Nectar de...

8 Juillet 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Coups de coeur, #Dans le jardin, #Été, #Fleurs, #Rose, #Elixirs & Vins, #Idées Cadeaux, #Gourmandises..., #12 mois par an !, #En cuisine...

 

Connaissez-vous le

 

Nectar de Rose ?

Rose et Nectar de...
Tous les moyens, ou presque, sont bons pour prolonger le bonheur des roses ! Si vous avez la chance d’en avoir dans votre jardin et la bonne idée de ne pas les traiter, ou alors si vous en rencontrer à l’état sauvage, voici une surprenante manière d’en profiter un peu plus longtemps que prévu…
J’avoue avoir d’abord été surprise, avant d’être ensuite séduite par cette préparation (*). À condition, il va de soi, de ne pas en abuser, pourquoi pas ? Laissez-vous émerveiller, vous aussi, par les différentes étapes et couleurs de l'évolution de ce Nectar de Rose !

Commencez bien sûr par cueillir les plus belles, les plus odorantes roses de votre jardin.

Ensuite...
🌺 Dans un bocal impeccable et à fermeture hermétique, alternez une couche de pétales de roses que vous aurez brièvement pressés, une couche de sucre fin, une couche de pétales de roses, une de sucre, et ainsi de suite.
🌺 Exposez le bocal 3 jours au soleil.
🌺 Recouvrez ensuite d’alcool à 45 ° (alcool de fruits, gin, vodka…)
🌺 « Oubliez » pendant une semaine, puis filtrez.
J’ai recommencé l’opération à plusieurs reprises, en remplaçant ensuite tous les deux ou trois jours les pétales qui avaient perdu leur couleur par de nouveaux pétales frais et éclatants.
🌺 Après quelques semaines, filtrez et mettez en bouteille.
C'est tout ! Ce Nectar se bonifie, paraît-il, en vieillissant.  À tester (sans en abuser, il va de soi  ) !
J'ai bien sûr goûté et suivi l'évolution de la potion dans le bocal. Je ne mets pas encore en flacon, je continue à "alimenter" en pétales frais. Photo suivra en temps voulu  😉

🌺🌺🌺🌺🌺🌺🌺

(*) Idée adaptée d’une recette de « Élixirs et boissons retrouvés » de Gilbert Fabiani, éditions Equinoxe. Merci à lui !
L'évolution de la potion....L'évolution de la potion....L'évolution de la potion....

L'évolution de la potion....

Rose et Nectar de...
Rose et Nectar de...
Rose et Nectar de...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO

Lire la suite

EAU DE ROSE : c'est le moment de la préparer !

10 Juin 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #Fleurs, #Peau (Soins de la), #Printemps..., #Produits "maison" et naturels, #Lotions & Co, #Rose, #Soins du corps, #Visage, #Beauté au naturel, #Été

Envie de fraîcheur et de bonne humeur ?

 

À vous l'Eau de Rose !
EAU DE ROSE  : c'est le moment de la préparer !
Chaque année, c'est le même plaisir...😄
Vous êtes fan des eaux florales, ces lotions faciales rafraîchissantes et respectueuses de votre peau ? Alors vous allez aimer celle-ci,  très naturelle et parfumée avec la fleur du moment, qui est aussi celle qui sied si bien à toutes les femmes…
Le mot d’ordre dans les jardins d’Alice, c’est la simplicité. Et si certaines petites potions sont magiques, leur préparation n’a vraiment rien de sorcier. En voici une nouvelle fois la preuve :
  • Versez 5 dl d’eau distillée dans un gros bocal.
  • Ajoutez 20 g de sel marin, remuez bien.
  • Pour finir, déposez encore 3 belles poignées de pétales - ou plus, bien sûr 😉 - des plus belles et surtout plus parfumées roses de votre jardin (bio naturellement), dont vous aurez préalablement détaché les parties blanches ou sèches. Immergez-les doucement, par exemple avec une cuillère en bois, dans la préparation de base.
  • Laissez reposer 4 jours, filtrez, et versez sans tarder votre eau aux jolies nuances désormais rosées dans des petits flacons de verre, si possible opaques.
Parfait après le démaquillage du soir, et le matin pour mettre votre peau de bonne humeur dès le réveil !
  • Petit conseil : veillez à ce que tous les pétales soient progressivement bien recouverts par l’eau, n’hésitez pas à agiter votre bocal. Humez son contenu chaque jour : c’est déjà un petit bonheur.
En plus, c’est si simple à préparer que si vous avez la chance d’avoir des rosiers, vous et vos amies aurez de l’eau de rose 100 % maison et naturelle pendant toute la belle saison !
Pratiquement : frais ou séchés, tous les pétales de roses, pourvu qu’elles soient bio, conviennent : l’expérience a même montré que l’on obtient des couleurs bien plus vives en mélangeant des roses rouges, orangées, blanches…
Pour une plus petite quantité : une grosse poignée de pétales séchés dans 2,5 dl d’eau distillée, avec 10 g de sel marin.
Les astuces en plus ?
  • Vous en avez préparé beaucoup, avec par exemple l'intention d'en offrir autour de vous :  gardez en attendant l' eau de rose au réfrigérateur, c'est ainsi qu'elle se conservera le mieux !
  • Mettez-en un peu dans des bacs à glaçons : parfait pour une remise en beauté éclair lorsque c’est nécessaire…
Et maintenant... à vous de jouer !
(Article republié)

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et puis, si les roses vous les aimez aussi en sirop, alors voilà comment en préparer un qui semble tout droit sorti d'un Contes de Fées...

Vous aimez quand c'est si joli, si simple et si respectueux de votre peau ? Faites-vous plaisir et découvrez plein d'autres idées dans mes livres wink. C'est par là...:

EAU DE ROSE  : c'est le moment de la préparer !EAU DE ROSE  : c'est le moment de la préparer !EAU DE ROSE  : c'est le moment de la préparer !

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

ASPÉRULE - LA FÉE DES BOIS

6 Mai 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Dans la forêt, #En cuisine..., #Elixirs & Vins, #Fleurs, #Printemps..., #Plantes, #Sans lait ni gluten, #Gourmandises..., #Coups de Coeur, #Forme, #Zen, #Tisane, #Gastronomie sauvage, #Dessert & Douceur

À la rencontre de la Fée des bois,

 

l'Aspérule Odorante

L’aspérule odorante, cette jolie plante que l’on trouve dans les sous-bois et les endroits ombragés, surtout dans les forêts de hêtres, rend le mieux son parfum une fois séchée. Mais pour profiter de ses qualités, apaisantes et gourmandes, c’est maintenant qu’il faut la récolter !
Comment la reconnaître ? Ses feuilles étroites, en forme d’étoiles, sont réunies par six ou huit sur la tige, et forment plusieurs étages superposés. Mais c’est surtout à son bouquet de minuscules fleurs à quatre pétales, d’un blanc pur, et délicatement parfumées que vous l’identifierez.
N’hésitez pas à la cueillir, et à la laisser sécher : c’est ainsi qu’elle révélera tout son arôme, très caractéristique, qui rappelle à la fois le foin et la vanille. D’où son nom d’aspérule odorante…
Cette fleur délicate est au cœur d’une délicieuse spécialité de saison, le Vin de Mai :
  • Dans un récipient couvert ou un gros bocal, versez 1 litre de vin blanc sur un gros bouquet d’aspérule fraîche ou, si vous le faites plus tard, sur un petit bouquet de plante séchée.
  • Ajoutez 20 g de sucre et éventuellement quelques tranches d’orange bio.
  • Laissez reposer entre une et trois semaines si vous faites votre vin de mai avec de l’aspérule fraîche, et au moins une nuit si vous utilisez la plante séchée. Filtrez et remettez en bouteille.
Ensuite ? Un petit verre avant le repas favorise une bonne digestion et… fait plaisir !
En version très sage...
Ses qualités à la fois toniques et calmantes font de l’aspérule une bonne alliée en cas de stress, d’irritabilité, de surmenage, de fatigue, de palpitations et de troubles du sommeil. Elle a des propriétés diurétiques, anti-inflammatoires et semble aussi favoriser la digestion. Vous l’aimerez également en tisane, seule ou associée à de la mélisse, pour calmer, apaiser, et faciliter le sommeil.
Son grand plus ? À condition toutefois de ne pas en abuser, elle convient aussi bien aux enfants qu’aux personnes âgées. Seules les femmes enceintes n’y ont pas droit.
Côté cuisine...
Chic, un dessert sans lait ni gluten !

Et enfin, si vous aimez tout ce qui rappelle la saveur de la vanille, régalez-vous ! Facile à glisser dans une crème, un flan ou un entremet, l’aspérule se prête à la composition de nombreux desserts… y compris sans lait ni gluten. La preuve avec l'irrésisitible crème à l'aspérule :
  • Versez un demi-litre de lait végétal sur une grosse poignée d’aspérules séchées.
  • Portez à ébullition et laissez infuser 2 ou 3 heures.
  • Filtrez en pressant bien les fleurs, pour un arôme optimal…
Puis :
  • Mélangez 2 oeufs, 30 g de sucre et 1 cuillère à café de fécule, ajoutez au lait végétal et faites chauffer le tout en remuant sans arrêt.
  • Retirez du feu dès que le mélange commence à bouillir. Versez dans un saladier et laissez refroidir.
Il ne reste plus qu'à servir et à apprécier !

(Billet republié)

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Plus sur le Vin de Mai, ou Maitrank ? C'est par là :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et puis, pendant que la forêt nous fait plein de cadeaux, les jardins et les champs aussi... Si vous aimez préparer des lotions de beauté mais aussi des soins de bien-être 100 % naturels 100 % maison, la belle saison est de retour ! Des idées et des suggestions ? C'est par ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

ASPÉRULE - LA FÉE DES BOISASPÉRULE - LA FÉE DES BOISASPÉRULE - LA FÉE DES BOIS
Lire la suite

PISSENLIT : LE VIN...

22 Avril 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Dans les champs, #Elixirs & Vins, #Fleurs, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Plantes, #Éte, #Bonheurs, #Printemps..., #Tonus, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #Dans le verger

 

Préparez les plaisirs de l'été...

 

Oui au Vin de Pissenlit !

Les printemps se suivent et sur certains points exquis se ressemblent... Cela vaut bien une nouvelle reprise : mettez ces petits soleils en bouteille !
Le bonheur est toujours dans le pré, cours-y vite... cette fois pour préparer un apéro estival aussi délicieux que rafraîchissant. Après le premier essai  du printemps passé,  j'attendais avec impatience de pouvoir en refaire, je ne vous dis que ça. Voilà qui vous tente, vous aussi ? Cueillez alors 1 à 2 belles poignées de fleurs de pissenlit, aux alentours de midi, lorsqu’elles sont bien ouvertes. Ensuite…
Laissez sécher les fleurs à l’air libre, sur un plateau ou dans un grand sac en papier bien ouvert, afin que leurs petits hôtes puissent s’en aller.
Le lendemain, il suffit de mettre dans un gros bocal :
· les fleurs de pissenlit
· 2,5 dl d’alcool
· 1 l. de vin blanc
· 1 citron bio coupé en  tranches
· 200 g de sucre.
Laissez macérer un mois, filtrez. C’est tout ? Oui c’est tout !
Il ne reste plus qu’à mettre en bouteilles et à déguster bien frais, et surtout... en bonne compagnie !
Petit conseil d'amie : là, cela vous fera seulement un ou deux petits apéros. N’hésitez donc pas à multiplier les quantités par 2, par 3, par autant que vous voulez !

(Billet republié)

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO
Si les champs sont recouverts de pissenlit, à vous aussi ce délicieux classique :
PISSENLIT : LE VIN...
PISSENLIT : LE VIN...
PISSENLIT : LE VIN...

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs

20 Avril 2022 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobos & Co, #Confitures, #Dans le verger, #En cuisine..., #Fleurs, #Gourmandises..., #Massages, #Produits "maison" et naturels, #Printemps..., #Dans la forêt, #Bonheurs, #Soins du corps, #Coups de Coeur, #Dans le jardin

 

Plein de petits bonheurs

 

avec le Lilas en fleurs

LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs
On l’aime pour son élégance, ses couleurs et bien sûr sa manière à nulle autre pareille d’embaumer les journées de fin avril et de mai. Il est aussi apprécié pour soulager certains maux et même, oui, surprendre les gourmands. Le bonheur du lilas en fleurs est éphémère… ne le laissez pas échapper !

 

Pour commencer, soyons gourmands !

 

Après la préparation à d’autres printemps de différentes liqueurs, l’une au lilas blanc, l’autre au lilas violet, place maintenant à la gelée de lilas.  Un jeu et surtout un plaisir d’enfant…   
  • Cueillez environ 12 à 13 belles  grappes de lilas, et détachez les fleurs (laissez tout ce qui est vert !), de manière à avoir 100 g de lilas.  J’ai pris aujourd’hui du lilas violet, mais on peut sans souci mélanger avec du lilas blanc et du lilas mauve.
  • Mettez les fleurs dans une casserole avec un demi-litre d’eau, portez à ébullition et laissez frémir une dizaine de minutes.
  • Retirez, filtrez, en pressant bien   pour recueillir un maximum de jus.
  • Réservez un fond de verre, pour délayer un petit sachet d’agar-agar.
  • Versez le jus dans la casserole avec 200 g de sucre. Portez à ébullition et ajoutez l’agar-agar.
  • Cuisez encore 2 à 3 minutes, sans cesser de remuer, puis versez immédiatement dans de petits pots stérilisés.
Etonnant et subtil, en tartines, avec des crêpes ou encore sur un petit chèvre frais !

 

 

Un petit plus ?

Pensez aussi au sucre de lilas, un vieux truc de nos grands-mères pour aromatiser ensuite boissons, crèmes et pâtisseries. Il suffit d'alterner une couche de sucre, une de grappes de lilas (cueillies la veille pour éviter tout soucis d'humidité), une autre de sucre, et ainsi de suite. Laissez s’imprégner 2 ou 3 jours, puis passez.  Prêt à être utilisé !

 

 

Côté bien-être...

Ses fleurs et ses feuilles offrent une bonne huile contre les rhumatismes, les douleurs articulaires et certains maux de dos.
Comment procéder ? Rien de plus simple :
Placez des fleurs et/ou des feuilles de lilas dans un bocal, recouvrez d’huile d’olive ou d'huile de tournesol. Laissez ensuite macérer un mois à l'abri de la lumière si vous avez choisi l'huile d'olive, ou un mois au soleil avec celle de tournesol.
Filtrez, versez dans un ou des flacons, et conservez à l'abri de la lumière.
Appliquez en massages doux lorsque le besoin se fait sentir.
(Article republié)

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Sirop ou vin, encore plus d'envies avec le lilas ? Par là wink...

LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs
LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs
LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs
LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs
LILAS : les bonheurs du lilas en fleurs

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Marzipan, massepain... pâte d'amande !

1 Avril 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice. Invitée : Catherine de Billième Publié dans #Hiver, #Fêtes, #En cuisine..., #Gourmandises..., #Fruits, #Coups de Coeur, #Sans lait ni gluten, #Dans les Jardins Amis, #Garder la forme, #Dessert & Douceur

 

Du Marzipan

pour les gourmands !

La  Colombe de la Paixtout un symbole plus que jamais d'actualité ! Comme Pâques approche, il est temps de mettre la main à la pâte... d'amande ! Petite célébration gourmande, à préparer en y mettant vos plus belles intentions !
Marzipan, massepain... pâte d'amande !
Noël, mais aussi Nouvel-An ou Pâques sont autant de périodes propices aux cadeaux. Celui du jour, particulièrement exquis, nous est offert par Catherine, de Billième. Merci à elle 😋 ! À préparer sans tarder, pour le bonheur des papilles de celles et ceux qui vous entourent !
Catherine partage avec nous sa "Madeleine de Proust" : la pâte d'amande de Ninette ! C'est déjà un délice en soi, mais si en plus vous la façonnez, comme elle, en Colombe de la Paix, c'est tout un symbole plus que jamais d'actualité ! Laissons-lui la plume...
Pour environ 250 g de Pâte d’Amande de Ninette, il vous faut:  
130 g amandes mondées
100 g de sucre glace maison
15 g eau de rose (soit 1 bonne cuillère à soupe)
3 à 5 g jus de citron (1 cuillère à café)
La pâte d’amande se conserve ensuite plusieurs jours au réfrigérateur dans une boîte hermétique.
Maintenant, si vous vous demandez comment obtenir des amandes mondées et du sucre glace maison…

Mettez les mains à la pâte !

  • Choisissez des amandes avec leur peau (à monder). Plus elles sont fraîches, plus elles sont goûteuses !
  • Faites blanchir les amandes 2 à 3 minutes dans de l’eau bouillante (reprise ébullition). Nota : si on ne les monde pas, le goût sera plus âcre et la pâte colorée.
  • Passez-les sous l’eau froide et mondez-les en pressant entre pouce et index pour ôter la peau.
  • Mettez les amandes à sécher sur un torchon, un papier absorbant ou sur radiateur quelques heures.
  • Pendant ce temps, mixez le sucre en sucre glace et réservez.
  • Grillez rapidement les amandes mondées et sèches (sans coloration) à sec dans une poêle, puis mixez-les. 
  • Dans le robot ou dans un saladier, en malaxant alors à la main, mélangez la poudre d’amande et le sucre glace, et rajoutez peu à peu l’eau de rose et le jus de citron jusqu’à obtenir une pâte homogène, légèrement collante et grasse. La quantité de liquide va dépendre de la fraîcheur des amandes (mondées maison, elles sont plus grasses, mais plus goûteuses) et aussi de votre goût : il en faudra donc un peu plus ou un peu moins.
  • Laissez reposer la pâte d’amande dans un bol couvert au frais quelques heures ou, encore mieux, une nuit avant de mettre en forme. Mains d’enfants bienvenues !

Il ne reste plus qu’à confectionner les petites

gourmandises… et à sourire à la vie !

Roulez un peu de pâte entre les mains, puis… 

🌸 Façonnez des billes (à passer ou non dans de la poudre de cacao : le goût sera un peu plus amer), et jeu de couleur.
🌸 Réalisez des boulettes plus ou moins grosses (bonhomme de neige),
🌸  Formez un boudin et coupez-le en tranches plus ou moins fines (ou 2 ou 3 boudins pour tresser).
🌸Étalez la pâte au rouleau pour d’autres formes décoratives (dominos, animaux, sapin, …)
🌸Glissez de la pâte d’amande entre 2 cerneaux de noix,
🌸… ou dans des dattes dénoyautées (fruits déguisés.
Mettez au réfrigérateur un ou deux jours… Patience, même si la tentation est grande 😉 ! La pâte d’amande va finir de s’imprégner de l’arôme de l’eau de rose.
Variantes à partir de 200 g d’amandes en poudre : 
Diminuer le sucre : 200 g amandes + 120 à 150 g sucre glace (selon la destination finale) + 12-15 g eau de rose + jus de citron.
La tendance "sans sucre" se retrouve aussi dans les recettes de pâte d'amande : le sucre glace est remplacé par d'autres sucres de plantes (sucre de bouleau, stévia, sucre de coco…)
Remplacer une partie du sucre glace par : 70 g sucre glace   + 20-25 g sirop de roses maison + 3 -5 g d’eau de rose + jus de citron /
Remplacer le sucre glace par : 50 – 70 g miel + 15 g eau de rose + jus de citron.
Variante : 50 – 70 g miel de pissenlit + 15 g eau de rose + jus de citron

 (Article republié)

Marzipan, massepain... pâte d'amande !Marzipan, massepain... pâte d'amande !Marzipan, massepain... pâte d'amande !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?

23 Février 2022 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Confitures, #Coups de Coeur, #En cuisine..., #Fruits, #Gourmandises, #Hiver, #12 mois par an !, #Agrumes, #Sans lait ni gluten, #Idées cadeaux

 

C'est la saison du citron...

 

Irrésistible Lemon Curd !

Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?
Comment s’y prendre quand on est gourmand(e), que la seule idée d’un lemon curd fait rêver, mais que l’on est interdit de produit laitier, donc de beurre ? C’est tout simple : on passe en cuisine et on le prépare soi-même !
Après quelques recherches, voici la recette facile, rapide et… 😋, qui a enchanté mes papilles. Bientôt les vôtres peut-être ? Franchement, l’essayer c’est l’adopter ! Pour la réaliser, prévoyez :
-  4 citrons non traités
-  100 ou 150 g de sucre (question de goût…)
-  1 c. à s. de maïzena
-  3 œufs
🍋 Prélevez les zestes de deux citrons, et mettez-les dans une casserole avec le jus des 4 citrons.
🍋 Ajoutez le sucre et la maïzena, remuez le tout et chauffez à feu doux.
🍋 Cassez et battez les 3 œufs dans un autre récipient, puis versez-les aussi dans la casserole, en mélangeant bien le tout.
🍋 Mettez sur feu fort, et partir de là remuez au fouet sans vous arrêter.
🍋 La préparation va épaissir et prendre cette allure de crème brillante qui rend les tartelettes et autres pâtisseries au citron tellement irrésistibles ! C'est le moment de la retirer du feu :  versez dans des bocaux, laissez refroidir et… dégustez, juste pour goûter et bien sûr pour le plaisir !
À conserver au réfrigérateur, et à décliner comme il vous plaira : sur des scones ou des tartines, pour garnir une tarte ou des crêpes, en verrine, en mousse ou en tiramisu ou encore en petites touches acidulées ajoutées à un dessert pour le plus grand bonheur des papilles !
🍋🍋🍋 La quantité proposée ci-dessus m’a permis de remplir deux pots à confitures (de 2,5 dl), et d’improviser une délicieuse gourmandise : petite meringue, soupçon de lemon curd, boule de sorbet citron, le tout recouvert d’un autre petit nuage de lemon curd, et le tour est joué !Je l’ai proposé dans un joli verre à pied, avec un biscuit "maison" au citron, mais ça ce sera pour une autre fois 😉
 

🍋🍋🍋🍋🍋🍋🍋

Plus avec le citron, parce que c'est tellement bon ? Par ici...
Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?
Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?
Citrons - aimez-vous le Lemon curd ?

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

ORANGES AMÈRES : délices et bienfaits

16 Janvier 2022 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Confitures, #En cuisine..., #Fruits, #Gourmandises..., #Hiver, #Coups de Coeur, #Huiles Essentielles, #Phyto, #Bien-être, #Agrumes

 

Tout pour plaire,

 

les Oranges Amères !

 

Un de mes dadas que je suis ravie de partager avec vous 😊 !

ORANGES AMÈRES : délices et bienfaits
Elles sont arrivées, c’est le moment ! La marmelade d'oranges amères, je m’y mets ce week-end, et vous ? Ce sera parfait à la fois pour les crêpes de la chandeleur et pour le petit déj' de la Saint-Valentin…
Comme toujours, il y a plusieurs recettes pour cette merveilleuse confiture. Et comme souvent, le plus simple se révèle le meilleur.
C’est bien connu, on ne change pas les formules gagnantes, alors je reprends la recette des hivers passés :

 Pour 8 pots, à préparer sur 2 jours, prévoyez 2 kilos d’oranges amères.

Le premier jour :

  • Brossez- les bien, trouez-les en deux ou trois endroits (par exemple avec une aiguille à tricoter), mettez-les dans une grande casserole, couvrez d’eau et laissez cuire une heure. Laissez ensuite reposer toute la nuit.

Le lendemain : 

  • Enlevez l’eau et occupez-vous des oranges : retirez tous les pépins, coupez les écorces en très fines lamelles, et remettez-les dans la casserole.
  • Ajoutez ensuite l’écorce, le jus d’un citron et du sucre (entre 1,5 et 1,8 kg), faites bouillir, et laissez cuire entre 20 et 40 minutes.
C’est tout ! Régalez vous, vous et ceux que vous aimez !
Petite variante si vous êtes vraiment fan, mais alors complètement fan, du côté amer :  tentez la même recette avec le jus de deux citrons et seulement 1,2 kg de sucre 😉😋 !
Un conseil d'amie ? Renouvelez sans tarder l'opération : 8 pots, c'est très peu, et il faudra attendre ensuite une année avant de pouvoir recommencer...
ORANGES AMÈRES : délices et bienfaits
ORANGES AMÈRES : délices et bienfaits
ORANGES AMÈRES : délices et bienfaits
ORANGES AMÈRES : délices et bienfaits

Cette confiture anti-morosité vous plaît ? Elle est proposée en date du 30 janvier dans le  perpétuel "365 Jours de Bien-être au naturel": un gros bouquet d'idées pour la forme et le moral ! Plus par ici : 

(Article publié la première fois en janvier 2014, augmenté depuis)

 

Et si vous voulez en savoir plus sur les bienfaits de l'orange amère selon la médecine chinoise, c'est par là :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>