Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

soins du corps

HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »

17 Février 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Fleurs, #Peau (Soins de la), #Produits "maison" et naturels, #Rose, #Soins du corps, #12 mois par an !, #Parfums & Co, #Huiles Essentielles, #Bonheurs, #Bien-être, #Lotions & Co, #Visage

 

Douceur et volupté ? Préparez votre
 Huile de Beauté à la Rose !

Et si on mettait un peu de couleurs dans la grisaille de cette fin de février ? Aujourd’hui, je vous propose de lancer la préparation d’une huile de beauté magnifique, afin qu’elle soit prête pour le début du printemps. Rendez-vous avec la douceur et la volupté, de la tête aux pieds…
Adoucissante et hydratante, la toujours merveilleuse huile de rose est un classique, facile et sympa à préparer.
Même hors saison ! Malgré ma cueillette de fin d’été pour faire sécher les précieux pétales, ma provision est presque épuisée. Je n’ai donc pas hésité à me procurer ce dont j’avais besoin chez le droguiste. Ses pétales de roses séchés sont à usages médicinaux, donc sans pesticides, c’est promis !
  • Placez dans un gros bocal 50 g de pétales de roses rouges séchés et détaillés en petits morceaux, et recouvrez d’huile végétale. J’ai mis de l’huile d’amande douce, mais à vous de choisir selon votre type de peau, vos préférences et… votre budget.
  • Couvrez à l’aide d’un papier et laissez macérer 6 semaines au soleil ou près d’une source de chaleur.
Et dans 6 semaines…
  • Mettez chauffer le tout au bain-marie pendant une heure, puis filtrez en pressant bien.
  • Appréciez le résultat, et versez sans attendre cette délicate huile dans de jolis flacons.
Une idée en plus ?
Avant de mettre en flacon, ajoutez si vous l'aimez quelques gouttes d'huile essentielle de géranium rosat ou de géranium bourbon : un autre grand "must" pour la peau et le plaisir des sens...

 

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Cette recette fait partie de celles qui figurent dans Lotions magiques et secrets de beauté au naturel. Si vous aimez vous faire belle, de la tête aux pieds, mais aussi vous faire zen, tout en vous amusant... c'est pour vous ! Pour en savoir plus, c'est facile : cliquez à droite, sur la page  "Livres" ou alors copiez ce lien :  http://www.lesjardinsdalice.ch/livres.html
HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »
Lire la suite

BOURRACHE : la plante qui rend heureux

12 Août 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Dans le jardin, #Éte, #Fleurs, #Gastro sauvage, #Lotions & Co, #Plantes, #Peau (Soins de la), #Visage, #Soins du corps

Avez-vous de la Bourrache,

 

la "plante qui rend heureux" ?

BOURRACHE : la plante qui rend heureux

Si les Anciens l’appelaient « la plante qui rend heureux », ils savaient bien pourquoi ! À vous aujourd’hui de profiter de cette « simple » aux immenses qualités… et de plus facile à trouver puisque la bourrache, cette jolie fleur bleue, pousse sauvagement au bord des sentiers et dans les jardins.

Parions que vous aimerez autant l’huile tirée de ses graines que ses ravissantes petites fleurs bleues pour leurs effets adoucissants, calmants et purifiants !

Au 16e siècle, un herboriste anglais, John Gerard, vantait déjà ses mérites: « un sirop fabriqué avec des fleurs de bourrache réconforte le cœur, chasse la mélancolie, apaise l’individu agité ou lunatique ».

Depuis, les chercheurs ont trouvé le secret de la bourrache : ses graines contiennent plusieurs acides gras essentiels très précieux pour la forme, la santé et la beauté, dont un, l’acide gammalinolénique, est même indispensable à l’organisme.

Grande amie de l’épiderme, l’huile issue de ses graines améliore de manière durable l’hydratation de la peau, de l’intérieur et en profondeur : excellent pour entretenir son élasticité, sa souplesse, préserver sa jeunesse et lutter contre le vieillissement prématuré ! Un « must » que les peaux sèches, fragiles ou dévitalisées apprécieront particulièrement…

- Quelques gouttes de bourrache matin et soir, en léger massage sur la peau parfaitement nettoyée, ont un visible effet antirides… qu’on se le dise !

Intéressons-nous plutôt ici à ce que l'on peut

concocter soi-même...

BOURRACHE : la plante qui rend heureux

Vous avez de la bourrache en abondance ? Parfait pour préparer d’abord une lotion adoucissante, agréable à toutes les peaux :

- Jetez une poignée de feuilles de bourrache dans l’équivalent d’une tasse d’eau bouillie, couvrez, laissez infuser 20 minutes et filtrez. C’est tout !

- Pour en profiter quelques jours, conservez-la au réfrigérateur.

La bourrache convient aussi très bien à la préparation de cataplasmes contre les démangeaisons et autres irritations, mais aussi en masques pour préserver la souplesse de la peau et prévenir l’apparition des rides.

Si votre peau est irritée…

- Prenez un joli bouquet de bourrache, et hachez-le finement, tiges et feuilles comprises.

- Mélangez avec 2 ou 3 cuillères à soupe d’argile en poudre et un peu d’eau, de manière à obtenir une pâte.

- Étalez cette dernière sur un linge de coton et appliquez sur la zone irritée.

- Laissez agir entre 30 et 60 minutes.

- Répétez si nécessaire.

Et pour un masque ? Pareil, avec un peu moins d’argile, et en appliquant directement sur la peau du visage. Après l’avoir retiré, terminez - si possible - par l’application de votre lotion à la bourrache !

Attention : les parties aériennes, soit les fleurs, feuilles et tiges de la bourrache contiennent un type d’alcaloïdes (alcaloïdes pyrrolizidiniques) qui à hautes doses peuvent être toxiques pour le foie. Prudence donc si vous vous connaissez une sensibilité de ce côté-là ! Les femmes enceintes, elles, s’abstiendront.
Pour le plaisir des yeux et du palais...
BOURRACHE : la plante qui rend heureux

Pensez aussi à elle en cas de toux ou de bronchite : dans ce cas, recouvrez 1 bonne cuillère à café de fleurs séchées par tasse d'eau frémissante, laissez infuser une dizaine de minutes et prenez 2 à 3 fois par jour, entre les repas.

Lorsqu'elles sont jeunes, ses feuilles se marient bien aux salades, vous les préférerez ensuite en légumes...

Pour le plaisir des yeux, n’hésitez pas à parsemer certaines salades de fleurs de bourrache fraîches, ou à en décorer vos canapés et bien sûr vos desserts.

Et puis, pendant que c’est encore largement la saison, les petites fleurs bleues seront du plus joli effet dans vos pots du druide !

Ça, c’était par là :

Lire la suite

Vinaigre de beauté à la lavande... suite !

31 Août 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bien-être, #Huiles Essentielles, #Lotions & Co, #Lavande, #Plantes Aromatiques, #Peau (Soins de la), #Produits "maison" et naturels, #Soins du corps, #Visage

Vinaigre de beauté à la lavande... suite !

C'est le moment...

Vinaigre de beauté à la lavande 
Le mien est prêt ! Et le vôtre ?
Si vous avez préparé votre vinaigre de beauté à la lavande, vous avez pu vous aussi admirer le résultat ! Et pas seulement avec les yeux. Quel bonheur d’avoir un soin « maison » utile de la tête aux cheveux et surtout 100 % naturel !
Un exemple ? Dans certains pays d’Amérique du Sud, mais maintenant partout où il y a des adeptes de la beauté au naturel, les femmes ont régulièrement recours au miel pour retarder l’apparition des rides.
  • Mélangez pour cela du miel à du jus de citron, de l’avocat ou encore, justement, un peu de vinaigre de cidre, ici parfumé à la lavande.
  • Appliquez sur le visage et le cou, laissez poser une dizaine de minutes avant de le retirer et de rincer à l’eau tiède.
Vinaigre de beauté à la lavande... suite !

Si vous préférez un vinaigre plus tonique, essayez celui-ci :

  • Placez dans un - très - gros bocal une poignée de thym, une poignée de feuilles de sauge grossièrement coupées et une poignée de romarin, ou, encore mieux, de sommités fleuries de romarin.
  • Recouvrez d’un litre de vinaigre de cidre bio, laissez macérer 3 semaines, puis filtrez.
Le thym et la sauge possèdent tous deux des qualités anti-inflammatoires. La sauge a également des propriétés antiseptiques. Elle soulage les petites inflammations cutanées tout en procurant une agréable sensation de fraîcheur.
Pour accentuer le côté stimulant de ce vinaigre, ajoutez quelques gouttes d’essence de citron et d’huile essentielle de romarin. Sans excès toutefois : par prudence, ne dépassez pas 15 à 20 gouttes pour un litre de vinaigre.
Vinaigre de beauté à la lavande... suite !
Vinaigre de beauté à la lavande... suite !
Vinaigre de beauté à la lavande... suite !
Pour celles qui ont manqué le début, la préparation et surtout (presque) toutes les utilisations, c'est par là :
Et si vous aimez préparer des produits de beauté, mais aussi de bien-être, 100 % naturels, jetez un petit coup d'oeil à cette page ...
Lire la suite

Huile de PÂQUERETTES, suite et… fin !

3 Mai 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Fleurs, #Lotions & Co, #Huiles Essentielles, #Printemps..., #Produits "maison" et naturels, #Pâquerettes, #Soins du corps, #Peau (Soins de la), #Plantes

Huile de PÂQUERETTES, suite et… fin !
Vous êtes plusieurs à me l’avoir dit ou écrit : l’opération séchage des pâquerettes, c’est fait ! Voici donc la suite de cette préparation, que j’ai améliorée depuis l’année passée. Pour être tout à fait franche, je n’étais pas très contente de l’odeur : apparemment, c’est tout simplement qu’il vaut mieux sécher d’abord les fleurs. C’est en tout cas ce que l’on va vérifier… ensemble !

Une fois les pâquerettes séchées donc…

  • Placez-les dans un gros bocal, et recouvrez-les d’huile de tournesol ou d’huile de pépins de raisin, légère, sans odeur et bourrée de vitamine E. Quelle que soit celle que vous préférez, choisissez-la évidemment toujours bio ou de première qualité !
  • Laissez macérer pendant 21 jours à la lumière du soleil.
  • Filtrez et conservez à l’abri de la lumière et du soleil, dans une bouteille teintée.
  • Facultatif : ajoutez, si vous le souhaitez, quelques gouttes d’huile essentielle de géranium ou de cèdre pour renforcer encore l’effet raffermissant. Dans ce cas, secouez ensuite votre flacon avant chaque utilisation pour bien mélanger.

Tonifiante, cette huile de pâquerette connue et appréciée depuis l’Antiquité a l’excellente réputation d’être particulièrement douée pour… booster votre buste, précisément, raffermir la peau là où elle en a besoin (cuisse, bras, ventre…), et même apaiser rapidement les bleus en cas de chutes, de contusions et de douleurs.

Certaines l’apprécient également pour estomper les cicatrices, les vergetures ou même les rides : répétez patiemment pendant 2 mois…

Entre 200 et 300 têtes de pâquerettes séchées, recouvertes d'une huile de première qualitéEntre 200 et 300 têtes de pâquerettes séchées, recouvertes d'une huile de première qualité

Entre 200 et 300 têtes de pâquerettes séchées, recouvertes d'une huile de première qualité

Le truc en plus ?

Si vous en faites votre soin privilégié pour le buste, faites pénétrer cette huile en massages circulaires, de la base des seins jusqu’au menton.

Après l’application, une fois que l’huile a bien pénétré, vous pouvez encore optimiser en appliquant quelques secondes sur les seins une serviette préalablement trempée dans de l’eau glacée. Ou alors passez chaque jour un glaçon ainsi que le faisait, dit-on, Catherine de Russie…

PS - Il est bien sûr possible de réaliser ce macérât avec de l’huile d’amande douce, tout autre huile riche en vitamine E, ou encore de l’huile d’olive : cette dernière est certes plus grasse et plus odorante, mais avec elle, votre huile de pâquerette se gardera un peu plus longtemps.

Et encore…

Saviez-vous que boutons, fleurs et petites feuilles fraîches de pâquerettes se dégustent aussi en salade ? Elles ont un effet diurétique, alors n’en abusez pas…

Lire la suite

CUEILLEZ VOS PÂQUERETTES... ET RENDEZ-VOUS AU SALON !!

23 Avril 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Éte, #Fleurs, #Infos sympas, #Lotions & Co, #Produits "maison" et naturels, #Pâquerettes, #Printemps..., #Rose, #Soins du corps

CUEILLEZ VOS PÂQUERETTES... ET RENDEZ-VOUS AU SALON !!
Le conseil du jour - et de toute la fin de la semaine ? Cueillez vos pâquerettes, la tête seulement, pendant qu'il en est encore temps, et mettez-les à sécher, par exemple entre deux feuilles de papier ménage.
Combien ? Entre 200 et 300, c'est déjà très bien.
Allez, on les laisse sécher, et je reviens vers vous très bientôt pour la suite...

Prochain rendez-vous : le Salon du Livre !

En attendant, vous qui aimez préparer des petites lotions "maison", mais pas forcément toute seule, je vous donne rendez-vous mercredi 29 avril, donc mercredi prochain, au Salon du Livre et de la presse de Genève à 13 h. sur la Place du Moi pour un Atelier. Au programme : des petits trucs à la rose. Mmh... ça sent le retour de la belle saison !
Je serai également dès 15 h. sur le stand des éditions Favre, mais pour dédicace seulement...
http://www.salondulivre.ch/…/agen…/desarzens-veronique-10553
MERCREDI 29 AVRIL, OUI... on les fait ENSEMBLE  !
MERCREDI 29 AVRIL, OUI... on les fait ENSEMBLE  !

MERCREDI 29 AVRIL, OUI... on les fait ENSEMBLE !

Lire la suite

BELLE ET SEXY AU NATUREL pour la SAINT-VALENTIN !

5 Février 2015 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bonheurs, #Beaute, #Fleurs, #Fruits, #Huiles Essentielles, #Lotions & Co, #Libido, #Rose, #Bains, #Soins du corps

BELLE ET SEXY AU NATUREL pour la SAINT-VALENTIN !
L’amour, nous sommes bien d’accord, c’est tous les jours. Ce qui n’empêche pas de marquer le coup le 14 février, pour la Saint-Valentin ! Comment le faire craquer ? Ah, l’inviter à vous rejoindre dans une baignoire ronde, remplie d’eau chaude à la surface de laquelle flotteraient de magnifiques pétales de roses… Pas de pétales frais en cette saison, ni d’ailleurs de baignoire ronde à la maison ? Aucune importance : sa fleur préférée, c’est vous !

Que ce soit pour sortir ou pour rester, voilà qui donne envie de se mettre très vite en beauté de la tête aux pieds. Par exemple avec quelques recettes naturelles, archi-simples et efficaces…

Chic, cette année la Saint-Valentin tombe un samedi ! Seul hic : c’est en fin de semaine, les vôtres sont souvent un peu trop remplies et… ça se voit ? Pas de souci, grâce à quelques masques coup d’éclat malins :

  • Pressez la moitié d’une orange, et mélangez bien le jus à un jaune d'œuf.
  • Appliquez sur votre visage, bien sûr parfaitement nettoyé, laissez agir 20 minutes, et rincez à l'eau claire. Vous voilà prête, tout en beauté !

Si votre peau est sèche, vous préférerez un soin particulièrement onctueux….

  • Ajoutez cette fois 2 cuillères à soupe de crème fraîche à un blanc d’œuf.
  • Mélangez délicatement, posez sur le visage et sur le cou, laissez agir 15 minutes, rincez avec une lotion et… appréciez l’effet lifting !

Très sympa aussi, voici une formule fruitée avec un véritable allié bonne mine :

  • Hachez finement de petits morceaux d’ananas (frais !).
  • Ajoutez une cuillère à soupe de crème fraîche et un jaune d’œuf et, là encore, mélangez bien.
  • Étalez sur le visage et le cou, laissez agir 20 minutes, puis rincez à l’eau tiède.

Si pressée que vous n’allez même pas prendre le temps d’un masque ? Misez alors sur une huile essentielle :

  • Dans un petit saladier d’eau chaude, ajoutez 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat ou Bourbon, préalablement diluées dans une base neutre (en vente en droguerie ou en pharmacie).
  • Plongez un gant de toilette dans votre saladier, essorez-le légèrement et appliquez-le délicatement sur votre visage.
  • Renouvelez plusieurs fois.

C’est déjà mieux, non ?

Une fois votre jolie mine assurée, pas question de laisser tomber vos cheveux, souvent un peu tristes et fatigués en ce moment. Nourrissez-les copieusement, pour leur redonner du peps et surtout de la brillance :

  • Écrasez ou, encore mieux, mixez un avocat bien mûr avec un yoghourt nature.
  • Appliquez sur les cheveux humides, laissez poser une vingtaine de minutes, rincez et shampouinez.
BELLE ET SEXY AU NATUREL pour la SAINT-VALENTIN !

Plus coquin ?

À l’heure du bain, seule ou à deux, en parfaits amoureux, mariez luxe et volupté :

  • Ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de rose à 1 grosse cuillère de crème fraîche.
  • Placez ce mélange sous le robinet de la baignoire, pendant que vous faites couler un bain chaud.
  • Profitez de ce bain une vingtaine de minutes et, si vous le pouvez, reposez-vous ensuite une demi-heure : un bonheur !

Attention : comme de nombreuses autres huiles essentielles, celle de rose est déconseillée en cas de grossesse.

Autre inconvénient possible : vous n’en avez pas sous la main. En plus, elle est chère… Remplacez-la alors tout simplement par de l’huile essentielle de géranium rosat (sauf, là encore, si vous êtes enceinte).

Le géranium est d’ailleurs à la fois un grand ami de la peau et… un grand booster de joie de vivre. Il sait se faire aussi bien tonique que sensuel, et parfois les deux en même temps. Essayez plutôt cette huile de beauté pour le corps…

  • Mélangez 10 gouttes d’huile essentielle de géranium, 10 gouttes d’huile essentielle de romarin et 5 gouttes d’huile essentielle de ylang-ylang à 100 ml d’huile végétale (amande par exemple ou, sublime, argan). Une petite merveille, de la tête aux pieds !

Pour vous (à condition de ne pas être enceinte) et, grâce au romarin, pour lui aussi !

Et puis, lorsque l’heure tendre sera venue, soignez l’ambiance ! Différents mélanges agissent comme de véritables complices sur les soirées amoureuses. Juste pour le plaisir, en voici un parmi d’autres :

  • Versez 2 gouttes d’huile essentielle de rose et 2 gouttes d’huile essentielle de bois de santal dans un diffuseur d’arôme.

Et si vous l’aimez, glissez 1 goutte d’huile essentielle de rose derrière l’oreille ou dans votre décolleté !

Vous avez trouvé ces idées sympas ? La plupart sont tirées de Lotions magiques et secrets de beauté au naturel, à paraître ce mois aux éditions Favre. Retrouvez-les, ainsi que plein d’autres pour vous faire belle tout en vous amusant... toute l’année !

Quant aux saveurs de l’amour, c’était le sujet de mon billet de l’année passée :

BELLE ET SEXY AU NATUREL pour la SAINT-VALENTIN !
Lire la suite

LAVANDE en tenue d’été : une belle simplicité !

16 Juillet 2014 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Éte, #Lavande, #Boissons sages, #Sirops, #Bien-être, #Bonheurs, #Fleurs, #Plantes Aromatiques, #Produits "maison" et naturels, #Soins du corps

LAVANDE en tenue d’été : une belle simplicité !
Si jolie, en champs ou en bosquets, la lavande se révèle non seulement bienfaisante sous de nombreuses formes mais aussi délicieuse. Essayez plutôt ce petit sirop sans prétention, aussi parfumé que rafraîchissant…
  • Cueillez 30 brins de lavande, avec un bout de la tige
  • Déposez-les dans une casserole avec 6 dl d’eau
  • Ajoutez 600 g de sucre.
  • Portez à ébullition en remuant sans cesse, et laissez cuire à feu doux une dizaine de minutes.
  • Retirez du feu, laissez reposer entre 24 et 48 heures, filtrez et mettez en bouteilles.

Une fois de plus, de l’archi-simple, que chacun-chacune peut adapter à ses goûts personnels.

Suggestions parfumées

Délicieux évidemment par temps chaud, avec une rondelle de citron ! Ce sirop rafraîchissant a aussi un petit effet détente qui vous met tout de suite le cœur en vacances...

Il fait soudain frisquet dans votre contrée ? Versez du sirop de lavande dans une tasse, complétez avec de l’eau chaude (oui, oui, comme pour une tisane), et éventuellement avec une branche de thym : vous m’en direz des nouvelles !

Et puis bien sûr, vous aimerez aussi ce sirop pour napper une glace à la vanille, en petite touche dans une salade de fruits, ou encore…? Faites-nous part de vos idées !

Trop de sucre ?

Vous me faites parfois remarquer que vous aimez mieux moins sucré : à vous de jouer ! Je trouve qu’ il se garde plus longtemps avec une bonne dose de sucre, et je préfère jouer le dosage en mettant moins de sirop et plus d’eau dans le verre.

30 brins de lavande, exactement ! Juste la quatité nécessaire pour une petite bouteille de sirop.

30 brins de lavande, exactement ! Juste la quatité nécessaire pour une petite bouteille de sirop.

Biscuits, eau de toilette et astuces beauté

La lavande, on ne s’en lasse pas ! En plus de son parfum rafraîchissant, elle nous fait du bien. Si vous en avez plein votre jardin, profitez de cette belle et douce plante aux nombreuses qualités.

Petit rappel pour bénéficier de ses vertus calmantes, antispasmodiques, antiseptiques, diurétiques, analgésiques ou simplement… pour le plaisir :

  • Préparez une infusion avec 25 g de fleurs par litre d’eau, et buvez jusqu’à 3 tasses par jour.

Cœurs à la lavande à déguster à deux, eau de toilette « maison » pour les hommes de votre vie ou produits de beauté, rinçage pour les cheveux compris, tous faciles à préparer chez so i: jetez un œil à mes billets de l’été passé !

En lotion, en vinaigre de beauté, en ou même en bain de pieds, vous trouverez plein d’autres idées dans mes petits livres, Masques et lotions ou Soins du corps, parus dans la collection Les Vertus des Plantes, éditions Sang de la Terre.

LAVANDE en tenue d’été : une belle simplicité !
Lire la suite

Les soucis, pour cette année… c’est fini !

3 Octobre 2013 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Automne, #Fleurs, #Calendula, #Massages, #Soins du corps, #Beaute

Les soucis, pour cette année… c’est fini !
Si au moins cela pouvait être partout ! Mais au jardin pas de doute, c’est bientôt la fin des soucis.
Dire qu’ils sont si jolis et qu’on les appelle ainsi… alors que leur vrai nom est calendula !

Dépêchez-vous, s’il vous en reste, d’en ramasser délicatement les pétales et de les sécher pour réaliser un classique !

Très courant dans les jardins, le Calendula officinalis, de la famille des Astéracées, il vient du Moyen-Orient et il était supposé favoriser la bonne humeur et la gaieté. Au 12e siècle, Sainte Hildegarde vantait déjà les nombreux mérites de cet ami de la peau. Le souci est en effet fort réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Son action cicatrisante sur les capillaires encourage la guérison des blessures : excellent pour les petites plaies, mais aussi apaiser les brûlures, les coups de soleil, les éruptions cutanées… Fort apprécié pour son action calmante et adoucissante, le souci agit comme un baume pour les peaux sèches ou irritées, celles qui ont de l’acné ou de l’eczéma.

Profitez des bienfaits de ce grand ami de la peau grâce à un macérat facile à réaliser !

Profitez des bienfaits de ce grand ami de la peau grâce à un macérat facile à réaliser !

Pour en avoir sous la main chaque fois que vous en aurez besoin, préparez vous-même votre huile au calendula. Il s’agit en réalité d’un macérat :

  • Remplissez un bocal, préalablement stérilisé, de fleurs séchées de souci.
  • Recouvrez d’une bonne huile végétale, amande douce, noyaux d’abricot, olive, sésame ou tournesol, et laissez macérer entre 3 et 4 semaines à l’abri de la lumière.
  • Filtrez, et versez dans un ou des flacons opaques. Cette huile au souci, ou « calendula » garde toutes ses qualités pendant 6 mois environ.

Profitez des propriétés de cette huile pour calmer les irritations cutanées, mais aussi pour cajoler votre peau après une exposition au soleil ou nourrir les mains déshydratées. Décidément, le souci ne demande... qu’à diminuer les vôtres !

( Extrait de mon livre, Soins naturels du corps, paru cette année dans la collection « Les Vertus des Plantes », aux éditions Sang de la Terre. Vous le trouverez, bien sûr, dans toutes les bonnes librairies ! Et si vous êtes en Suisse, je peux vous en fournir directement).

Les soucis, pour cette année… c’est fini !
Lire la suite
<< < 1 2 3 4