Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

plantes aromatiques

Magique (pour votre peau), le basilic ?

28 Septembre 2018 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Basilic, #Hiver, #Lotions & Co, #Plantes Aromatiques, #Peau (Soins de la), #Produits "maison" et naturels, #Soins du corps, #Visage, #12 mois par an !, #Boissons sages, #Plantes, #Dans le jardin, #Phyto

 

Magique, le Basilic ?

Si vous avez eu la bonne idée de garder du basilic à l'intérieur...

Si vous avez eu la bonne idée de garder quelques pots de basilic au chaud, devant une fenêtre, alors vous savez qu'avec un peu de chance vos plants passeront très bien l'hiver. C'est aussi le moment d'une petite récolte pour aider votre peau, elle aussi, à traverser les mois en "r" avec un confort maximal...
Dans l'Antiquité, le basilic, celui-là même qui apporte une touche si estivale à vos salades, était considéré comme une plante aux pouvoirs magiques. Il était notamment utilisé pour préparer un élixir d'amour… Vous l’apprécierez surtout pour ses propriétés à la fois toniques et anti-rides.
Votre peau, à plus forte raison si elle est sèche ou sensible, ne demande elle aussi qu’à s’en régaler.
Comment ?
Le basilic permet en effet de préparer en deux temps trois mouvements une huile adoucissante et joliment tonifiante.
- Recouvrez 2 cuillères à soupe de feuilles fraîches de basilic d’huile de macadamia ou d’huile d’amande douce.
- Laissez macérer 5 jours, filtrez, et appliquez sur le visage et sur le cou chaque fois que votre peau a besoin d’être régalée.
Si ce soin est destiné de votre visage, préférez l’huile de jojoba, tellement plus fine. Un seul inconvénient : elle est beaucoup plus chère aussi…
Pour le corps, l’huile d’amande douce convient très bien.
Et encore ?
Pensez aussi à l’infusion de feuilles fraîches de basilic : elle soulage certains maux de tête ainsi que les tensions nerveuses et le stress. Prise après un repas, elle favorise la digestion.
Cette idée vous plaît ? Retrouvez-en plein d'autres, pour votre visage, mais aussi votre corps, vos cheveux et, mais oui... même votre homme ! C'est par là : 
Magique (pour votre peau), le basilic ?Magique (pour votre peau), le basilic ?Magique (pour votre peau), le basilic ?

 OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Les abricots, vous les préférez toniques ou rafraîchissants ?

24 Juillet 2018 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Confitures, #Éte, #Fruits, #Forme, #Gourmandises..., #Lavande, #Plantes Aromatiques, #Epices, #Dans le verger

 

Oh, les Abricots !

Version tonique ou rafraîchissante ?

La première et inestimable vertu de la confiture à l’abricot… c’est bien sûr de ravir les palais des petits et des grands. Et si on la nuançait par des touches estivales et rafraîchissantes, avec la lavande, ou alors avec des notes plus chaudes, stimulantes et corsées, à déguster lorsque l’automne sera venu, grâce au gingembre ? J’ai testé - et adoré - les deux.
Même les néophytes le savent : la confi à l’abricot est l’une des plus faciles à réussir. Petite reprise d'un billet d'il y a plusieurs années, délicieusement toujours d'actualité...
Choisissez de beaux fruits, bien mûrs, lavez-les, essuyez-les, et c’est parti…
Pour celle à la lavande, il vous faut :
1,25 kg d’abricots apprêtés,
1 kg de sucre,
le jus d’un citron,
1 grosse poignée de lavande, à glisser dans une mousseline.
Versez le tout dans une bassine, mélangez en douceur, et laissez reposer 24 heures.
Voilà exactement la quantité de lavande, pour 1,25 kg d'abricots.

Voilà exactement la quantité de lavande, pour 1,25 kg d'abricots.

 

Pour la version abricots et gingembre...

Et pour la confiture abricots et gingembre ?
Toujours 1,25 kg d’abricots apprêtés,1 kg de sucre et le jus d’un citron,
Et cette fois un bon morceau de gingembre frais que vous aurez, à choix, râpé ou coupés en très petits morceaux, à mélanger directement avec les abricots. Là encore, repos pour 24 heures !
Ensuite, fidèle aux conseils de Régine Deforges qui, côté gourmandises, en connaissaient décidément un bout (cette belle épicurienne avait même écrit un livre de cuisine), j’ai cuit chaque confiture 15 minutes, à feu vif, sans cesser de remuer. Pour la version lavande, retirez la mousseline. Ecumez, mettez les fruits (ce qu’il en reste) en pots, laissez cuire le jus encore 5 minutes… il ne reste plus qu’à compléter les pots, à laisser refroidir et… à vous régaler !
Superbe, et trouvée à la brocante : vivement les  prochaines confitures !

Superbe, et trouvée à la brocante : vivement les prochaines confitures !

D'autres variantes autour de la confiture d'abricot, si simple à réussir et si bonne, ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

PETITS CADEAUX "MAISON" : C'EST LE MOMENT DE PASSER À L'ACTION !

1 Décembre 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Lotions & Co, #Produits "maison" et naturels, #Bonheurs, #Elixirs & Vins, #Fleurs, #Plantes Aromatiques, #Soins du corps, #12 mois par an !, #Coups de Coeur, #Huiles Essentielles, #Rose, #Fêtes, #Pour Eux, #Hiver, #Idées cadeaux

Petits cadeaux sympas

 

entre ami(e)s

 

 

L'heure n’est pas encore tout à fait aux petits cadeaux de fin d’année, mais il est sage de commencer à y penser si vous avez décidé d’en préparer certains vous-même. Quelques idées  simples, faciles à réaliser sans se ruiner, et surtout à préparer avec son coeur ? En voici ! Et oui, ce sera prêt pour le jour J !

 

Un bain, oui, mais avec des fleurs

Voici un classique qui fait toujours plaisir… à condition bien sûr que sa destinataire aime prendre des bains :
  • Garnissez le fond d’un beau bocal de gros sel marin.
  • Recouvrez par une couche de fleurs séchées (rose, lavande, mais aussi calendula si vous en avez…).
  • Poursuivez ainsi, en alternant sel et pétales de fleurs.
  • Placez ensuite le bocal à l’abri de la lumière, dans un endroit sombre et sec, jusqu’au moment de l’offrir.
Idéalement, il devrait reposer 2 mois au moins, mais rien ne vous empêche de l’offrir en mentionnant qu’il sera au mieux de sa forme en février seulement !
Ensuite, deux utilisations possibles  pour ce joli sel aux fleurs :
  • Dans le bain, soit dans sachet de mousseline, ce qui est pratique, soit directement dans l’eau : tellement plus charmant…  (à condition toutefois de récupérer les fleurs avant qu’elles ne partent dans l’écoulement !)
  • Ou alors en gommage, sur la peau humide, avant la douche !

Au bonheur des sens

Le bain, c'est bien. Ensuite, parions que vous avez au moins une soeur ou une amie qui appréciera de s'enduire de temps à autre d'un tonique corporel à l'indéniable touche de sensualité... Préparez-lui donc un petit flacon !
  • Mélangez 10 gouttes d’huile essentielle de géranium, 10 gouttes d’huile essentielle de romarin et 5 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang à 50 ml d’huile végétale.
  • Un vrai bonheur le soir, après la douche ou le bain…
Sensualité toujours avec cette magnifique huile vanillée qui apporte une note chaude et un rien épicée aux jours frisquets ! Pas d'huile essentielles pour la préparer, mais un temps de repos de 3 semaines : plus une minute à perdre...

Ouvrez deux gousses de vanille bourbon de Madagascar dans le sens de la longueur, coupez-les en petits morceaux et placez ces derniers dans un bocal.
-       Recouvrez de 200 ml d’huile de sésame et laissez reposer 3 semaines.
-       Retirez ou non les morceaux de vanille, comme vous voulez, mais c’est prêt : transvasez dans un joli flacon… cette huile aussi douée pour protéger la peau que pour la parfumer est prête à appliquer mais aussi à offrir !
Là encore, pensez à elle pour vos petits cadeaux « maison » :  sœur,  mère ou  meilleure amie... toutes sont susceptibles d'apprécier !
La vanille a des qualités purifiantes et adoucissantes, certains disent même stimulantes et aphrodisiaques…

L'incontournable vin chaud

Il réchauffe le cœur et l’organisme. Ce classique des veillées d’hiver a aussi l’heureuse réputation d’avoir, grâce aux substances que l’on retrouve en grande quantité dans certaines épices, quelques qualités bonnes non seulement au palais mais aussi pour la santé.
L'idée cadeau ? Une petite intention toute simple, à distribuer généreusement : offrez une bouteille de vin rouge à laquelle vous aurez tout simplement attaché un petit sachet contenant les épices nécessaire - cannelle, clous de girofle, écorce d'orange bio et gingembre - , ainsi que la préparation :
  • Ajoutez 2 bâtons de cannelle, quelques clous de girofle, l’écorce d’une orange non traitée et 125 g de sucre à 7,5 dl, soit l’équivalent d’une bouteille de vin rouge.
  • Facultatif : et pourquoi pas un peu de gingembre frais ?
  • Chauffez doucement, servez !
Le vin chaud fait du bien lorsque rhume, refroidissements et fatigue hivernale rôdent. Par grand froid, il est aussi permis de l’apprécier, de temps en temps, juste pour le plaisir !
  • La cannelle soulage le rhume, les troubles digestifs, les douleurs musculaires… Recommandée en cas de faiblesse et de convalescence, elle fortifie et « réchauffe » l’organisme, surtout lorsqu’elle est utilisée avec du gingembre.
Les clous de girofle qui ont la réputation d’être de puissants aphrodisiaques, sont efficaces contre la fatigue, physique ou intellectuelle… de tout grands alliés !
Et côté boisson toujours, si vous vous lanciez dans la préparation d'une liqueur de citron, sur un petit air de lemoncello ? On vous en dit plus ici :
Une idée en plus ?
Offrez du bien-être toute l'année !
Du 1er janvier au 31 décembre, plein d'astuces  pour garder la forme, mais aussi pour se régaler en se faisant du bien, des soins mais aussi des biscuits et des vins (de santé!), des astuces simples pour se réchauffer en hiver, se rafraîchir en été, et se sentir bien, soi et toute sa petite tribu au moins 365 jours par an ! C'est par là, et c'est facile à glisser sous le sapin...
PETITS CADEAUX "MAISON" : C'EST LE MOMENT DE PASSER  À L'ACTION !PETITS CADEAUX "MAISON" : C'EST LE MOMENT DE PASSER  À L'ACTION !PETITS CADEAUX "MAISON" : C'EST LE MOMENT DE PASSER  À L'ACTION !

 OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...

8 Septembre 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Bien-être, #Éte, #Huiles Essentielles, #Lotions & Co, #Pour Eux, #Plantes Aromatiques, #Peau (Soins de la), #Verveine, #Parfums & Co, #Produits "maison" et naturels, #Boissons sages, #Dans le jardin, #Visage, #Automne

Verveine...
Et pourquoi pas en Eau de toilette
verte et pétillante ?

Autrefois considérée comme une plante sacrée, la verveine officinale (Verbena officinalis) était utilisée par les druides pour des rituels, tandis que les Romains la dédiaient au culte de Jupiter.
Celle qui nous intéresse ici est tout autre.Très prisée en médecine populaire, la verveine odorante ou citronnée (Lippia citriodora), elle, a des propriétés très proches de celles de la mélisse. Relaxante, fortifiante et apéritive, est appréciée dans de nombreuses situations.
Et la préparation d’une eau de toilette fraîche et pétillante à souhait, pour lui mais pas exclusivement, n’est pas la moindre… À vos bocaux, et dans à peine plus de 3 semaines vous pourrez déjà en juger par vous-même !
Si vous avez de la verveine citronnée autour de chez vous plus une minute à perdre !
  • Versez un demi-litre d’alcool à 70° dans un bocal, que vous pourrez ensuite fermer hermétiquement.
  • Ajoutez entre 45 et 50 g de verveine citronnée  (soit ici l’équivalent de 3 grosses branches)
  • Laissez reposer au minimum 3 semaines, puis filtrez.
Pour soutenir et renforcer le charme piquant de cette eau de toilette délicieusement masculine, ajoutez, si vous le désirez, quelques gouttes d'huile essentielle de litsea, ou litsée citronnée, bien moins chère que  l'huile essentielle de verveine citronnée, mais dont les propriétés anti-inflammatoires  et calmantes sont très proches.  En plus on dit que la senteur de la litsea, qui n'a pas son pareil pour aider à garder ou retrouver le sourire,  fait venir les anges...

 

Comment obtenir de l’alcool à 70 ° ?

C’est très simple : procurez-vous un litre d’alcool à 96° dans une grande surface, et diluez-le avec de l’eau distillée.

Pour le réduire à 70°, le calcul est le suivant :

1 x 96 = 96

96 : 70 = 1,37

1,37 – 1 (litre) = 0,37

Il faut donc rajouter 0,37 l d’eau distillée pour obtenir de l’alcool à  70°.

Tisanes & Co

Profitez aussi de la verveine citronnée en tisane, pour ouvrir l’appétit, favoriser la digestion, apaiser des troubles digestifs légers, mais aussi en cas de toux, de bronchite, de convalescence, de fatigue, de surmenage…
Comme elle a un effet tonique et sédatif sur le système nerveux, la verveine est aussi indiquée pour calmer l’angoisse, la fatigue nerveuse, les maux de tête ou encore vaincre l’insomnie.
  • Versez une tasse d’eau bouillante sur une cuillère à café de verveine séchée. Laissez infuser 5 minutes,  filtrez... il n'y a plus qu'à déguster !
Avec la même préparation, infusée pendant 10 minutes, vous pouvez aussi faire des gargarismes et des bains de bouche pour calmer les maux de gorge, les aphtes, les gingivites.
Pensez aussi à elle en sirop, seule - et elle est alors une formidable alliée pour se détendre et chasser l'anxiété - ou mélangée à de la menthe : un délice !

 

Et côté beauté ?

La même infusion, utilisée en lotion, régalera les peaux sensibles et même ultra-sensibles. Une petite cuillère de miel liquide ajoutée pendant qu'elle est en train de refroidir, rendra votre lotion encore plus adoucissante. Secouez bien avant chaque emploi !

 

Si vous avez des petites envies plutôt gourmandes, c'est par ...

Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...
Verveine : en eau de toilette verte et pétillante, mais pas seulement...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Herbettes et improvisations gourmandes

2 Juin 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Boissons sages, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Plantes, #Plantes Aromatiques, #Éte, #Printemps..., #Dans le jardin, #Confitures, #Sirops, #Menthe

 

Gelée et sirop aux

 

Trésors de mon Jardin

Herbettes et improvisations gourmandes
À essai loupé… créativité boostée ! Après avoir lamentablement raté une tentative gourmande avec une fleur sauvage (à refaire autrement, je vous tiendrai au courant…), pas question de rester sur un échec ! Place à l’improvisation , en un minimum de temps pour des résultats, ma foi, tout à fait concluants !
Après un petit tour au jardin, ce sont finalement les herbettes qui m’apportent une nouvelle inspiration. Ravie de mon petit bouquet ! Il est composé de
- un peu de menthe
- un peu de mélisse
- un tout petit brin de romarin (pour apporter un peu de punch)
- quelques tiges de marjolaine
- et encore une belle grappe de lilas blanc (la dernière)
Le reste est plus que facile :
  • Verser 1 litre d’eau dans une casserole, avec 1 kg de sucre, déposer sa cueillette et porter à ébullition.

Pour ma part, j’ai encore ajouté quelques pincées d’une tisane aux pétales de fleurs, et 2 clous de girofle.
  • Laisser cuire entre 10 et 15 minutes,
  • Retirer du feu, enlever les clous de girofle et laisser infuser toute la nuit.
  • Le lendemain, il n’y a plus qu’à filtrer.
  • La moitié se retrouve en petites bouteilles : et voilà un sirop sympa !
Version gelée ?
Quant à l’autre moitié...
  • Il suffit de délayer à froid un sachet d’agar-agar dans un peu de la préparation, de verser ce peu dans la casserole, avec le reste de ce qui a infusé toute la nuit, de porter à ébullition et de cuire 2 minutes. Et hop, en pots !
Résultat ? Une gelée rafraîchissante et vraiment délicieuse, à déguster avec un chèvre frais ou comme on la préfère !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Et puisque l'on va à grands pas vers l'été, que les jardins, mais aussi les champs et les forêts sont de merveilleux décors à nos loisirs, permettez-moi de vous rappeler quelques livres qui débordent d'idées simples (oui, oui, c'est promis), à réaliser avec des fleurs, des plantes et même des fruits pour la beauté, le bien-être et le plaisir de toute la famille.  C'est par ici :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Herbettes et improvisations gourmandesHerbettes et improvisations gourmandes
Lire la suite

VINAIGRE DE BEAUTÉ AUX HERBES : TOUT LE CHARME D'ANTAN !

10 Mars 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bien-être, #Lotions & Co, #Produits "maison" et naturels, #Peau (Soins de la), #Plantes, #Plantes Aromatiques, #Soins du corps, #Tonus, #Printemps..., #Huiles Essentielles, #Dans le jardin

VINAIGRE DE BEAUTÉ AUX HERBES : TOUT LE CHARME D'ANTAN !

Du peps, de la tête aux pieds ? À vous le

Vinaigre de Beauté aux Herbes !

C'est le moment d’une jolie recette beauté pour se sentir tonique, bientôt prête à accueillir le printemps ! Pour resserrer et tonifier les tissus, réveiller le corps et l’esprit, se sentir instantanément bien dans sa peau, rien de tel qu’une friction avec une préparation aux plantes ! Du charme d’antan au produit naturel dans le vent, laissez-vous séduire…
Comment préparer un vinaigre de toilette  particulièrement tonique, avec ce qu'il vous reste de vos cueillettes ?
  • Réunissez pour cela une poignée de thym, une poignée de feuilles de sauge grossièrement coupée et une poignée de romarin, et encore mieux lorsque ce sera le moment… de sommités fleuries de romarin.
  • Recouvrez d’un litre de vinaigre de cidre bio, laissez macérer 5 jours, puis filtrez.
Ensuite, comment l’utiliser ?
  • Frictionnez-vous avec un peu de ce vinaigre coupé d'eau ou d'eau florale, à l’aide d’un gant de toilette ou directement avec la paume de la main.
Le thym et la sauge exercent tous deux une action anti-inflammatoire. La sauge a également des propriétés antiseptiques. Elle soulage les petites inflammations cutanées et procure une agréable sensation de fraîcheur.
Suggestion :  pour accentuer le côté stimulant de ce vinaigre, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’essence de citron et d’huile essentielle de romarin (à condition de ne pas être enceinte, ni d'allaiter). Pas d’excès toutefois : pas plus de 10 gouttes pour un litre de vinaigre.

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

C'est l'une des idées proposées en mars dans 365 Jours de bien-être au naturel. Vous y trouverez plein plein d'astuces pour vivre plus zen, pour toute la famille ! Pour en savoir plus, c'est facile : cliquez à droite, sur la page  "Livres" ou alors copiez ce lien :  http://www.lesjardinsdalice.ch/livres.html
VINAIGRE DE BEAUTÉ AUX HERBES : TOUT LE CHARME D'ANTAN !VINAIGRE DE BEAUTÉ AUX HERBES : TOUT LE CHARME D'ANTAN !VINAIGRE DE BEAUTÉ AUX HERBES : TOUT LE CHARME D'ANTAN !
Lire la suite

Pour la Saint Valentin, offrez-lui les saveurs de l’amour !

3 Février 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Fêtes, #Epices, #Autres Plaisirs, #Bonheurs, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Libido, #Hiver, #En cuisine..., #Tonus

Pour la Saint-Valentin...
Les Saveurs de l’Amour !
Pour la Saint Valentin, offrez-lui les saveurs de l’amour !
Jouer des herbettes et des épices en cuisine, c’est un peu comme mettre du piment dans sa vie : avec elles, plus de saveurs et de parfums, plus de couleurs, un zeste de fantaisie et des plats franchement ensoleillés. En plus, certaines épices seraient aphrodisiaques… Invitez-les - toute l’année - plus souvent à dîner !
Certains aliments, plantes et épices ont la réputation de favoriser les ardeurs et de rendre les amoureux plus fougueux. Et cela depuis fort longtemps : à l’époque des Romains déjà, Julie, fille d’Octave-Auguste faisait non seulement servir un ragoût d’huîtres (qui est à lui seul un « must » en cuisine de l’amour ! ), mais en plus elle l’assaisonnait de poivre, céleri, pignons, girofle, cumin et coriandre… autant d’épices particulièrement douées pour mettre les sens en fête !
Aphrodite et Eros à table
Les huîtres, qui étaient aussi en bonne place dans les banquets de Cléopâtre, avaient également les faveurs d’un certain Casanova : il en avalait, dit-on, plusieurs douzaines avant d’aller honorer ses rendez-vous.
C’est sans doute grâce à leur étonnante richesse en sels minéraux que les huîtres, tout comme d’ailleurs d’autres crustacés, doivent leur excellente réputation.
Quant aux épices, en plus de celles préconisées par Julie-la-Romaine, comptez aussi avec quelques autres…
Leur force ?
Le poivre de Cayenne, riche en vitamine C, stimule la circulation.
Le céleri, lui, contient des vitamines A, C, P, ainsi que différentes vitamines du groupe B, des minéraux et des oligo-éléments. Excellent pour les muscles, il a, comme beaucoup d’aliments stimulants, des propriétés vasodilatatrices et aide à combattre le vieillissement. Un aliment longue vie et grande forme donc !
Les clous de girofle, eux, ont la réputation d’être parmi les plus puissants aphrodisiaques naturels. Efficaces contre la fatigue, physique ou intellectuelle … de tout grands alliés !
La coriandre, qui contient elle aussi beaucoup de vitamine C, semble avoir un effet légèrement euphorisant.
Quant au gingembre, ses propriétés stimulantes sont si remarquables que l’on raconte que pendant longtemps cette racine était réservée à l’usage exclusif de l’empereur. Aujourd’hui, ouf, chacun peut en profiter ! Frais, le gingembre a bien plus de goût que sec et en poudre. Utilisez-le pelé puis coupé en petits morceaux, avec de l’ail et de l’oignon, avant d’y faire revenir des légumes, ou alors parsemez vos préparations de gingembre frais râpé. Excellent au goût, pour la digestion et… pour tout le reste !
Originaire d’Asie, le ginseng est un puissant tonique pour tout l’organisme. Anti-inflammatoire et antioxydant, il aurait aussi des propriétés stimulantes sur l’activité sexuelle.
Pensez encore au raifort, si agréable pour relever salades, sauces et pâtés, à la noix de muscade, particulièrement recommandée aux messieurs (à doser raisonnablement), et au safran qui stimulerait, lui aussi, la libido. Attention à ne pas abuser de ce dernier, car en excès, il provoquerait... des fous rires incontrôlables !
Si l’efficacité des épices sur l’augmentation ou l’intensité du désir est plus souvent supposée que vraiment prouvée, une chose est certaine : les épices contribuent à augmenter la résistance physique, et donc à lutter contre la fatigue, elle-même grande ennemie de la libido. En plus, délicieuses et souvent colorées, elles rehaussent l’aspect et les saveurs des plats… aucune raison vraiment de s’en priver !
Menthe, sauge, mais aussi roquette ou sarriette sont toutes de délicieuses complices

Menthe, sauge, mais aussi roquette ou sarriette sont toutes de délicieuses complices

Salades revigorantes et desserts parfumés
Côté herbettes, faites bonne place à la sauge, la menthe, à la roquette et à la sarriette d’été. Si dans le Sud, on surnomme aussi cette dernière « gingembre provençal », ce n’est pas pour rien. Sans oublier, en cuisine ou en tisane également, le thym, qui purifie le corps tout en tonifiant l’organisme.
Casanova, toujours lui, confectionnait son vinaigre personnel, apparemment une autre source secrète de son étonnante vigueur. À défaut d’en connaître tous les secrets, voici une suggestion qui s’en rapproche :
  • Dans un litre de vinaigre de vieux vin, laissez infuser une pointe d’ail, de la sauge, de l’estragon et de la sarriette.
  • Au dernier moment, parsemez encore votre salade d’origan…
Et pour le dessert ?
Misez sur les préparations à base de chocolat, bien sûr, ainsi que sur celles qui mettent miel, noisettes, amandes, pignons et pistaches à l’honneur. Pensez aussi aux petits morceaux de gingembre confits et à la merveilleuse vanille : en plus de son arôme et de ses effets légèrement euphorisants, son odeur stimule les sens… exactement ce qu’il faut pour un dessert en tendre tête-à-tête !
Et puis, puisque vous avez encore un peu de temps devant vous, si vous lui prépariez, pour vous en réjouir à deux, la  boisson festive et euphorisante par excellence ? J'ai nommé bien sûr l'Hypocras...
Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !

Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !

Lire la suite

Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être !

1 Décembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Boissons sages, #Elixirs & Vins, #Plantes Aromatiques, #Forme, #Dans le jardin, #Hiver, #Tonus, #Epices, #Phyto, #Automne

Deux potions anti-froid

 

L’une sage... et l’autre moins !

Pour bien commencer l’Avent, voici deux suggestions pour arriver à la fin de l’année en pleine forme, sans rien concéder aux refroidissements.
La première ? La recette du vin préconisé par Ste Hildegarde, cette grande mystique du 12e siècle, pour soulager les problèmes respiratoires :
  • Versez 4 pincées de noix de muscade râpée, 10 g de camomille allemande, 10 g de semences de fenouil, 4 rondelles de gingembre et 10 g de romarin dans un litre de vin rouge.
  • Ajoutez encore 2 cuillerées de miel, et laissez macérer le tout une semaine, si possible au soleil, en remuant chaque jour.
En cas de grippe ou de toux, prenez ensuite quelques cuillères à soupe de cette potion avant chaque repas.
Pensez aussi à ce drôle de vin à titre de fortifiant : une ou deux cuillères par jour devraient suffire.
Préparez-le dès maintenant pour en profiter tout l'hiver !
Plus et surtout… bien plus sage ?
L’origan, que l’on apprécie tant sur les pizzas et dans toute la cuisine italienne, a une action très bénéfique sur les maux d’estomac, mais aussi en cas de refroidissements, de rhume, d’angine, de toux et de bronchite. 
Essayez, sans attendre cette fois,  cette simple infusion :
  • Versez 5 dl d’eau bouillie, juste frémissante, sur une cuillerée à soupe d’origan.
  •  Laissez infuser 10 minutes, filtrez… buvez !
Ses vertus, conjuguées à celles de la chaleur, le rendent également bien utile en cas de rhumatismes ou de torticolis :
  • Placez de l’origan frais, préalablement écrasé, dans un linge, et posez le tout sur le couvercle d’une casserole dans laquelle vous aurez mis de l’eau à cuire.
  • Dès que le cataplasme est chaud, appliquez-le sans attendre sur la zone douloureuse.

 

Que la période de l’Avent vous soit douce et lumineuse !
Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être ! Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être ! Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être !

Vin fortifiant de Ste Hildegarde et infusion d'origan, retrouvez ces deux suggestions sous la seule date du 1er décembre dans ce petit perpétuel autour des plantes. Et il y a encore 365 autres jours...

Lire la suite

Lavande : cœurs à croquer pour le faire craquer !

23 Septembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Lavande, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Sans lait ni gluten, #Biscuits & Co, #Automne, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #En cuisine..., #Dessert & Douceur, #Été

 

Lavande Gourmande...

Coeurs à croquer

pour mieux le faire craquer !

Cela fait envie, n’est-ce pas ? Et c’est aussi bon que joli !

Avez-vous récolté et fait sécher la lavande de votre jardin ? À vous alors ces petits cœurs aussi souvent que vous en aurez envie ! Avec un thé sympa pour réchauffer les fins d'après-midi qui se font déjà frileuses, décidément c’est extra...

Comment procéder pour réaliser ces délicats coeurs à la lavande ? Réunissez :

  • 200 g de farine
  • 120 g de beurre ramolli
  • 60 g de sucre
  • 1 petite cuillère à soupe de fleurs de lavande séchées
  • et un peu de sucre blanc pour la touche finale.

À l'action maintenant...

- Mélangez le beurre fondu et le sucre.

- Ajoutez la farine, puis la lavande séchée, et mélangez bien.

- Formez une boule avec cette pâte, couvrez-la et placez-la une demi-heure au frigo.

- Ne reste ensuite plus qu’à l’étaler (une surface farinée s’impose), à y découper des petits cœurs, à placer ces derniers sur une plaque préalablement recouverte d’un papier sulfurisé, et à glisser au four (200°) pour une dizaine de minutes.

- À leur sortie du four, saupoudrez-les sans attendre de sucre blanc, puis laissez-les refroidir avant de les glisser (avec une spatule !) sur une assiette.

Gourmand et… un rien calorique, je vous l’accorde. La faute à qui ? À ma « sorcière » préférée, côté cuisine sauvage, Brigitte Bulard-Cordeau : cette recette est librement adaptée de l’un de ses grimoires enchantés, ici « Mes recettes féeriques » (éditions Chêne). Vous ne l’avez pas ? Dépêchez-vous : la plupart de ses autres merveilleux grimoires gourmands sont déjà épuisés !

Allergique au gluten et/ou au lait ? Ne vous privez pas pour autant de ces cœurs à la lavande ! Une suggestion : remplacez par exemple la farine de blé par de la farine de quinoa ou de la farine de riz (ou un mélange des deux) et le beurre par de la crème d’amande.

Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !

Des petits coeurs dédiés à tous les gourmands et gourmandes connu(e)s ou inconnu(e)s !

Plus tout ce que la lavande peut faire pour vous, votre

bien-être, votre beauté...

Lire la suite

La Menthe et ses petits bonheurs

9 Septembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bains, #Dans le jardin, #Éte, #Lotions & Co, #Menthe, #Produits "maison" et naturels, #Plantes Aromatiques, #Visage, #Cool... relax !, #Forme

La Menthe

 

et tous ses petits bonheurs

La Menthe  et ses petits bonheurs

Taboulé, tzatziki, sauce anglaise (ou non), pesto salé ou sucré, mais aussi rafraîchissant sirop, citronnade à la menthe ou pot du druide, en été, sous une forme ou sous une autre, elle est de toutes les fêtes ! Digestive, apaisante et bien agréable en infusion, elle offre également sans compter ses jolies propriétés à toutes les peaux. Et lorsqu’elle monte en fleurs, elle fait encore le bonheur des abeilles !

Excellente pour favoriser la digestion, appréciée aussi pour soutenir la concentration, apaiser certains maux de tête et calmer les maux de gorge, l'infusion de menthe est aussi d'un grand secours pour celles et ceux qui souffrent du mal des transports.

- Buvez 3 fois par jour une infusion de menthe fraîche, en commençant la cure 3 jours avant le départ.

- Préparez-en pour le voyage, emportez-la dans un thermos, et buvez par petites gorgées… jusqu'à ce que vous soyez arrivé(e) à destination !

En voyage ou ailleurs, si vous avez mal à la tête,

- Frottez quelques feuilles de menthe fraîches sur votre front !

Chaud le jour, frais la nuit, et déjà la gorge qui chatouille ?

- Préparez une infusion un peu plus corsée et laissez-la tiédir.

- Utilisez en gargarismes, plusieurs fois par jour.

Laquelle choisir ? Il existe de nombreuses variétés de menthes. La plus appréciée pour ses vertus thérapeutiques est la menthe poivrée, mais pour ces petites préparations, toutes celles que vous avez dans votre jardin iront très bien !

Attention : la menthe est plutôt tonifiante, stimulante, et si vous l’aimez en infusion, évitez de la prendre trop tard dans la journée… sous risque de voir votre sommeil légèrement perturbé. Ou alors… mélangez à parts égales menthe et tilleul !

Dans ma salle de bains...

La Menthe  et ses petits bonheurs

Extra pour toutes les peaux, la menthe prend un soin particulier des plus grasses ainsi que de celles qui souffrent d’acné ou de couperose.

Préparez d'abord le plus naturel des démaquillants :

- Hachez très finement une douzaine de feuilles de menthe, et mélangez ces dernières à 2,5 dl de lait.

- Laissez toute la nuit au réfrigérateur, filtrez le lendemain matin et à vous ce démaquillant (à conserver au frais), à déposer sur un coton avant de procéder comme d’habitude. Même les peaux délicates se régaleront !

- Terminez par l’application d’une lotion…. qui peut tout à fait être une simple infusion de menthe refroidie !

Plutôt tentée par un masque ? Celui-ci a des vertus purifiantes que toutes les peaux apprécieront :

- Préparez une pâte avec de l’argile surfine et une simple infusion de menthe refroidie. Appliquez sur le visage, laissez poser 20 minutes, et retirez.

- Finissez par l’application d’une eau florale ou… de votre lotion à la menthe !

Avec elle, il ne tient qu’à vous de vous préparer votre dentifrice « maison » :

- Mélangez intimement 1 cuillère à soupe d’argile blanche surfine avec une pincée de bicarbonate de soude et 1 cuillère à café (ou plus) de menthe séchée et réduite en poudre. Il ne reste plus qu’à trouver un tout petit bocal !

Facultatif : ajoutez si vous le voulez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

La Menthe  et ses petits bonheurs

Pour finir, plongeons dans un bain relaxant et rafraîchissant !

- Versez un litre d'eau bouillante sur 6 cuillères à soupe de feuilles de menthe.

- Laissez infuser une dizaine de minutes, et ajoutez à l'eau de votre bain, à 38°.

- Profitez de ce moment pendant une quinzaine de minutes, avant d'en ressortir tout(e) décontracté(e) !

Ce bain est également indiqué pour calmer rougeurs et autres éruptions cutanées liées au stress ou à la nervosité. Vous pouvez aussi lotionner les zones irritées avec une simple infusion de menthe poivrée que vous aurez d’abord laissée refroidir.

Cuisine, bien-être ou beauté naturelle, les recettes à base de menthe sont innombrables : pensez donc à sécher celle de votre jardin pour en profiter jusqu’en début d’été prochain !

La Menthe  et ses petits bonheursLa Menthe  et ses petits bonheurs
D'autres idées à la menthe ? C'est par ici...
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>