Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Oxymel pour les voies respiratoires

20 Novembre 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Automne, #Bien-être, #Bobologie, #Dans le jardin, #Dans le verger, #Forme, #Garder la forme, #Dans les champs, #Hiver, #Elixirs & Vins, #Phyto, #Plantes Aromatiques, #Produits "maison" et naturels, #Soins naturels, #Tonus

 

Oxymel

 

Spécial Souffle

Oxymel pour les voies respiratoires

Après l’Oxymel « tout terrain » proposé il y a quelques semaines, voici un Oxymel plus particulièrement destiné à prévenir et si nécessaire aider à soulager les soucis respiratoires. Le principe reste le même, seul le contenu de la préparation change un peu…

C’est le moment ou jamais de booster votre système immunitaire, de renforcer votre bouclier naturel, bref de tout mettre en œuvre pour barrer le passage aux virus de saison. Et à plus forte raison à ceux qui s’attaquent à la sphère respiratoire…

L’Oxymel, tel que proposé ici même il y a quelques semaines (voir lien en bas de la page) y contribue, c’est sûr. Cependant, plus il sera ciblé, meilleur sera la prévention !

Alors cette fois, dans mon bocal j’ai mis : 

  • Une petite poignée d’hysope séchée

  • Des feuilles de capucine, tellement riches en vitamine C

  • Du thym

  • Du lierre terrestre

  • Quelques feuilles de sauge (très peu)

  • Quelques autres de sauge ananas

  • Des zestes de citron (bio, évidemment !)

À part l’hysope, achetée en droguerie et déjà séchée, et les zestes de citron, tout le reste est a été cueilli frais, autour de la maison.

J’ai donc laissé ma petite récolte un jour dans le bocal ouvert, afin qu’un maximum d’humidité puisse s’en échapper.

Ensuite, pour la phase finale…

  • Mélangez 5 dl de vinaigre de cidre bio avec 250 de miel local, jusqu’à ce que ce dernier soit complètement dilué, puis versez dans le bocal, de manière à recouvrir l’ensemble des plantes...

Pensez à secouer un peu le bocal chaque jour, et laisser reposer entre 3 et 4 semaines avant de filtrer.

La suite, vous la connaissez :

- En cas de toux, refroidissement, ou autres troubles des voies respiratoires, prenez 1 cuillère à café d’Oxymel pur ou dilué dans un peu d’eau, 1 à 4 fois par jour, selon les besoins.

Attention : il est évident que tout souci qui persiste doit faire l'objet d'une consultation !

- À titre préventif, 1 ou 2 cuillères à café dans un peu d’eau chaude, avant l’un des repas principaux.

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Tout (ou presque) sur l’Oxymel ? Par ici…

Oxymel pour les voies respiratoires
Oxymel pour les voies respiratoires
Oxymel pour les voies respiratoires

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Idées Cadeaux "Maison" - Agrumes en habits de fête

18 Novembre 2020 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Elixirs & Vins, #En cuisine..., #Fruits, #Fêtes, #Hiver, #Gourmandises..., #12 mois par an !, #Tonus, #Bonheurs, #Coups de coeur, #Idées cadeaux, #Agrumes

 

Des Agrumes, oui mais...

 

en Habits de Fête !

Idées Cadeaux "Maison" - Agrumes en habits de fêteIdées Cadeaux "Maison" - Agrumes en habits de fête

On ne change pas une équipe qui gagne... Liqueur d'orange et "Lemoncello" maison, voilà des petits cadeaux et des anti-blues parfaits pour cette fin d'année pas comme les autres ! 

Le compte à rebours a commencé… il est grand temps de lancer la préparation de vos cadeaux « maison ». On commence par ceux qui demandent un peu de repos avant de pouvoir être dégustés :  préférez-vous la liqueur d'orange ou une autre au citron, sur un air de Lemoncello ? Oui, ils seront prêts pour Noël !

 

La  liqueur d'orange « maison », c’est un jeu d’enfants ! Réservé aux grands, évidemment…

Il vous faut :

1 kg de sucre brun ou de sucre candi,

6 belles oranges bios,

un demi-litre d'eau-de-vie ou d'alcool à 60°, 

et ensuite... un peu de patience !

 

La préparation maintenant :

 

  • Versez dans une casserole 7,5 dl d’eau sur 1 kg de sucre brun ou, encore mieux pour affirmer le caractère de votre future liqueur, de sucre candi, et laissez cuire 15 minutes à feu doux.

  • Brossez soigneusement 6 belles oranges bios, séchez-les bien, puis râpez-les pour en récupérer les zestes (sans peau blanche).

  • Pressez les oranges : cela m’a donné ½ litre de jus.

  • Filtrez le jus au-dessus de la casserole, par-dessus le sirop.

  • Versez ensuite le tout dans un gros bocal (de 3 litres par exemple).

  • Ajoutez le zeste, ainsi que ½ litre d’alcool à 60°.

  • Fermez hermétiquement, et laissez reposer à l’abri de la lumière au moins 3 semaines.

Il ne reste plus qu’à filtrer, à mettre en flacons et à offrir ou à déguster !

 

Comment obtenir de l'alcool à 60° ? Achetez une bouteille d'alcool à 96° (en grande surface) et rajoutez 6 dl d'eau distillée. Mélangez bien, c'est tout.

 

Si vous préférez un air de Lemoncello...

 

En guise de mise en route ...

  • Lavez et brossez 5 citrons non traités (bio évidemment...)

  • Râpez les zestes

  • Pressez les jus de 2 citrons

Versez dans un bocal :

 

- les zestes et le jus des citrons

- 2 bâtons de cannelle coupés en petits morceaux

- 1 g de safran, en filament

Laissez macérer de 5 à 7 jours au frais, et même au frigo.

 

Puis :

 

  • Filtrez la macération.

  • Versez dans une casserole 250 g de sucre et 4,5 dl d’eau.

  • Laissez frémir pendant une dizaine de minutes, jusqu’à obtention d’un sirop.

     

Enfin...

 

  • Laissez ce dernier refroidir, puis mélangez le sirop, un litre d’alcool à 60° (voir ci-dessus) et le jus de citron.

  • Mettez en bouteille et conservez au frais et à l’abri de la lumière.

Le plus dur reste à faire… attendez encore 3 semaines avant de l'offrir ou de le déguster, avec ou sans Cantuccini, ces fameux croquants aux amandes, en liqueur ou en long drink, avec une eau pétillante pour le rallonger, mais impérativement en bonne compagnie et... avec modération !

 

(Article republié)

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Idées Cadeaux "Maison" - Agrumes en habits de fêteIdées Cadeaux "Maison" - Agrumes en habits de fêteIdées Cadeaux "Maison" - Agrumes en habits de fête

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Plaisirs et bien-être ne sont pas toujours incompatibles ! Vous en trouverez de nombreuses preuves entre les pages de « 365 jours de bien-être au naturel » : un joli cadeau pour faire des heureux et heureuses toute l’année ! Par ici...http://www.lesjardinsdalice.ch/livres.html

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Courge : Chutney & Co

13 Novembre 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Desarzens Publié dans #Automne, #Hiver, #Dans le jardin, #Forme, #Garder la forme, #En cuisine..., #Gourmandises..., #Légumes, #Tonus, #Sans lait ni gluten, #Épices, #Recettes, #Dans le verger

 

Mettez du peps dans vos assiettes

 

Vive la Courge !

Courge : Chutney & Co

L’un des grands plaisirs de l’automne, quelles que soient leurs formes, leurs tailles ou leurs différentes espèces, c’est bien sûr les courges ! Elles enchantent le regard et le palais, aussi bien en version sucrée que salée. Et si on jouait sur les deux tableaux à la fois, pour une préparation peut-être inattendue mais ô combien délicieuse ? Laissez-vous tenter par le Chutney de Citrouille 

Même si la courge est surtout réputée, côté bien-être, pour les qualités de ses graines, elle mérite aussi, dans toutes ses déclinaisons, d’être appréciée pour sa chair.

Comme tous les légumes de couleur orange, la courge est très riche en bêta-carotène, qui est la forme végétale de la vitamine A. En fait, plus la chair a une teinte soutenue, plus sa teneur en cette précieuse vitamine est élevée. Elle est également une très bonne source de vitamines C, D et E. Et ce n’est pas tout…

Une portion de courge est pauvre en calorie (28 Kcal seulement pour 120 g de citrouille), mais riche en vitamines et en minéraux, particulièrement en potassium, en calcium et en zinc.

Côté santé toujours, certaines variétés sont particulièrement diurétiques et toniques pour la vésicule biliaire.

Très riche en fibres, la courge aide à prévenir la constipation.

Paradoxalement, elle est aussi indiquée en cas de diarrhée : consommez alors sa pulpe, préalablement cuite dans un litre d’eau.

La courge est aussi l’alliée des femmes enceintes : si vous souffrez de nausées pendant la grossesse, à vous la purée ou la compote de courge, à raison de 2 portions par jour !

Elle semble encore avoir une action bénéfique sur le cholestérol, la tension artérielle, et contribue à lutter contre le vieillissement prématuré.

Soyons gourmand…

C’est bien sûr la cuisson au four ou à la vapeur qui préservera le mieux leur richesse en vitamines et en minéraux.

Dégustez les courges en potages, en purées, mais aussi en légumes : délicieux avec un filet d’huile d’olive et quelques olives noires !  Gratins, lasagnes - la courge remplaçant la pasta ou… la viande -, elles se prêtent à de nombreuses fantaisies. Sans oublier, évidemment, les plus classiques et fameuses tartes à la courge, dans toutes leurs variétés, et même les crèmes et gâteaux sans gluten !

Sans oublier une petite fantaisie à adapter comme bon vous semblera…

Chutney de Citrouille

 

  • Pour 1 kg 700 de courge parée et coupées en petits morceaux, ajoutez :

  • 2 gros oignons blancs émincés

  • 2 gros oignons rouges émincés

  • 6 gousses d’ail coupées en petits morceaux

  • 8 à 10 cm de gingembre en petits morceaux

  • 4,5 dl de vinaigre blanc

  • 2 poignées de raisins secs

  • 16 à 17 clous de girofle

  • 2 c. à c. de carvi

  • 1 grosse c. à c. de gros sel

  • 170 g de sucre brun

  • 15 tours de poivrier

  • 1 c. à soupe de cardamome moulue

Portez le tout à ébullition, puis laissez cuire à feu moyen 30 minutes environ (sans quitter des yeux et en remuant souvent 😉 ).

 

Résultat : 8 pots moyens d’un délicieux chutney de courge, à apprécier avec un plat de fromage, de la raclette par exemple, mais aussi un filet de volaille ou de la viande blanche, ou comme il vous plaira !

Bon à savoir…

Si vous n’avez rien d’autres sous la main et que vous vous brûlez… en cuisinant par exemple, utilisez la courge en cataplasme. Vous ne serez pas les premiers : les Mayas appliquaient sa chair sur les brûlures !

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Courge : Chutney & Co
Courge : Chutney & Co
Courge : Chutney & Co

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Boissons sages (ou pas) contre les virus

8 Novembre 2020 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Bobologie, #Boissons sages, #Dans le jardin, #En cuisine..., #Elixirs & Vins, #Garder la forme, #Hiver, #Legumes, #Plantes, #Epices, #Sirops

  Il y a du virus dans l’air ?​​

 

Vins ou Sirops...

Comptez avec quelques alliés ! 

Boissons sages (ou pas) contre les virus

Vins de santé et plus encore sirops ne demandent qu’à vous aider à passer entre les gouttes. Lorsque cela ne suffit pas, ils sont aussi là pour soulager, apaiser une toux, calmer un rhume…

Vous pouvez bien sûr profiter d’un bon sirop de sureau ou de violette, y compris rallongé avec de l’eau bouillante, sans oublier les toujours efficaces origan, thym ou marjolaine. Plus quelques autres…

Vive l’oignon ! 

Sa culture, tout comme sa réputation, remonte à la nuit des temps. En Mésopotamie déjà, on lui prêtait le pouvoir de tout guérir ! Si les centenaires sont particulièrement nombreux dans les régions où l’oignon a une place de choix dans l’assiette, ce n’est pas sans raison : diurétique, anti-infectieux, bénéfique pour le système cardio-vasculaire, capable de renforcer nos défenses naturelles, l’oignon est un véritable aliment médicament. Les études les plus récentes confirment que, à défaut de tout soigner, il présente de très nombreuses propriétés, aussi bien à titre préventif que curatif. 

Riche en vitamine C, l’oignon contient de nombreux minéraux et oligo-éléments, dont de toujours précieux antioxydants. 

 

Quant au vin d’oignon, vous l’apprécierez pour éliminer plus vite aussi bien la grippe que les raideurs musculaires, dues par exemple à des efforts physiques inhabituels,

  • Hachez finement 500 g d'oignons, et mélangez-les à 150 g de miel, de préférence de thym.

  • Ajoutez ensuite 1 litre de vin blanc doux, en remuant au fur et à mesure avec une cuillère en bois. Laissez reposer 2 semaines, en remuant tous les 2 jours, puis filtrez.

Grippecourbatures et articulations douloureuses : 2 petits verres par jour.

 

Macération d’oignon 

 

Le miel a des qualités expectorantes et antiseptiques. Une excellente manière d’en profiter ?

  • Émincez un gros oignon épluché en fines rondelles, placez-le dans un saladier, et recouvrez le tout de 3 cuillerées à soupe de miel biologique liquide. 

  • Couvrez, laissez reposer une nuit et filtrez le lendemain. 

Enrouementbronchitetoux : 1 cuillerée à café 3 ou 4 fois par jour.

 

Le saviez-vous ?

 

Les oignons entiers, ainsi mis à macérer, étaient très prisés de certains peuples orientaux qui leur prêtaient des qualités aphrodisiaques. À vous de voir… 

 

Vin de santé aux épices

 

Toujours pour soulager les problèmes respiratoires, Ste Hildegarde préconisait également un vin dont voici la recette : 

  • Versez 4 pincées de noix de muscade râpée, 10 g de camomille allemande, 10 g de semences de fenouil, 4 rondelles de gingembre et 10 g de romarin dans un litre de vin rouge. 

  • Ajoutez encore 2 cuillerées de miel, et laissez macérer le tout une semaine au soleil, en remuant chaque jour.

Prenez ensuite quelques cuillerées à soupe avant chaque repas.

Vin d’aunée 

 

Le médecin grec Dioscoride préconisait déjà la racine d’aunée pour calmer la toux tout en tonifiant l’organisme. Depuis, différentes recherches ont démontré son action anti-infectieuse. 

Tonique et antitussive, l’aunée entre donc très naturellement dans la composition de ce vin destiné à soulager les voies respiratoires en difficulté. Pour le préparer :

  • Versez 40 g de camomille allemande et 10 g de baies de genièvre dans un litre de vin rouge, ou blanc et dans ce cas liquoreux. Chauffez à feu doux, et retirez avant ébullition.

  • Ajoutez 100 g de racines d’aunée coupée en petits morceaux et laissez macérer une nuit avant de filtrer.

Pour soulager les voies respiratoires, prenez un petit verre le matin à jeun et avant les repas.

 

Pour la petite histoire, cette même racine était autrefois appréciée râpée, pour parfumer les plats, les gâteaux et les boissons.

 

Quelques autres bons plans contre la toux

 

Maux de gorge, rhume, toux… de nombreux sirops, à base de plantes, de fleurs ou même de légumes excellent à les soulager. En plus des recettes déjà proposées, voici en bref quelques classiques et quelques autres moins connus.

 

Tout simple et très efficace aussi, le sirop de poireau : cuisez pendant 30 minutes 150 g de poireau par litre d’eau, laissez tiédir, puis ajoutez le même poids de miel.

 

Un grand classique familial : le sirop de rave : coupez une rave en rondelles que vous déposerez dans un saladier, recouvrez-les de sucre candy (à défaut, le sucre brun convient aussi), et placez le tout une nuit au réfrigérateur. 

 

Bronchite, aigue ou chronique : recueillez le jus et prenez-en 1 cuillerée à café 3 fois par jour.

 

Photo d'ouverture : RitaE par Pixabay : Merci à elle smiley !

(Article républié)

 

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO

Comptez bien sûr aussi avec certaines huiles essentielles...

Sans oublier ce tout grand classique :

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite