Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Articles avec #menthe tag

Oxymel : préparez-le maintenant !

25 Septembre 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Desarzens Publié dans #Automne, #Bien-être, #Bobologie, #Dans le jardin, #Forme, #Garder la forme, #Hiver, #Phyto, #Plantes Aromatiques, #Produits "maison" et naturels, #Tonus, #Soins naturels, #Menthe

 

Cet automne, c’est décidé…

 

Je fais mon Oxymel !

Oxymel : préparez-le maintenant !

Connaissez-vous l’Oxymel ? On pourrait le présenter comme un vinaigre au miel et aux plantes. Oui mais… c’est en réalité bien plus que cela ! Préparés et appréciés depuis la Grèce Antique, les oxymels sont avant tout réputés pour leurs vertus expectorantes et diurétiques. En fonction de leur composition, ils peuvent cependant répondre à toute une série de maux. Et même mieux : agir parfois comme d’excellents fortifiants pour booster notre bouclier naturel !

L’idéal, si vous le pouvez, est bien sûr d’utiliser les herbes aromatiques et médicinales qui poussent près de chez vous.

Si vous avez un jardin, gageons qu’il vous fournit exactement les plantes dont vous avez besoin !

Alors c’est le moment d’en faire une belle cueillette pour en profiter pendant de longs mois.

Oxymel mode d’emploi

Il vous faut :

- Un gros bocal (ici j’ai pris un bocal de 2 l.)

- 1 litre de vinaigre de cidre

- 500 g de miel bio, pressé à froid, si possible auprès d’un apiculteur local.

  • Partez faire votre cueillette, et remplissez ensuite le bocal d’herbes fraîchement cueillies. Pour ma part, menthe, verveine citronnée, mélisse, sauge et sauge ananas, romarin, thym citronné et thym parfumeront mon premier Oxymel. 

  • Le lendemain, mariez intimement 1 litre de vinaigre de cidre bio et 500 g de miel. Il est possible aussi de mettre vinaigre et miel à parts égales, à vous de voir !

  • Versez ce mélange sur les herbes aromatiques en remuant délicatement pour bien mélanger le tout.

  • Laissez reposer le macérât de 2 à 3 semaines, en secouant chaque jour. J’aime bien attendre 21 jours.

  • Il ne reste ensuite plus qu’à filtrer et à mettre dans des bouteilles de verre, si possibles teintées que vous conserverez dans un endroit frais.

Comment en profiter ?

Il y a différentes manières de procéder, mais voici une suggestion d’utilisation.

- En cas de toux, refroidissement, soucis digestifs ou nervosité, par exemple, prenez 1 cuillère à café d’Oxymel pur ou dilué dans un peu d’eau, 1 à 4 fois par jour, selon les besoins.

- À titre préventif, 1 ou 2 cuillères à café dans un peu d’eau chaude, avant l’un des repas principaux.

Quelques précisions

Vous pouvez bien sûr ajouter verveine, lavande, sarriette, origan... selon vos goûts et vos besoins !

Pourquoi le vinaigre de cidre ? En plus d’avoir des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques, il est extra pour extraire les propriétés des plante aromatiques.

Quant au miel, à la fois fortifiant et adoucissant, mais aussi antibactérien, ce qui en fait un véritable allié en cas de refroidissement et/ou de baisse de forme.

Il existe apparemment une autre manière de préparer l’Oxymel, à chaud. 

Si vous suivez ce mode de préparation, à froid, vous pourrez conserver votre Oxymel pendant plusieurs mois, voire jusqu'à une année.

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !
Oxymel : préparez-le maintenant !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

LA MÉLISSE ET SES DÉLICES

8 Juin 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Bien-être, #Boissons sages, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Dans le jardin, #Confitures, #Sirops, #Épices, #Printemps..., #Menthe, #Été

 

Quelques délices autour de

 

 

 

Dame Mélisse

LA MÉLISSE ET SES DÉLICES

Ravissante, rafraîchissante, vivifiante… elle est partout en ce moment ! En bosquet au jardin, en gros pots en terrasse, et même sur le panier hebdomadaire du maraîcher qui en avait mis un énorme bouquet sur les légumes, comme un grand sourire aux portes de l’été. C’est super ! Mais pas question de la laisser perdre : un rapide passage à l’action s’imposait. Et pour cela, rien ne vaut l’improvisation !

 

Le lendemain, l’énorme bouquet de mélisse pesait encore 57 g : de quoi préparer une infusion bien soutenue, avec deux préparations en vue…

Toujours fort apprécié pour son petit goût désaltérant et citronné, le Sirop de Mélisse est aussi agréable avec une eau plate qu’une eau pétillante, ou encore dans un « Pot du Druide ». En voici l’une de mes recettes préférées :

 

Dans une grande casserole, versez :

  • la mélisse, coupée en petits morceaux

  • 2 citrons bios, en tranches ou en quartiers

  • 1 l. d’eau

  • et du sucre : roux ou blanc, entre 600 g et 1 kg, selon vos goûts.

- Portez à ébullition, laissez frémir 10 minutes environ, et retirez du feu.

- Ajoutez un bon morceau de gingembre (j’en ai mis de 5 à 6 cm, coupé en rondelles)

- Laissez le tout infuser jusqu’au lendemain. Le lendemain:

 

Le lendemain:

- Filtrez, et mettez la moitié du liquide obtenu en bouteilles. Le sirop est prêt !

 

Plutôt envie d'une gelée ?

 

Et l’autre moitié ? Rien de plus simple que de la transformer en une subtile et délicieuse Gelée Mélisse-Gingembre, dont la seule couleur est déjà une promesse de fraîcheur…

- Reprenez le reste de la préparation précédente.

- Une fois qu’il est bien refroidi, prélevez dans un petit bol un peu du liquide restant, ajoutez un sachet d’agar-agar et délayez bien à la fourchette.

- Chauffez rapidement le reste, ajoutez l’agar-agar bien dilué, portez à ébullition pour 2 minutes environ. Et hop, en petits pots !

Environ 8 dl de sirop et 3 petits pots de gelée, il n’y a pas de quoi se mettre une indigestion ! Si cela vous plaît, pas de problème : c’est aussi facile que rapide à refaire, et la jolie saison de la mélisse ne fait que commencer !

 

Sirop ou gelée, histoire de varier les plaisirs pensez aussi aux agréables mariages mélisse et menthe, par exemple !

 

Et si vous avez tant de mélisse que vous ne savez plus qu’en faire, séchez-la, émiettez-la et ajoutez-la à des petits Biscuits "maison". Une suggestion ? Par ici, en remplaçant simplement la lavande par de la mélisse :

(Article republié)

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

LA MÉLISSE ET SES DÉLICESLA MÉLISSE ET SES DÉLICESLA MÉLISSE ET SES DÉLICES

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Huiles essentielles : le top 10 de l’été

19 Juillet 2019 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobologie, #Cool... relax !, #Forme, #Huiles Essentielles, #Lavande, #Menthe, #Infos sympas, #Été, #Garder la forme, #Peau (Soins de la)

 

Vacances à l’horizon ?

 

Emportez vos « Essentielles » !

Huiles essentielles : le top 10 de l’été

Petites, précieuses et faciles à glisser dans vos bagages, certaines huiles essentielles vous rendront de grands services en vacances. À choisir selon vos besoins…

Citron (Citrus limonum) - Si vous êtes sujet(te) aux mycoses, un truc simple pour les prévenir :

  • Ajoutez 5 gouttes d’essence de citron et 8 gouttes d’huile essentielle de thym à 50 ml de crème ou de lotion pour le corps.

  • Appliquez sur les zones à risque.

Attention toutefois avec l’essence de citron : comme celle de tous les agrumes, elle est photosensibilisante, donc pas question de s’exposer au soleil après !

Citronnelle (Cymbopogon winterianus) - À titre préventif, contre toutes les piqûres d’été, surtout la nuit et en soirée... 

  • Déposez quelques gouttes  autour de la table et des chaises, et renouvelez toutes les 2 heures.

  • Pour la nuit : 1 ou 2 gouttes sur l’oreiller ou le col du pyjama…

 

Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) 

  • Versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans une lotion pour le corps : vous tiendrez ainsi plus facilement les moustiques, mais aussi les insectes en général à distance. Très pratique en voyage !

 

Géranium rosat (Pelargonium graveolens)

La nuit, quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et de menthe poivrée sur votre oreiller tiendront les moustiques éloignés.

Et le jour ?

  • Ayez toujours avec vous un petit flacon, contenant 10 gouttes d’huile de géranium rosat  et autant de lavande : en cas de besoin, appliquez 2 gouttes de ce mélange sur la piqûre.

Gingembre (Zingiber officinale) - un grand allié en cas d’état nauséeux, ainsi que pour soulager, mieux, prévenir le mal des transports, pour petits et grands !

  • Diluez une goutte d’huile essentielle de gingembre dans l’équivalent de 5 gouttes d’huile végétale.

  • Massez le plexus avec ce mélange.

Une autre option, plus pratique si le mal se manifeste pendant le voyage et que vous n’avez pas préparé votre petit mélange : croquez un petit morceau de sucre sur lequel vous avez préalablement déposé une goutte d’huile essentielle de gingembre.

 

Lavande vraie, fine ou officinale (Lavandula angustifolia , Lavandula Vera, Lavendula Officinalis) - L’incontournable, pour toute la famille, et en de nombreuses circonstances ! Toujours très pratique, à plus forte raison que la lavande est l’une des rares huiles essentielles à pouvoir être utilisée pure.

  • Stressé(e) par les préparatifs, ou l’horaire à tenir pou ne pas manquer l’avion ? Pour calmer le jeu, déposez 1 goutte à l’intérieur de chaque poignet !

     

  • Mal des voyages ? Versez 3 gouttes d'huile essentielle de lavande sur un mouchoir en papier et inhalez.

  • Pure ou diluée dans un peu d’huile végétale, elle soulage aussi les coups de soleil.

  • En cas de piqûre de guêpe et même de méduse, appliquez directement 1 à 2 gouttes de lavande aspic sur la piqûre.

 

Menthe poivrée (Mentha piperita) - Un long trajet en perspective ? Avec elle, gardez les idées claires et rester éveillé :

  • Déposez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir en papier et glissez-le dans la ventilation de la voiture.

Utile aussi contre le mal des transports : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans un peu d’huile végétale à appliquer sur le plexus solaire, ainsi que 1 ou 2 gouttes sur un mouchoir à inhaler pendant le voyage.

 

Pamplemousse (Citrus X paradisi Macfadyen) -  Vous avez abusé des plaisirs de la table ou… trop fait la fête la veille ?

  • Prenez 2 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse dans un peu de miel, à la fin du repas.

 

Tea tree (Melaleuca alternifolia) - Une autre huile essentielle à presque tout faire ! Et plus particulièrement cet été… par exemple en cas de piqûre d’insectes, abeilles et guêpes comprises :

  • Appliquez une goutte d’huile essentielle de tea tree, ou arbre à thé, sur l’endroit douloureux !

Cet excellent désinfectant  convient également pour les plaies.

 

Ylang-ylang (Cananga odorata) – Vous êtes resté trop longtemps au soleil, votre peau rougit, le coup de soleil menace ?

  • Mélangez 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang et 1 cuillère à café de vinaigre de cidre à 1 litre d’eau froide.

  • Plongez-y une serviette propre, et appliquez-la sur l’endroit douloureux. Renouvelez autant que nécessaire. Effet apaisant garanti !

Ce ne sont bien sûr là que quelques-unes des applications de ces 10 huiles essentielles, choisies pour leurs qualités en relation directe avec les petits soucis de l’été. Chacune d’entre elles peut faire beaucoup plus pour vous…  à condition évidemment de bien vous renseigner et de les utiliser avec la plus grande prudence : naturelle ne veut pas dire sans danger, et, ici encore plus qu’ailleurs, pas question de jouer les apprentis sorciers !

Moyennant quoi, ces merveilleuses petites huiles n’auront que des bienfaits à vous apporter !

 

Une dernière recommandation  s’impose…

 

Par précaution, pas d’huile essentielle pour les femmes enceintes ou allaitantes, ni pour les enfants de moins de 3 ans !

En cas de soucis de santé, prenez toujours l’avis de votre médecin ou d’un aromathérapeute professionnel avant d’utiliser une huile essentielle.

La photo de ylang-ylang est de Maya A.P, via Pixabay. Merci à elle smiley !

        

    oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Huiles essentielles : le top 10 de l’étéHuiles essentielles : le top 10 de l’étéHuiles essentielles : le top 10 de l’été

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

La menthe, pour se rafraîchir... dehors et dedans!

6 Juillet 2019 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Elixirs & Vins, #Menthe, #Boissons sages, #Sirops, #Bien-être, #Dans le jardin, #Lotions & Co, #Plantes Aromatiques, #Produits "maison" et naturels, #Peau (Soins de la), #Soins du corps, #Visage, #Été, #Beauté

Vive la Menthe,

 

pour se rafraîchir ou se faire belle

L'été est là, le thermomètre commence à grimper ! Que boire quand il fait chaud, très chaud ? Rien ne vaut un bon sirop de menthe, pas trop sucré mais bien froid pour se rafraîchir !

Un seul hic : si vous fuyez les "E" et autres additifs en tous genres, vous aurez remarqué qu'il n'est pas toujours facile de trouver un sirop à la menthe vraiment naturel ! Alors finalement... pourquoi ne pas le faire soi-même, vite fait, bien fait !

- Placez une quinzaine de branches de menthes, coupées en gros morceaux, dans une casserole.

- Ajoutez 600 g de sucre et 6 dl d'eau, portez le tout à ébullition, puis laissez cuire 10 minutes à tout petit bouillon.

Comme il était déjà très tard dans la soirée lorsque j'ai fait mon premier sirop de menthe, j'avais laissé le tout dans le casserole, et passé mon sirop le lendemain. Résultat plus que concluant : je ne procède dorénavant plus que comme ça !

5 dl ce n'est pas beaucoup, et ce bon sirop va vite disparaître ! Qu'à cela ne tienne : il est si rapide et facile à préparer que quand il n'y en a plus... il y en a de nouveau très vite!

L'astuce en plus ? Pour plus de saveurs, de parfums, de surprises, mélangez les variétés de menthe, c'est encore meilleur !

Rafraîchissante... pour la peau aussi !

Côté beauté, si vous avez de la menthe dans votre jardin, et dans ce cas c'est souvent à profusion, profitez-en.

La menthe offre en effet ses qualités antiseptiques, anti-inflammatoires, astringentes et cicatrisantes aux peaux normales et grasses, ainsi qu'à celles qui souffrent d'acné.

Si vous avez facilement les pores dilatés, vous apprécierez cette fumigation pour les resserrer :

- Versez dans une casserole d’eau bouillante des feuilles de mélisse, de menthe, de persilet de thym, en proportions égales.

- Maintenez le visage au-dessus des vapeurs 5 minutes, et profitez des bienfaits des plantes !

Pour une lotion parfumée à la menthe, toujours appréciée des peaux grasses, c'est archi-simple :

- Préparez une infusion de menthe, laissez refroidir, filtrez... appliquez.

-Conservez le reste au réfrigérateur si vous souhaitez en profiter quelques jours !

Et ce n'est qu'un avant-goût de tout ce que la menthe fraîche peut faire pour vous. À suivre...

(Billet republié)

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO

Encore plus de suggestions autour de la menthe ? Par ici...

Envie de plus d'idées, de bien-être ou de beauté, faciles à préparer et à offrir, autour de la menthe ou des autres plantes de l'été ? C'est par ici...

La menthe, pour se rafraîchir... dehors et dedans!La menthe, pour se rafraîchir... dehors et dedans!La menthe, pour se rafraîchir... dehors et dedans!

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

MENTHE : BESOIN URGENT DE SE RAFRAÎCHIR ?

5 Août 2018 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Boissons sages, #Cool... relax !, #Éte, #Forme, #Menthe, #Plantes, #Sirops, #Tonus, #Dans le jardin

En guise de petit rappel...

 

Fraîcheur Menthe !

 

 

Il fait de plus en plus chaud, toutes les astuces pour retrouver un peu de fraîcheur sont bienvenues. En ce moment, il en faut presque une chaque jour !

Les sirops de menthe et leurs fantaisies, tels que proposés tout au long des balades dans les Jardins d’Alice, c’est bien, c’est bon et ça aide. Là ce matin, un petit plus s’imposait : le délicieux sirop de multi-menthes, oui, mais complété par le jus d’un citron vert. Ah... que ça fait du bien !

Pour l’anecdote, trois photos plus loin, on ne reconnaissait même pas la menthe de l’image : vraiment raplapla !

Un seul moyen de ne pas en faire autant : buvez et restez au frais, et à votre santé !

À défaut de sirop sous la main...

- Versez un nuage d’hydrolat de menthe poivrée dans un grand verre , allongez avec de l'eau, glaçons facultatif : incroyablement frais, et pour un bon moment !

Plein d’autres bonnes suggestions ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Herbettes et improvisations gourmandes

2 Juin 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Boissons sages, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Plantes, #Plantes Aromatiques, #Éte, #Printemps..., #Dans le jardin, #Confitures, #Sirops, #Menthe

 

Gelée et sirop aux

 

Trésors de mon Jardin

Herbettes et improvisations gourmandes

À essai loupé… créativité boostée ! Après avoir lamentablement raté une tentative gourmande avec une fleur sauvage (à refaire autrement, je vous tiendrai au courant…), pas question de rester sur un échec ! Place à l’improvisation , en un minimum de temps pour des résultats, ma foi, tout à fait concluants !

Après un petit tour au jardin, ce sont finalement les herbettes qui m’apportent une nouvelle inspiration. Ravie de mon petit bouquet ! Il est composé de

- un peu de menthe

- un peu de mélisse

- un tout petit brin de romarin (pour apporter un peu de punch)

- quelques tiges de marjolaine

- et encore une belle grappe de lilas blanc (la dernière)

Le reste est plus que facile :

  • Verser 1 litre d’eau dans une casserole, avec 1 kg de sucre, déposer sa cueillette et porter à ébullition.

Pour ma part, j’ai encore ajouté quelques pincées d’une tisane aux pétales de fleurs, et 2 clous de girofle.

  • Laisser cuire entre 10 et 15 minutes,

  • Retirer du feu, enlever les clous de girofle et laisser infuser toute la nuit.

  • Le lendemain, il n’y a plus qu’à filtrer.

  • La moitié se retrouve en petites bouteilles : et voilà un sirop sympa !

Version gelée ?

Quant à l’autre moitié...

  • Il suffit de délayer à froid un sachet d’agar-agar dans un peu de la préparation, de verser ce peu dans la casserole, avec le reste de ce qui a infusé toute la nuit, de porter à ébullition et de cuire 2 minutes. Et hop, en pots !

Résultat ? Une gelée rafraîchissante et vraiment délicieuse, à déguster avec un chèvre frais ou comme on la préfère !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et puisque l'on va à grands pas vers l'été, que les jardins, mais aussi les champs et les forêts sont de merveilleux décors à nos loisirs, permettez-moi de vous rappeler quelques livres qui débordent d'idées simples (oui, oui, c'est promis), à réaliser avec des fleurs, des plantes et même des fruits pour la beauté, le bien-être et le plaisir de toute la famille.  C'est par ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Herbettes et improvisations gourmandesHerbettes et improvisations gourmandes
Lire la suite

Les "simples" sont-elles efficaces ?

7 Octobre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobos & Co, #Dans le jardin, #Éte, #Garder la forme, #Menthe, #Produits "maison" et naturels, #Phyto, #Zen, #Plantes

 

Les plantes sont-elles efficaces ?

 

La preuve par... 33 !

Les "simples" sont-elles efficaces ?

Tisanes, fumigations, cataplasmes et bains aux plantes font partie de la panoplie « santé » de nos douces grand-mères. Lesquelles nous ont, pour notre plus grand bonheur, souvent transmis une partie de leur savoir. Faites-vous partie de ceux qui se demandent parfois si tout cela est bien sérieux ?

Réponse entre les pages d’un livre : Les 33 plantes validées scientifiquement, des Drs Bertrand Graz & Jacques Falquet. Sa particularité ? Ses auteurs sont respectivement médecin et biochimiste, chercheurs, tout deux passionnés par le monde végétal et bien sûr le désir de partager leurs connaissances et leurs découvertes.

Ne vous y trompez pas : il y a beaucoup plus que 33 plantes qui ont fait leurs preuves scientifiquement ! Dans leur souci de mettre ces précieuses infos à notre portée, les auteurs se sont cependant limités à celles que l’on peut trouver et identifier facilement, sans risque de confusion, et qui ne présentent de surcroît pas d’effets secondaires dangereux.

Un ouvrage d’ores et déjà incontournable pour celles et ceux qui veulent prendre le plus souvent possible leur santé en main naturellement. Et il n’y a plus qu’à suivre les guides, d’abord sur le chemin des décisions, pour aller du symptôme à la plante la plus susceptible de le soulager. Chaque « simple » fait l’objet d’un portrait complet, assorti des endroits où la trouver, et bien sûr de son mode d’emploi.

 

M comme Menthe,

mais aussi comme maux de tête et migraine ...

Les "simples" sont-elles efficaces ?

Pas de temps à perdre… j’ai donc testé l’alcool de menthe, tel que proposé dans ce livre, pour soulager migraine, tensions musculaires et autres maux de tête :

Si ce n’est déjà fait, cueillez la menthe de votre jardin et mettez-la sécher.

- Une fois la menthe bien sèche, émiettez-la et placez-la dans un bocal propre.

- Recouvrez d’alcool à 90°.

- Fermez le bocal et laissez-le reposer une semaine à l’abri de la lumière.

- Après une semaine, filtrez avec une passoire fine.

- Admirez au passage la belle couleur verte de la préparation, mais transvasez-la aussitôt dans un flacon en verre de préférence teinté.

Ensuite, lorsque c’est nécessaire, appliquez du bout des doigts sur les tempes et le front en massant doucement pour bien faire pénétrer. Attention toutefois à ne pas appliquer trop près des yeux ou gare aux risques d’irritation.

Les "simples" sont-elles efficaces ?

Cette recette d'alcool de menthe est l’une des propositions de Bertrand Graz & Jacques Falquet. Les amateurs, éclairés ou non, en trouveront de nombreuses autres, simples efficaces et surtout … confirmées, dans Les 33 plantes validées scientifiquement - stratégies de soins et modes d’emploi, paru aux éditions Favre.

Plus sur ce livre ? Sous Plantes & Phyto, par ici...

Et plus sur la Menthe ? Alors ça, c'est à plein

d'endroits dans ce blog, par exemple par là...

Lire la suite

La Menthe et ses petits bonheurs

9 Septembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bains, #Dans le jardin, #Éte, #Lotions & Co, #Menthe, #Produits "maison" et naturels, #Plantes Aromatiques, #Visage, #Cool... relax !, #Forme

La Menthe

 

et tous ses petits bonheurs

La Menthe  et ses petits bonheurs

Taboulé, tzatziki, sauce anglaise (ou non), pesto salé ou sucré, mais aussi rafraîchissant sirop, citronnade à la menthe ou pot du druide, en été, sous une forme ou sous une autre, elle est de toutes les fêtes ! Digestive, apaisante et bien agréable en infusion, elle offre également sans compter ses jolies propriétés à toutes les peaux. Et lorsqu’elle monte en fleurs, elle fait encore le bonheur des abeilles !

Excellente pour favoriser la digestion, appréciée aussi pour soutenir la concentration, apaiser certains maux de tête et calmer les maux de gorge, l'infusion de menthe est aussi d'un grand secours pour celles et ceux qui souffrent du mal des transports.

- Buvez 3 fois par jour une infusion de menthe fraîche, en commençant la cure 3 jours avant le départ.

- Préparez-en pour le voyage, emportez-la dans un thermos, et buvez par petites gorgées… jusqu'à ce que vous soyez arrivé(e) à destination !

En voyage ou ailleurs, si vous avez mal à la tête,

- Frottez quelques feuilles de menthe fraîches sur votre front !

Chaud le jour, frais la nuit, et déjà la gorge qui chatouille ?

- Préparez une infusion un peu plus corsée et laissez-la tiédir.

- Utilisez en gargarismes, plusieurs fois par jour.

Laquelle choisir ? Il existe de nombreuses variétés de menthes. La plus appréciée pour ses vertus thérapeutiques est la menthe poivrée, mais pour ces petites préparations, toutes celles que vous avez dans votre jardin iront très bien !

Attention : la menthe est plutôt tonifiante, stimulante, et si vous l’aimez en infusion, évitez de la prendre trop tard dans la journée… sous risque de voir votre sommeil légèrement perturbé. Ou alors… mélangez à parts égales menthe et tilleul !

Dans ma salle de bains...

La Menthe  et ses petits bonheurs

Extra pour toutes les peaux, la menthe prend un soin particulier des plus grasses ainsi que de celles qui souffrent d’acné ou de couperose.

Préparez d'abord le plus naturel des démaquillants :

- Hachez très finement une douzaine de feuilles de menthe, et mélangez ces dernières à 2,5 dl de lait.

- Laissez toute la nuit au réfrigérateur, filtrez le lendemain matin et à vous ce démaquillant (à conserver au frais), à déposer sur un coton avant de procéder comme d’habitude. Même les peaux délicates se régaleront !

- Terminez par l’application d’une lotion…. qui peut tout à fait être une simple infusion de menthe refroidie !

Plutôt tentée par un masque ? Celui-ci a des vertus purifiantes que toutes les peaux apprécieront :

- Préparez une pâte avec de l’argile surfine et une simple infusion de menthe refroidie. Appliquez sur le visage, laissez poser 20 minutes, et retirez.

- Finissez par l’application d’une eau florale ou… de votre lotion à la menthe !

Avec elle, il ne tient qu’à vous de vous préparer votre dentifrice « maison » :

- Mélangez intimement 1 cuillère à soupe d’argile blanche surfine avec une pincée de bicarbonate de soude et 1 cuillère à café (ou plus) de menthe séchée et réduite en poudre. Il ne reste plus qu’à trouver un tout petit bocal !

Facultatif : ajoutez si vous le voulez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

La Menthe  et ses petits bonheurs

Pour finir, plongeons dans un bain relaxant et rafraîchissant !

- Versez un litre d'eau bouillante sur 6 cuillères à soupe de feuilles de menthe.

- Laissez infuser une dizaine de minutes, et ajoutez à l'eau de votre bain, à 38°.

- Profitez de ce moment pendant une quinzaine de minutes, avant d'en ressortir tout(e) décontracté(e) !

Ce bain est également indiqué pour calmer rougeurs et autres éruptions cutanées liées au stress ou à la nervosité. Vous pouvez aussi lotionner les zones irritées avec une simple infusion de menthe poivrée que vous aurez d’abord laissée refroidir.

Cuisine, bien-être ou beauté naturelle, les recettes à base de menthe sont innombrables : pensez donc à sécher celle de votre jardin pour en profiter jusqu’en début d’été prochain !

La Menthe  et ses petits bonheursLa Menthe  et ses petits bonheurs

D'autres idées à la menthe ? C'est par ici...

Lire la suite

Pour l’amour de nos hommes (et de leur peau…)

26 Août 2016 Publié dans #Éte, #Plantes Aromatiques, #Autres Plaisirs, #Parfums & Co, #Beaute, #Lavande, #Menthe, #Verveine, #Pour Eux

 

Pour l'Amour de nos Hommes

 

(et de leur peau...)

Pour l’amour de nos hommes (et de leur peau…)

Chez certains, rien n’est plus sexy qu’une barbe de trois jours. Mais chez tous… quelle douceur quand ils viennent juste de se raser !

Pour eux, voici une lotion after-shave « maison », à préparer pendant que, côté aromatiques, votre jardin est encore généreux :

- Dans un demi-litre d’alcool à 70°, mettez deux grosses poignées de feuilles de menthe.

- Le lendemain, ajoutez sarriette, verveine, et feuilles de cassis, à raison de 2 grosses poignées chacune.

- Laissez macérer, selon votre envie, 24 heures et 3 semaines, puis filtrez.

- Humez, évaluez… et ajoutez, si vous le désirez, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Une variante très agréable aussi : sarriette et feuilles de cassis toujours, mais aussi romarin et fleurs de lavande.

Mon chéri, mon frère, mon père lorsqu'il était encore là… ils y ont tous eu droit, à chacun sa lotion ! À vous de jouer et de créer les vôtres pour les hommes de votre vie !

Des idées, des recettes, des suggestions, y compris d'eaux parfumées, pour eux et pour vous ? Jetez un coup d'oeil à la page "Livres"...

Et encore…

Et à propos de senteurs, récoltez les pétales de roses de votre jardin : je vous propose bientôt une merveilleuse eau, à porter cette fois au féminin.

À suivre...

Lire la suite

INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !

24 Septembre 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Boissons sages, #Bien-être, #Éte, #Infos sympas, #Menthe, #Plantes Aromatiques, #Plantes, #Verveine, #Epices

Infusions solaires

 

Faites le plein de lumière !

Il va faire beau tous ces prochains jours : profitons-en, avec une idée simplissime mais ô combien plaisante... !

Comment profiter encore plus pleinement et surtout plus longtemps de la belle lumière dorée du moment ? En sortant, en se baladant autant que possible, en ne manquant pas une occasion de mettre son nez à l’air, bien sûr. Pour prolonger le plaisir de ces belles journées tout en réveillant celui de vos papilles, pensez aussi aux infusions solaires !

Vous avez aimé cet été les nombreuses variantes du « pot du druide » ? Lancez-vous maintenant dans les infusions solaires ! C’est tout aussi, voire encore plus simple, et extrêmement réjouissant.

Le principe ?

  • Prenez un grand bocal, garnissez-le d’une belle poignée d’herbes aromatiques de votre balcon ou de votre jardin, recouvrez d’eau fraîche.

  • Refermez le bocal, et placez-le au soleil pour plusieurs heures. L’eau va peu à peu se colorer : c’est normal !

  • Il ne vous reste plus qu’à filtrer le contenu de votre bocal, à le mettre au réfrigérateur pour quel soit bien frais, puis à déguster et… à recommencer, parce que c’est aussi amusant de varier les compositions que délicieux à boire !

Aujourd’hui, j’ai mis de la mélisse, un tout petit peu de menthe, beaucoup de verveine et quelques branches de sarriette.

On peut très bien imaginer de telles infusions avec, en plus des plantes, quelques tranches d’agrumes ou certaines épices : rondelles de gingembre, bâton de cannelle...

À vous de composer vos infusions solaires, selon l’envie et l’humeur du moment !

INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
INFUSIONS SOLAIRES : LE PLEIN DE LUMIÈRE !
Lire la suite
1 2 > >>