Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Articles avec #en cuisine... tag

Pour la Saint Valentin, offrez-lui les saveurs de l’amour !

3 Février 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Fêtes, #Epices, #Autres Plaisirs, #Bonheurs, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Libido, #Hiver, #En cuisine..., #Tonus

Pour la Saint-Valentin...

Les Saveurs de l’Amour !

Pour la Saint Valentin, offrez-lui les saveurs de l’amour !

Jouer des herbettes et des épices en cuisine, c’est un peu comme mettre du piment dans sa vie : avec elles, plus de saveurs et de parfums, plus de couleurs, un zeste de fantaisie et des plats franchement ensoleillés. En plus, certaines épices seraient aphrodisiaques… Invitez-les - toute l’année - plus souvent à dîner !

Certains aliments, plantes et épices ont la réputation de favoriser les ardeurs et de rendre les amoureux plus fougueux. Et cela depuis fort longtemps : à l’époque des Romains déjà, Julie, fille d’Octave-Auguste faisait non seulement servir un ragoût d’huîtres (qui est à lui seul un « must » en cuisine de l’amour ! ), mais en plus elle l’assaisonnait de poivre, céleri, pignons, girofle, cumin et coriandre… autant d’épices particulièrement douées pour mettre les sens en fête !

Aphrodite et Eros à table

Les huîtres, qui étaient aussi en bonne place dans les banquets de Cléopâtre, avaient également les faveurs d’un certain Casanova : il en avalait, dit-on, plusieurs douzaines avant d’aller honorer ses rendez-vous.

C’est sans doute grâce à leur étonnante richesse en sels minéraux que les huîtres, tout comme d’ailleurs d’autres crustacés, doivent leur excellente réputation.

Quant aux épices, en plus de celles préconisées par Julie-la-Romaine, comptez aussi avec quelques autres…

Leur force ?

Le poivre de Cayenne, riche en vitamine C, stimule la circulation.

Le céleri, lui, contient des vitamines A, C, P, ainsi que différentes vitamines du groupe B, des minéraux et des oligo-éléments. Excellent pour les muscles, il a, comme beaucoup d’aliments stimulants, des propriétés vasodilatatrices et aide à combattre le vieillissement. Un aliment longue vie et grande forme donc !

Les clous de girofle, eux, ont la réputation d’être parmi les plus puissants aphrodisiaques naturels. Efficaces contre la fatigue, physique ou intellectuelle … de tout grands alliés !

La coriandre, qui contient elle aussi beaucoup de vitamine C, semble avoir un effet légèrement euphorisant.

Quant au gingembre, ses propriétés stimulantes sont si remarquables que l’on raconte que pendant longtemps cette racine était réservée à l’usage exclusif de l’empereur. Aujourd’hui, ouf, chacun peut en profiter ! Frais, le gingembre a bien plus de goût que sec et en poudre. Utilisez-le pelé puis coupé en petits morceaux, avec de l’ail et de l’oignon, avant d’y faire revenir des légumes, ou alors parsemez vos préparations de gingembre frais râpé. Excellent au goût, pour la digestion et… pour tout le reste !

Originaire d’Asie, le ginseng est un puissant tonique pour tout l’organisme. Anti-inflammatoire et antioxydant, il aurait aussi des propriétés stimulantes sur l’activité sexuelle.

Pensez encore au raifort, si agréable pour relever salades, sauces et pâtés, à la noix de muscade, particulièrement recommandée aux messieurs (à doser raisonnablement), et au safran qui stimulerait, lui aussi, la libido. Attention à ne pas abuser de ce dernier, car en excès, il provoquerait... des fous rires incontrôlables !

Si l’efficacité des épices sur l’augmentation ou l’intensité du désir est plus souvent supposée que vraiment prouvée, une chose est certaine : les épices contribuent à augmenter la résistance physique, et donc à lutter contre la fatigue, elle-même grande ennemie de la libido. En plus, délicieuses et souvent colorées, elles rehaussent l’aspect et les saveurs des plats… aucune raison vraiment de s’en priver !

Menthe, sauge, mais aussi roquette ou sarriette sont toutes de délicieuses complices

Menthe, sauge, mais aussi roquette ou sarriette sont toutes de délicieuses complices

Salades revigorantes et desserts parfumés

Côté herbettes, faites bonne place à la sauge, la menthe, à la roquette et à la sarriette d’été. Si dans le Sud, on surnomme aussi cette dernière « gingembre provençal », ce n’est pas pour rien. Sans oublier, en cuisine ou en tisane également, le thym, qui purifie le corps tout en tonifiant l’organisme.

Casanova, toujours lui, confectionnait son vinaigre personnel, apparemment une autre source secrète de son étonnante vigueur. À défaut d’en connaître tous les secrets, voici une suggestion qui s’en rapproche :

  • Dans un litre de vinaigre de vieux vin, laissez infuser une pointe d’ail, de la sauge, de l’estragon et de la sarriette.

  • Au dernier moment, parsemez encore votre salade d’origan…

Et pour le dessert ?

Misez sur les préparations à base de chocolat, bien sûr, ainsi que sur celles qui mettent miel, noisettes, amandes, pignons et pistaches à l’honneur. Pensez aussi aux petits morceaux de gingembre confits et à la merveilleuse vanille : en plus de son arôme et de ses effets légèrement euphorisants, son odeur stimule les sens… exactement ce qu’il faut pour un dessert en tendre tête-à-tête !

Et puis, puisque vous avez encore un peu de temps devant vous, si vous lui prépariez, pour vous en réjouir à deux, la  boisson festive et euphorisante par excellence ? J'ai nommé bien sûr l'Hypocras...

Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !

Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !

Lire la suite

LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !

9 Décembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Bonheurs, #Elixirs & Vins, #Fruits, #Gourmandises..., #12 mois par an !, #Hiver, #Tonus, #Fêtes, #Agrumes, #Idées Cadeaux

 

Petits plaisirs

à partager entre amis…

 

 

Votre Liqueur d’Orange !

Les oranges, on aime les regarder, les manger, les sentir et parfois même, véritable symbole de l’hiver, les suspendre piquées de clous de girofle. Et si à l’approche des Fêtes on les mettait aussi en bouteilles, pour se faire de petits plaisirs entre amis ?

La liqueur d’orange « maison », c’est un jeu d’enfants ! Réservé aux grands, évidemment…

Il vous faut juste une demi-heure devant vous, mais aussi

1 kg de sucre brun ou de sucre candi, 6 belles oranges bios, un demi-litre d'eau-de-vie ou d'alcool,  et ensuite... un peu de patience !

-       Versez dans une casserole 7,5 dl d’eau sur 1 kg de sucre brun ou, encore mieux pour affirmer le caractère de votre future liqueur, de sucre candi, et laissez cuire 15 minutes à feu doux.

-       Brossez soigneusement 6 belles oranges bios, séchez-les bien, puis râpez-les pour en récupérer les zestes (sans peau blanche).

-       Pressez les oranges : cela m’a donné ½ litre de jus.

-       Filtrez le jus au-dessus de la casserole, par-dessus le sirop.

-       Versez ensuite le tout dans un gros bocal (de 3 litres par exemple).

-       Ajoutez le zeste, ainsi que ½ litre d’alcool à 60°.

-       Fermez hermétiquement, et laissez reposer à l’abri de la lumière au moins 3 semaines.

Il ne reste plus qu’à filtrer, à mettre en flacons et à offrir ou à déguster… pour accueillir la Nouvelle Année !

Comment obtenir de l'alcool à 60° ? Achetez une bouteille d'alcool à 96° (en grande surface) et rajoutez 6 dl d'eau distillée. Mélangez bien, c'est tout.

LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !

 

Et puis n'oubliez pas, il y a les plaisirs et le bien-être... qui ne sont pas toujours incompatibles ! Vous en trouverez de nombreuses preuves entre les pages de ce petit dernier qui fera des heureux et heureuses 365 Jours par an. Un joli cadeau, non ?

Lire la suite

JUS D'HERBE DE BLÉ, vous avez déjà essayé ?

21 Octobre 2016 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Garder la forme, #12 mois par an !, #Automne, #Phyto, #Tonus, #Détox, #En cuisine..., #Printemps..., #Bien-être, #Produits "maison" et naturels

 

 

 

Envie ou besoin de détox ? À vous

 

le Jus d'herbe de blé !

En ce moment, chez nous c’est cure de jus d’herbe de blé. Drôle d’idée ? Côté goût, pour démarrer la journée, je vous l’accorde,  il y a mieux… Comme cure détox, en revanche, pour drainer les toxines, nettoyer le foie et donner un coup de vitalité à tout l’organisme, difficile d’imaginer mieux. Tonifiant, basifiant… épatant !

L’idéal est bien sûr de faire sa propre culture. Pour cela, vous avez besoin :

-       De plusieurs bacs (au moins deux, plus si vous êtes plusieurs à faire la cure ) à superposer, ou alors d’un bac et d’une planche qui le recouvre complètement, complétée par un poids.

-       De terreau bio

-       De blé à germer bio.

Première étape ...

Placez le blé dans de l’eau tiède pendant quelques heures, ou toute une nuit, jusqu’à ce que le germe commence à sortir.

Remplissez vos caissettes de terreau : 5 à 6 cm suffisent.

Déposez alors le blé germé en surface. Faites en sorte que toute la terre soit recouverte, mais sans que les graines se superposent.

Arrosez bien.

Mettez par-dessus un deuxième bac rempli de terreau, ou alors une planche qui recoure bien toute la surface. Ceci pour deux raisons : d’une part pour bien plaquer les grains contre la terre humide, et d’autre part pour les maintenir dans l’obscurité au moins 12 heures.

Dès que les germes ont atteint 4 ou 5 mm, découvrez le ou les bacs.

Il ne reste plus qu’à vous émerveiller de la rapidité et de la vigueur avec laquelle l’herbe pousse et verdit !

Deuxième étape ?

Maintenez votre petite culture humide, mais sans trop arroser pour autant  sous risque de voir apparaître des moisissures.

    Pour avoir de l’herbe de blé en continu, prévoyez plusieurs bacs et semez en échelonnant sur plusieurs jours.

    Et enfin...  à votre santé !

    • Après 5 à 7 jours, récoltez, en coupant au ciseau et  en laissant la base, plus claire.  Laissez pousser, vous pourrez faire une deuxième, voire une troisième récolte.

    • Juste après l’avoir coupée, passez votre herbe de blé à l’extracteur de jus, de manière à obtenir un petit verre par personne, et buvez sans attendre, le matin, à jeun.

    Pour la première « dégustation », contentez-vous d’une gorgée (ou 2 à 3 cuillères à soupe), et dès le lendemain, encouragez-vous pour un petit verre entier !

    Pour un effet optimal, il est recommandé d’attendre ensuite 30 à 60 minutes avant de manger ou de boire (à l’exception de l’eau, que l’on peut prendre dès que l’on veut).

    Quant à la durée de la cure, en dehors de tout problème de santé, une semaine à  10 jour à chaque changement de saison, cela semble déjà bien !

    Certains n’hésitent pas à dire qu’une telle cure, détoxifiante et basifiante, aide à fabriquer du sang neuf et à nettoyer le foie.  Alors… à votre bonne santé !

    JUS D'HERBE DE BLÉ, vous avez déjà essayé ?JUS D'HERBE DE BLÉ, vous avez déjà essayé ?JUS D'HERBE DE BLÉ, vous avez déjà essayé ?

    Encore plus d'idées détox ? En voici :

    Lire la suite

    Lavande : cœurs à croquer pour le faire craquer !

    23 Septembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Éte, #Lavande, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Sans lait ni gluten, #Biscuits & Co, #Automne, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #En cuisine...

     

    Lavande Gourmande...

    Coeurs à croquer

    pour mieux le faire craquer !

    Lavande : cœurs à croquer pour le faire craquer !

    Cela fait envie, n’est-ce pas ? Et c’est aussi bon que joli !

    Avez-vous récolté et fait sécher la lavande de votre jardin ? À vous alors ces petits cœurs aussi souvent que vous en aurez envie ! Avec un thé sympa pour réchauffer les fins d'après-midi qui se font déjà frileuses, décidément c’est extra...

    Comment procéder pour réaliser ces délicats coeurs à la lavande ? Réunissez :

    • 200 g de farine
    • 120 g de beurre ramolli
    • 60 g de sucre
    • 1 petite cuillère à soupe de fleurs de lavande séchées
    • et un peu de sucre blanc pour la touche finale.

    À l'action maintenant...

    - Mélangez le beurre fondu et le sucre.

    - Ajoutez la farine, puis la lavande séchée, et mélangez bien.

    - Formez une boule avec cette pâte, couvrez-la et placez-la une demi-heure au frigo.

    - Ne reste ensuite plus qu’à l’étaler (une surface farinée s’impose), à y découper des petits cœurs, à placer ces derniers sur une plaque préalablement recouverte d’un papier sulfurisé, et à glisser au four (200°) pour une dizaine de minutes.

    - À leur sortie du four, saupoudrez-les sans attendre de sucre blanc, puis laissez-les refroidir avant de les glisser (avec une spatule !) sur une assiette.

    Gourmand et… un rien calorique, je vous l’accorde. La faute à qui ? À ma « sorcière » préférée, côté cuisine sauvage, Brigitte Bulard-Cordeau : cette recette est librement adaptée de l’un de ses grimoires enchantés, ici « Mes recettes féeriques » (éditions Chêne). Vous ne l’avez pas ? Dépêchez-vous : la plupart de ses autres merveilleux grimoires gourmands sont déjà épuisés !

    Allergique au gluten et/ou au lait ? Ne vous privez pas pour autant de ces cœurs à la lavande ! Une suggestion : remplacez par exemple la farine de blé par de la farine de quinoa ou de la farine de riz (ou un mélange des deux) et le beurre par de la crème d’amande.

    Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !

    Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !

    Plus tout ce que la lavande peut faire pour vous, votre

    bien-être, votre beauté...

    Lire la suite

    Verveine en folie !

    19 Août 2016 Publié dans #Éte, #Plantes Aromatiques, #Gourmandises..., #Verveine, #Sans lait ni gluten, #Dans le jardin, #En cuisine..., #La Ligne !, #Parfums & Co, #Autres Plaisirs

     

    Verveine en folie

     

    Un coeur à prendre ou à offrir ?

    Verveine en folie !

    Vous avez l'impression d'avoir épuisé vos idées de dessert pour un soir d'été ? Parions que non ! À multiplier par deux, par quatre, par six… par autant que vous voulez, le cœur à la verveine se décline aussi bien en flan qu’en crème. Un délice à partager avec ceux que vous aimez… même s’ils sont allergiques au lait ou au gluten !

    Comment le réaliser vite fait bien fait ? C’est archi-simple :

    - Faites chauffer un demi-litre de lait de riz.

    - Mettez dans la casserole une grosse poignée de feuilles de verveine citronnée (à doser selon l’intensité recherchée), laissez infuser une vingtaine de minutes.

    - Retirez la verveine, puis portez la préparation à ébullition en ajoutant de l’agar-agar, et en remuant constamment.

    - Retirez du feu, ajoutez - ou non - du sucre, laissez refroidir et hop, au réfrigérateur !

    Que vous la préfériez en crème ou en flan

     

    ... laissez-vous tenter !

    Verveine en folie !

    À vous d’adapter cette « recette » au feeling…

    Quelques indications pour vous y aider ?

    - Les quantités sont prévues ici pour 4 personnes.

    - Je mets un sachet de agar-agar pour un flan très ferme, et un demi sachet pour une crème.

    - À la place du lait de riz, vous pouvez aussi prendre du lait d’amande : la sensation finale est moins fraîche, moins légère, mais certain(e)s trouveront peut-être plus onctueux. Faut-il le préciser... la même recette peut aussi être réalisée avec du lait de vache !

    Enfin, entre délicieux sirop verveine-menthe "maison" et infusion diurétique, rafraîchissante et calmante, à déguster chaude ou glacée, profitez de la verveine citronnée pendant que vous en avez encore sous la main. Et surtout, n’oubliez pas lorsque le moment sera venu de la récolter et de la faire sécher.

    Et côté beauté ?

    Recouvrez une poignée de verveine citronnelle fraîche d'eau bouillante, laissez infuser entre 20 et 30 minutes, filtrez  :  voilà une lotion toute douce pour les peaux grasses et pour celles qui souffrent d'acné !

    Si vous êtes franchement dingue de la verveine, de son côté

    à la fois rafraîchissant et pétillant, jetez un oeil par là...

    Verveine en folie !Verveine en folie !Verveine en folie !
    Lire la suite

    Cueillette sauvage : c’est (re)parti !

    17 Mars 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Dans les Jardins Amis, #En cuisine..., #Fleurs, #Gastro sauvage, #Plantes, #Printemps..., #Gourmandises..., #Tonus, #Detox

     

    En compagnie de Françoise Marmy

    Cueillette sauvage : c'est parti !

    Cueillette sauvage : c’est (re)parti !

    Vous avez toujours rêvé d’aller passer quelques jours dans les Grisons ou de mieux connaître la Gruyère, de confronter l’image bucolique des paysages suisses à la réalité ? Si vous aimez la nature, y être mais aussi la goûter, c’est peut-être pour cette année ! Pour un maximum de plaisir et de saveurs, suivez le ou plutôt la guide…

    Passionnée par le monde végétal et depuis longtemps par la gastronomie sauvage, Françoise Marmy approfondit d’abord ses connaissances aux côtés de François Couplan. Ensemble, ils ouvrent ensuite la voie, très fréquentée depuis, des journées et stages d’initiation à la cueillette. Cueillette suivie, comme il se doit, de la préparation de repas à base de plantes et de fleurs comestibles.

    Plus la nature est sauvage, plus Françoise Marmy s’y sent bien. Si la montagne est son endroit de prédilection, les douces campagnes recèlent aussi des trésors qu’elle aime partager. Ici ou ailleurs, elle concocte chaque année un programme des plus variés et... des plus appétissants (voir plus bas).

    Mais commençons d’abord par prendre l’apéritif, avec ses canapés à l’alliaire !

    Cueillette sauvage : c’est (re)parti !

    De quoi avons-nous besoin ?

    1 grosse poignée de feuilles d’alliaire, du beurre à température ambiante, du sel, 1 c. à café de moutarde et du pain.

    Ensuite...

    Hachez finement l’alliaire crue.

    Mélangez-la à l’aide d’une fourchette avec du beurre mou.

    Ajoutez du sel et une petite cuillerée à café de moutarde.

    Etalez cette pâte sur des toasts ou sur des tranches de pain.

    Décorez avec des fleurs comestibles de saison (primevère, violette, lamier tacheté, pâquerette, myosotis, etc.)

    L'alliaire dans presque tous ses étatsL'alliaire dans presque tous ses états

    L'alliaire dans presque tous ses états

    Mettez-vous l'eau à la bouche... demandez le programme !

    Cueillettes, apéros ou gastro sauvage, dans le Doubs, près de Bulle, en Valais ou dans les Grisons, survie en Haute-Provence… que ce soit pour une journée, un week-end ou une semaine, il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts !

    Avec Françoise Marmy, partez aussi à la découverte des « simples » pour soigner votre famille ou alors soyez gourmand et apprenez l’art de préparer des confitures sauvages !

    Plus ? Retrouvez toutes ses activités sur :

    Cueillette sauvage : c’est (re)parti !
    Cueillette sauvage : c’est (re)parti !
    Cueillette sauvage : c’est (re)parti !
    Lire la suite

    3 LIVRES PLEINS DE CADEAUX !

    11 Décembre 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Autres Plaisirs, #Bonheurs, #Coups de Coeur, #Dans les Jardins Amis, #En cuisine..., #Fêtes, #Gourmandises..., #Produits "maison" et naturels, #Sans lait ni gluten, #Zen

    Ravir les papilles, nourrir la peau et l'esprit...

    Offrez plein de petits bonheurs !

    3 LIVRES PLEINS DE CADEAUX !

    En panne d'idées cadeaux ?

    En voici 891 + une !

    J'adore offrir des livres. Et vous ? Si vous êtes en panne d'idées de cadeaux à glisser sous le sapin, en voici 3 qui ont tout pour enchanter les gourmands, les méditatifs et les fans de recettes de beauté naturelle. Au choix...

     

    Avant cela, faites-vous plaisir avec cette petite mise en bouche offerte par Marc Ivo Böhning, aromathérapeute bien connu, mais aussi fin bec à ses heures...

    Cake noisette-amandes à l'huile essentielle de Poivre noir

    Sans gluten ni lactose

    Oui, c'est celui de la photo ! Pour le réaliser, il vous faut :

    150 g de farine de riz

    150 g de sucre complet

    125 g de purée d'amandes (ou beurre, mais sans lactose...)

     40 g de poudre de noisettes

     20 g de poudre d'amandes

      4 oeufs

      1/2 sachet de poudre à lever

      4 à 6 gouttes d'huile essentielle de Poivre noir.

    Ensuite :

    1 - Mélangez le sucre et la purée d'amandes

    2 - Ajoutez les 4 jaunes d'oeufs

    3 - Ajoutez les poudres de noisettes et d'amandes, ainsi que la farine de riz et la levure.

    4 - Versez les gouttes d'huile essentielle et mélangez bien le tout.

    5 - Battez les blancs d'oeuf séparément, puis incorporez-les délicatement.

    6  - Enfournez dans le four préchauffé à 170°, et laissez cuire entre 30 et 35 minutes.

    Et le chef - Marc Ivo donc - vous dit "Bon aaaap !"

    Un entremet pour réjouir petits et grand tout en réchauffant un après-midi d'hiver, avec un bon thé ou alors un vin chaud, pour les plus grands seulement... ça, c'est par là :

    Des livres plaisirs plein la hotte !

    3 LIVRES PLEINS DE CADEAUX !

    Votre ami(e) est gourmand ?

    Il ou elle, bref, ils craqueront pour la « Cuisine végétarienne aux huiles essentielles » du même Marc Ivo Böhning (éditions Recto Verseau). Il le dit « quelques gouttes et c’est la fête des papilles » ! L’utilisation des huiles essentielles, en cuisine ou ailleurs, exige bien sûr certaines précautions. Sous la conduite du « chef », par ailleurs professionnel de l’aromathérapie, apprenez à composer votre propre aromathèque, faites une place à certaines petites huiles essentielles dans votre armoire à épices et, de l’apéro (mmmh… le guacamole inattendu) aux desserts, laissez vous surprendre ! Et soudain, la plus simple des tartes prend des allures de fête…

    L'idée en plus ? Sélectionnez l’une des recettes dont vous savez qu’elle plaira à votre ami(e) et assortissez votre cadeau d’un petit flacon de l’huile essentielle en question.
    3 LIVRES PLEINS DE CADEAUX !

    Plutôt philosophe ou méditatif ?

    Alors gageons que votre ami(e) s’est déjà posé la question : comment vivre heureux, en gardant les pieds par terre ? Il aimera cultiver jour après jour les 365 graines de sagesse proposées par Jacques de Coulon, dans son magnifique « Philosophies » (éditions Jouvence) : apprendre à penser par soi-même, tout en se laissant inspirer par les superbes photos de Michel Roggo… voilà un cadeau inépuisable ! Jetez aussi un œil chez votre libraire aux autres livres de Jacques de Coulon : vous méritez bien aussi une petite intention, non ?

    L'idée en plus ? Accompagnez votre présent d’une belle bougie : rien de tel que sa flamme pour inciter à la méditation (ou, selon les cas, déclarer la vôtre, mais ça c’est un autre sujet…) !
    3 LIVRES PLEINS DE CADEAUX !

    Fans de lotions magiques et maison !

    Inévitablement, le petit dernier… c’est le mien (éditions Favre)! Comment préparer facilement lotions magiques et florales pour le visage, soins pour les cheveux, crèmes et autres huiles pour le corps, mais aussi prendre sérieusement sa silhouette en main, se relaxer dans un bain ou ailleurs et sourire à la vie ? Tout cela et bien plus, avec des plantes, des fruits, des légumes et des huiles essentielles ! Il y en a pour elle, mais aussi pour lui, qu’on se le dise !

    L'idée en plus ? À offrir par exemple avec une préparation maison trouvée sur ce blog : une eau de rose, un vinaigre de beauté, une confiture de Noël ou alors simplement pommes-gingembre, un bocal de citrons confits à déguster dans quelques semaines, un pot de miel au gingembre pour lequel on vous sera reconnaissant tout l’hiver…

    Et puis, suivez bien ce Blog ces prochains temps parce que là, si tout va bien, je vais vous offrir bientôt deux recettes absolument irrésistibles ! Réservées aux adultes, je ne vous dis que ça...

    Lire la suite

    FRAÎCHEUR EXPRESS : LE MELON, C'EST SI BON !

    22 Juillet 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Éte, #En cuisine..., #Fruits, #Garder la forme, #La Ligne !, #Menthe, #Sans lait ni gluten, #Tonus

    FRAÎCHEUR EXPRESS : LE MELON, C'EST SI BON !

    Canicule oblige, on a moins envie de manger et surtout... frais, très frais ! La saison est aux soupes froides, aux fruits et légumes gorgés d'eau. Il suffit de varier les plaisirs.

    Une petite idée en vitesse pour un repas léger et surtout rafraîchissant ?

    - Prenez 2 ou 3 melons. J'ai mélangé un Charentais, un brodé et un Galia.

    - Prélevez leur chair, placez-la dans un saladier.

    - Ajoutez les feuilles d'une (très) grosse poignée de menthe fraîche, coupées en petits morceaux.

    - Mixez le tout. Laissez éventuellement quelques morceaux de melon, c'est sympa !

    Et hop, au réfrigérateur !

    Plat unique, agrémenté par exemple d'amandes effilées rapidement passées à la poêle, ou entrée de saison, il ne vous reste qu'à déguster dans quelques heures votre soupe glacée de melon !

    FRAÎCHEUR EXPRESS : LE MELON, C'EST SI BON ! FRAÎCHEUR EXPRESS : LE MELON, C'EST SI BON !
    Lire la suite

    SIROPS DE CONTES DE FÉES

    28 Juin 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Boissons sages, #Bonheurs, #Éte, #En cuisine..., #Fleurs, #Gourmandises..., #Lavande, #Rose, #Sirops, #Plantes

    SIROPS DE CONTES DE FÉES

    Lavande et rose : la seule évocation de tels sirops m’a toujours fait rêver ! Pour colorer votre été et celui de vos enfants, mais aussi agrémenter vos desserts et apporter une touche originale à certaines préparations, plus une minute à perdre : à vos cueillettes, et à vos casseroles !

    Quel plaisir de se lancer dans la réalisation d’un sirop à la rose ! Il n’a certes rien d’un grand classique, mais avec son petit goût particulier et surtout sa magnifique couleur, il apporte incontestablement une petite touche magique aux goûters ou aux buffets de l’été.

    J’ai testé deux manières de mettre les roses en bouteilles.

    Pour la première, on prépare d’abord un sirop, on y laisse ensuite les pétales de roses macérer toute la nuit, avant de filtrer et de finaliser en portant encore une fois à ébullition.

    Expérience faite, c’est la deuxième que je préfère, puisque c’est elle qui permet d’obtenir cette délicieuse couleur.

    Pour cela…

    • Versez dans une casserole 400 g de sucre, 4 dl d’eau, 4 poignées de pétales de rose et un jus de citron, puis remuez délicatement.
    • Portez à ébullition, et retirez aussitôt du feu.
    • Laissez reposer toute la nuit, idéalement 24 heures.
    • Portez une nouvelle fois à ébullition, filtrez et versez sans attendre dans des petits flacons hermétiques.

    Histoire de ne pas passer à côté du goût de la rose, n’hésitez pas à doser suffisamment votre sirop, même si, inévitablement, il contient du sucre.

    Plus de roses non traitées au jardin ? Qu’à cela ne tienne : les pétales ou les boutons de roses séchés à usage médicinal (chez votre herboriste) conviennent parfaitement aussi. Dans ce cas, 2 à 3 poignées suffisent.

    Nul doute que ce véritable sirop de conte de fée, excellent aussi pour préparer des frappés, ravira les enfants… petites filles en tête ! Les plus grands, eux, l’apprécieront peut-être aussi en sirop, mais plus encore pour décorer et aromatiser une crème, glacée ou non, créer la surprise par exemple sur un petit fromage de chèvre frais ou encore, pourquoi pas, en glaçons. Et voilà de quoi transformer un simple verre d’eau en petite rêverie !

    La lavande, pour voir la vie en bleu

    SIROPS DE CONTES DE FÉES

    Quant au sirop de lavande, ce n’est pas plus compliqué. Partons directement pour 1 dl de plus !

    • Cueillez une trentaine de brins de lavande, de préférence le matin, et en veillant bien sûr de ne pas contrarier les abeilles…
    • Versez 5 dl d’eau et 500 g de sucre dans une casserole , mélangez puis ajoutez la lavande.
    • Portez à ébullition et laissez ensuite cuire doucement une dizaine de minutes.
    • Laissez reposer entre 24 et 48 heures, filtrez… dégustez, par exemple avec une rondelle de citron.

    Très rafraîchissant par temps chaud, ce sirop a en plus un petit effet détente bien agréable quand ce n’est pas encore les vacances.

    S’il fait au contraire soudain un peu frisquet en soirée, versez du sirop de lavande dans une tasse, complétez avec de l’eau chaude et éventuellement avec une branche de thym.

    Là encore, napper une glace à la vanille, aromatiser une salade de fruits, un blanc battu ou un fromage frais… si vous l’aimez son utilisation n’a qu’une limite : celle de votre imagination.

    SIROPS DE CONTES DE FÉES
    SIROPS DE CONTES DE FÉES
    SIROPS DE CONTES DE FÉES
    SIROPS DE CONTES DE FÉES

    Et si vous avez envie de faire une gelée de rose, oui, par exemple pour des tartines elles aussi de contes de fées... c'est par là :

    Lire la suite

    LA MAGIE… DE LA VIE !

    18 Juin 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Coups de Coeur, #Dans les Jardins Amis, #En cuisine..., #Fruits, #Gourmandises..., #Sans lait ni gluten, #12 mois par an !, #Bien-être

    LA MAGIE… DE LA VIE !

    Notre délicieux petit blog fête ses deux ans ce week-end ! Pour célébrer l’événement, je vous emmène dans l’un de mes jardins préférés : celui de Fouzia. C’est elle qui nous a préparé cet irrésistible dessert, qui devient franchement inoubliable lorsque l’on y a goûté. Et pour cause…

    La recette d’abord ? C’est parti :

    • Pelez 3 ou 4 oranges blondes et retirez soigneusement les « fils » blancs.
    • Coupez en tranches très fines.
    • Arrosez d’eau de fleur d’oranger du Maroc.
    • Saupoudrez d’un peu de sucre blanc et de cannelle.
    • Parsemez de quelques feuilles de menthe finement ciselées.

    Encore quelques traits de sucre glace pour décorer, et le tour est joué !

    Simplissime à préparer, et de surcroît sans gluten et sans lait, une valeur sûre pour se dépayser et se régaler !

    LA MAGIE… DE LA VIE !
    LA MAGIE… DE LA VIE !
    LA MAGIE… DE LA VIE !
    LA MAGIE… DE LA VIE !

    Tout cela sent vraiment bon le Maroc, et vous vous demandez sans doute où se trouve ce fabuleux jardin. Surprise… Si vous connaissez la Suisse, vous risquez d’être franchement étonné : il se situe dans la Broye, à deux pas d’Avenches ! Ou comment la rencontre entre Pierre-Yves, agriculteur, et Fouzia a donné naissance à un lieu aussi inattendu qu’envoûtant, « La Magie de la Ferme » !

    En pleine campagne fribourgeoise, sous une somptueuse tente marocaine, (oui, oui, avec tapis d’orient au sol), ou alors dans une belle salle digne des mille et une nuits et parfois en plein air, Fouzia fait table d’hôte chaque fin de semaine, jusqu’en fin octobre. Buffets marocains, tajines à se relever la nuit, couscous… je ne vous en dis pas plus. L’eau vous monte à la bouche ? C’est par-là : http://www.magiedelaferme.ch

    Cuisine du terroir et produits locaux, brunchs du 1er août, nuitées sur la paille font aussi partie du programme, mais nous… c’est pour le Maroc que l’on y va !

     

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    C'EST LA FÊTE...

    Les Jardins d’Alice fêtent leurs 2 ans le 21 juin. Ils enregistraient en mai dernier plus de 10 000 pages visitées. À vous qui êtes de plus en plus nombreux(ses) à venir y passer un moment, Merci ! Et surtout… continuez ! Pour ma part, j’adore vous y retrouver et je promets de venir encore plus souvent partager des recettes, des trucs et des astuces santé, beauté et bien-être, toujours sympas et naturels !

     

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    LA MAGIE… DE LA VIE !
    Lire la suite
    << < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>