Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

QUE TA BOISSON (AUSSI) SOIT TON MÉDICAMENT…

23 Décembre 2016 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Bonheurs, #Elixirs & Vins, #Gourmandises..., #Coups de Coeur, #12 mois par an !, #Hiver, #Epices, #Fêtes, #Forme, #Tonus

Festif et joyeux à souhait...

 

Préparez votre Hypocras !

QUE TA BOISSON (AUSSI) SOIT TON MÉDICAMENT…

Réveillon ou autres bonnes soirées entre amis en vue, pour réchauffer l’hiver et mettre le cœur en joie, rien de tel qu’un délicieux hypocras ! Particulièrement prisé au Moyen Âge, ce vin fortement aromatisé se décline en de très nombreuses versions. Ici, nous en sommes fans ! Voici l’une de mes recettes préférées…

La légende attribue l'hypocras à Hippocrate, médecin grec du 4e siècle avant J.C., qui l'aurait précisément utilisé à des fins médicinales.

Au Moyen Âge, les ingrédients nécessaires à sa réalisation se trouvaient chez l'apothicaire, ce qui n’empêchait nullement l’hypocras d’être aussi apprécié comme boisson festive. Testez-le, et vous comprendrez vite pourquoi !

Préparé avec du vin blanc ou du vin rouge, il accompagne aussi bien l’apéritif que les desserts. La boisson étant pour le moins joyeuse, voici la recette pour de nombreux convives…

- Dans une grande carafe, versez 6 bouteilles (soit 4,5 l.) d’un vin blanc de votre choix.

- Ajoutez ensuite :                      

  • 200 g de miel

  • 50 g de cannelle

  • 25 clous de girofle

  • 30 gousses de cardamome

  • 40 g de coriandre

  • 30 grains de poivre + 10 grains de poivre écrasés

  • 3 étoiles de badiane

  • 40 g de gingembre

Le lendemain, après une première nuit d’infusion, goûtez et ajustez selon votre goût. Certains le préfèrent très épicé, bien soutenu ! Alors augmentez un peu les doses, et ajoutez encore :

3 bâtons de cannelle - 20 clous de girofle - 30 gousses de cardamome - 30 grains de coriandre - 30 grains de poivre -  2 étoiles de badiane -50 g de gingembre

- Laissez macérer le tout 3 à 4 jours.

- Filtrez et dégustez ce délicieux vin tonique bien frais.

Une petite merveille, festive à souhait, à servir en apéritif !

L’hypocras rouge, lui, se laisse mieux apprécier à température ambiante.

  • Blanc ou rouge, attention toutefois à ne pas en abuser, car ce vin, additionné de miel et parfois de sucre, enivre d’autant plus rapidement qu’il est particulièrement agréable à déguster !

Amandes, muscade, genièvre, macis ou encore sucre brun entrent aussi dans la composition de certains Hypocras. De même, la quantité de miel est très variable, d’un palais à l’autre. À vous de tester et de renouveler chaque fois le plaisir de créer puis de partager votre Hypocras !

À votre Santé et que vos Fêtes soient belles !

QUE TA BOISSON (AUSSI) SOIT TON MÉDICAMENT…QUE TA BOISSON (AUSSI) SOIT TON MÉDICAMENT…QUE TA BOISSON (AUSSI) SOIT TON MÉDICAMENT…

L'hypocras, autrefois, était aussi considéré comme un vin médicinal : normal alors qu'une place lui soit réservée dans "365 Jours de Bien-Être au Naturel" ! Vous y trouverez une autre recette de ce vin festif, ainsi que plein d'idées à décliner tout au long de la nouvelle année, que je vous souhaite heureuse et lumineuse. Pour en savoir plus, c'est par là...

Lire la suite

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM : SAVEZ-VOUS TOUT CE QU'ELLE PEUT FAIRE POUR VOUS ?

15 Décembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bonheurs, #Huiles Essentielles, #Soins du corps, #Hiver, #Visage, #Rose, #Bien-être, #Lotions & Co, #Produits "maison" et naturels, #Peau (Soins de la), #Fleurs, #Coups de Coeur

 

L'Huile Essentielle de Géranium ?

 

Un "must" pour votre peau !

Envie de voir la vie en rose et surtout… de douceur pour votre peau, qui n’aime pas du tout, mais alors pas du tout les frimas ? Comptez avec l’huile essentielle de géranium rosat !

L’huile essentielle de géranium odorant ou géranium rosat (Pelargonium graveolens) est tout simplement indispensable à votre beauté. Elle est anti-infectieuse, astringente, cicatrisante, tonique et surtout elle hydrate, apaise, assainit et équilibre toutes les peaux, sèches ou grasses. Grâce à sa fragrance tendre et fleurie, très proche de celle de la rose, elle peut souvent remplacer l’huile essentielle de rose qui n’a qu’un seul défaut : son prix très élevé. Un « must » !

Idéale contre le froid : les vulnérables apprécieront !

Peaux délicates, irritées… les ultra-sensibles apprécieront en soins réguliers :

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et d’essence d’orange diluées dans de l’huile d’amande douce ou de macadamia assouplissent la peau tout en la protégeant de la déshydratation.

Les peaux à tendance sèche, tout comme les peaux fatiguées, sont encore plus vulnérables au froid que les autres. Toutes, cependant se régaleront de petits festins sous forme de soins concoctés rien que pour elles, pour leur redonner douceur et souplesse. Par exemple ?

  • Ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et 10 gouttes d’essence de citron à 50 ml d’huile végétale, huile d’amande douce par exemple.

  • Appliquez matin et soir sur le visage et les mains, pour les protéger du froid.

Attention : pas d’exposition au soleil, ni de passage au solarium d’ailleurs, après l’application de ce soin ! Les essences d’agrumes sont photosensibilisantes et vous risqueriez de voir apparaître de vilaines taches sur votre visage.

On adore ou on fuit son odeur, mais l’huile essentielle de géranium fait l’unanimité : elle prend un soin particulier des peaux grasses, tout en sachant aussi redonner du tonus à toutes les autres.

En masque ou en coup d’éclat ?

Si vous avez plutôt envie ou besoin d'un masque pour peau normale, le voici…

  • Mélangez 3 cuillères à soupe d’argile à un peu d’eau, puis ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat.

  • Appliquez sur le visage et le cou, et laissez sécher un petit quart d’heure.

Pour une beauté express, voici un coup d’éclat aussi agréable que spectaculaire :

  • Dans un bol d’eau chaude, ajoutez 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat (ou Bourbon) préalablement diluées dans du Fludol.

  • Plongez-y un gant de toilette, essorez-le légèrement et appliquez-le délicatement sur votre visage. Renouvelez plusieurs fois si vous le désirez.

Sans oublier votre corps…

L’huile essentielle de géranium est amie de la peau, du visage mais aussi du corps : profitez-en !

  • Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de géranium et d’essence de pamplemousse et à un flacon d’huile d’amande douce.

  • Séchez-vous bien en sortant de la douche et appliquez cette huile sur tout le corps, en mouvements de massage réguliers, des pieds jusqu’à la tête.

Bon à savoir : cette huile raffermissante stimule la circulation et améliore ainsi l’irrigation de la peau. Quant à l’essence de pamplemousse, bien adaptée au soin des peaux grasses, elle a un effet tenseur et redonne un bel aspect à l’épiderme.

Géranium toujours pour cet autre tonique corporel, dont vous apprécierez la touche de sensualité :

  • Mélangez 10 gouttes d’huile essentielle de géranium, 10 gouttes d’huile essentielle de romarin et 5 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang à 50 ml d’huile végétale.

Votre beauté, c’est bien sûr aussi l’affaire de la reine des jardins. Lorsqu’elle s’associe au géranium rosat… c’est tout simplement divin !

  • Préparez d’abord un vinaigre de rose : recouvrez pour cela 200 g de pétales de roses rouges séchés d’un litre de vinaigre, et laissez macérer pendant 24 heures.

  • Filtrez et, pour parfaire votre soin de beauté, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de géranium.

L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM : SAVEZ-VOUS TOUT CE QU'ELLE PEUT FAIRE POUR VOUS ?L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM : SAVEZ-VOUS TOUT CE QU'ELLE PEUT FAIRE POUR VOUS ?L’HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM : SAVEZ-VOUS TOUT CE QU'ELLE PEUT FAIRE POUR VOUS ?
Lire la suite

LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !

9 Décembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Bonheurs, #Elixirs & Vins, #Fruits, #Gourmandises..., #12 mois par an !, #Hiver, #Tonus, #Fêtes

 

Petits plaisirs

à partager entre amis…

 

 

Votre Liqueur d’Orange !

Les oranges, on aime les regarder, les manger, les sentir et parfois même, véritable symbole de l’hiver, les suspendre piquées de clous de girofle. Et si à l’approche des Fêtes on les mettait aussi en bouteilles, pour se faire de petits plaisirs entre amis ?

La liqueur d’orange « maison », c’est un jeu d’enfants ! Réservé aux grands, évidemment…

Il vous faut juste une demi-heure devant vous, mais aussi

1 kg de sucre brun ou de sucre candi, 6 belles oranges bios, un demi-litre d'eau-de-vie ou d'alcool,  et ensuite... un peu de patience !

-       Versez dans une casserole 7,5 dl d’eau sur 1 kg de sucre brun ou, encore mieux pour affirmer le caractère de votre future liqueur, de sucre candi, et laissez cuire 15 minutes à feu doux.

-       Brossez soigneusement 6 belles oranges bios, séchez-les bien, puis râpez-les pour en récupérer les zestes (sans peau blanche).

-       Pressez les oranges : cela m’a donné ½ litre de jus.

-       Filtrez le jus au-dessus de la casserole, par-dessus le sirop.

-       Versez ensuite le tout dans un gros bocal (de 3 litres par exemple).

-       Ajoutez le zeste, ainsi que ½ litre d’alcool à 60°.

-       Fermez hermétiquement, et laissez reposer à l’abri de la lumière au moins 3 semaines.

Il ne reste plus qu’à filtrer, à mettre en flacons et à offrir ou à déguster… pour accueillir la Nouvelle Année !

Comment obtenir de l'alcool à 60° ? Achetez une bouteille d'alcool à 96° (en grande surface) et rajoutez 6 dl d'eau distillée. Mélangez bien, c'est tout.

LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !LIQUEUR D'ORANGE… un autre petit plaisir à partager entre amis !

 

Et puis n'oubliez pas, il y a les plaisirs et le bien-être... qui ne sont pas toujours incompatibles ! Vous en trouverez de nombreuses preuves entre les pages de ce petit dernier qui fera des heureux et heureuses 365 Jours par an. Un joli cadeau, non ?

Lire la suite

Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être !

1 Décembre 2016 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Garder la forme, #Boissons sages, #Elixirs & Vins, #Plantes Aromatiques, #Forme, #Dans le jardin, #Hiver, #Tonus, #Epices, #Phyto, #Automne

Deux potions anti-froid

 

L’une sage... et l’autre moins !

Pour bien commencer l’Avent, voici deux suggestions pour arriver à la fin de l’année en pleine forme, sans rien concéder aux refroidissements.

La première ? La recette du vin préconisé par Ste Hildegarde, cette grande mystique du 12e siècle, pour soulager les problèmes respiratoires :

  • Versez 4 pincées de noix de muscade râpée, 10 g de camomille allemande, 10 g de semences de fenouil, 4 rondelles de gingembre et 10 g de romarin dans un litre de vin rouge.

  • Ajoutez encore 2 cuillerées de miel, et laissez macérer le tout une semaine, si possible au soleil, en remuant chaque jour.

En cas de grippe ou de toux, prenez ensuite quelques cuillères à soupe de cette potion avant chaque repas.

Pensez aussi à ce drôle de vin à titre de fortifiant : une ou deux cuillères par jour devraient suffire.

Préparez-le dès maintenant pour en profiter tout l'hiver !

Plus et surtout… bien plus sage ?

L’origan, que l’on apprécie tant sur les pizzas et dans toute la cuisine italienne, a une action très bénéfique sur les maux d’estomac, mais aussi en cas de refroidissements, de rhume, d’angine, de toux et de bronchite. 

Essayez, sans attendre cette fois,  cette simple infusion :

  • Versez 5 dl d’eau bouillie, juste frémissante, sur une cuillerée à soupe d’origan.

  •  Laissez infuser 10 minutes, filtrez… buvez !

Ses vertus, conjuguées à celles de la chaleur, le rendent également bien utile en cas de rhumatismes ou de torticolis :

  • Placez de l’origan frais, préalablement écrasé, dans un linge, et posez le tout sur le couvercle d’une casserole dans laquelle vous aurez mis de l’eau à cuire.

  • Dès que le cataplasme est chaud, appliquez-le sans attendre sur la zone douloureuse.

 

Que la période de l’Avent vous soit douce et lumineuse !

Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être ! Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être ! Avec le VIN de STE HILDEGARDE, placez l'Avent sous le signe du bien-être !

Vin fortifiant de Ste Hildegarde et infusion d'origan, retrouvez ces deux suggestions sous la seule date du 1er décembre dans ce petit perpétuel autour des plantes. Et il y a encore 365 autres jours...

Lire la suite