Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Nigelle : connaissez-vous le "remède des pharaons" ?

24 Février 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #Fruits, #Garder la forme, #Huiles, #Phyto, #Plantes, #12 mois par an !, #Forme, #Fleurs, #Massages, #Tonus, #Printemps...

Huile de Nigelle

Fatigue, rhume des foins ? Comptez avec elle !

©Berthold Werner. Il s'agit là de la nigelle de Damas. L'huile vient, elle, de la nigelle sativa.

Cultivée depuis très longtemps dans tout le bassin méditerranéen, la nigelle est originaire d'Afrique du Nord et d'Asie occidentale. Ses fruits renferment de nombreuses petites graines noires, très aromatiques qui contiennent la fameuse huile de nigelle si prisée partout où elle passe. Ses nombreuses vertus ne font qu’élargir son cercle d’admirateurs. Vous bientôt ?

Nigelle cultivée (nigella sativa) ou cumin noir, quel que soit le nom sous lequel vous la connaissez, c’est la même !

Cette jolie petite plante semblait fort considérée dans l’Antiquité déjà, puisque l’on a retrouvé des graines de nigelle dans le tombeau de Toutankhamon ! Quelles vertus lui étaient alors attribuées ? Cela, nul ne peut plus le dire… Le surnom de « remède des pharaons », en revanche, lui, est resté.

Res-pi-rez !

Son point le plus fort : elle réussit là où tant d’autres remèdes naturels échouent ! L’huile de nigelle se révèle en effet efficace pour traiter et soulager le rhume des foins, la bronchite, l’asthme ainsi que d’autres allergies respiratoires. Une très bonne nouvelle pour tous ceux, de plus en plus nombreux, qui en souffrent et ne savent plus vers quelle solution naturelle se tourner !

Pour vous protéger des allergies dues aux pollens, prenez dès le début de l’année une cuillère à café d’huile de nigelle par jour, le matin. Poursuivez pendant plusieurs mois.

Il est conseillé de procéder de même si vous souffrez d’asthme. Dans ce cas complétez votre traitement naturel par l’inhalation, matin et soir et avant les repas, des vapeurs d’huile de nigelle diluée dans de l’eau préalablement bouillie (une cuillère à soupe pour un bol d’eau). Important : n'interrompez évidemment pas votre traitement médical sans l'avis de votre médecin !

Dans tous les cas de toux, asthme mais aussi bronchite, massez-vous la poitrine et le cou avec cette précieuse huile avant de dormir.

Renforcez vos barrières naturelles

Grâce à la richesse de sa composition, l’huile de nigelle stimule les défenses naturelles de l’organisme. Non seulement elle rend ce dernier plus résistant aux différentes agressions, mais, toujours en usage interne, elle vient à bout de la fatigue, ou plutôt…de toutes les fatigues : épuisement physique, surmenage intellectuel ou baisse de la libido ne résisteront pas à un petite cure de ce complément alimentaire puissant tout en restant naturel !

Une petite cure de 10 jours, excellente aussi bien pour renforcer les défenses de l’organisme que pour venir à bout de la fatigue, quelle qu’en soit la cause : prenez chaque matin, à jeun, une cuillère d’huile de nigelle mélangée à un jus de fruit ou à une tisane.

Le "remède des pharaons" ? Plus que jamais d'actualité...

Naturelle, pure et de première pression, l’huile de nigelle est un précieux complément pour la santé. Il suffit de jeter un œil sur sa composition pour mieux comprendre pourquoi :

L’huile de nigelle est riche :

  • en acides gras essentiels, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

  • en huile essentielle de nigelle, aux propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et immunostimulantes.

  • en caroténoïdes, dont l’action anti-radicalaire protège les tissus.

  • en vitamines, et surtout en vitamine E, qui est un antioxydant naturel.

  • en minéraux (phosphore, fer…)

  • et bien sûr en nigelline, un principe amer qui stimule les systèmes digestif et intestinal.

  • et en nigellone, une substance naturellement broncho-dilatatrice et anti-histaminique, à laquelle l’huile de nigelle doit précisément ses remarquables propriétés anti-allergiques.

Tant de qualités en font une alliée de choix pour améliorer votre bien-être dans de nombreuses situations. Occupons-nous pour l'instant de la fatigue printanière et des allergies saisonnières, et prochainement nous ferons encore plus ample connaissance avec cette belle nigelle !

Lire la suite

HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »

17 Février 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Fleurs, #Peau (Soins de la), #Produits "maison" et naturels, #Rose, #Soins du corps, #12 mois par an !, #Parfums & Co, #Huiles Essentielles, #Bonheurs, #Bien-être, #Lotions & Co, #Visage

 

Douceur et volupté ? Préparez votre

 Huile de Beauté à la Rose !

Et si on mettait un peu de couleurs dans la grisaille de cette fin de février ? Aujourd’hui, je vous propose de lancer la préparation d’une huile de beauté magnifique, afin qu’elle soit prête pour le début du printemps. Rendez-vous avec la douceur et la volupté, de la tête aux pieds…

Adoucissante et hydratante, la toujours merveilleuse huile de rose est un classique, facile et sympa à préparer.

Même hors saison ! Malgré ma cueillette de fin d’été pour faire sécher les précieux pétales, ma provision est presque épuisée. Je n’ai donc pas hésité à me procurer ce dont j’avais besoin chez le droguiste. Ses pétales de roses séchés sont à usages médicinaux, donc sans pesticides, c’est promis !

  • Placez dans un gros bocal 50 g de pétales de roses rouges séchés et détaillés en petits morceaux, et recouvrez d’huile végétale. J’ai mis de l’huile d’amande douce, mais à vous de choisir selon votre type de peau, vos préférences et… votre budget.

  • Couvrez à l’aide d’un papier et laissez macérer 6 semaines au soleil ou près d’une source de chaleur.

Et dans 6 semaines…

  • Mettez chauffer le tout au bain-marie pendant une heure, puis filtrez en pressant bien.

  • Appréciez le résultat, et versez sans attendre cette délicate huile dans de jolis flacons.

Une idée en plus ?

Avant de mettre en flacon, ajoutez si vous l'aimez quelques gouttes d'huile essentielle de géranium rosat ou de géranium bourbon : un autre grand "must" pour la peau et le plaisir des sens...

 

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Cette recette fait partie de celles qui figurent dans Lotions magiques et secrets de beauté au naturel. Si vous aimez vous faire belle, de la tête aux pieds, mais aussi vous faire zen, tout en vous amusant... c'est pour vous ! Pour en savoir plus, c'est facile : cliquez à droite, sur la page  "Livres" ou alors copiez ce lien :  http://www.lesjardinsdalice.ch/livres.html

HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »HUILE DE BEAUTÉ À LA ROSE « maison »
Lire la suite

FILTRE D'AMOUR, CHOCOLAT & ÉPICES ...

10 Février 2017 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #En cuisine..., #Boissons sages, #Bonheurs, #Gourmandises..., #Hiver, #Tonus, #Epices, #Libido, #Garder la forme

Craquez pour un

Philtre d’Amour Chocolaté !

Tendre tête-à-tête à l’horizon ? Si avant de donner son cœur, souvent on offre du chocolat, ce n’est peut-être pas pour rien. Bien sûr, c’est toujours un délice, mais il se pourrait bien qu’il y ait d’autres raisons encore… Laissez-vous tenter !

Le chocolat était déjà considéré comme un aphrodisiaque chez les Aztèques, et on raconte que l’empereur Moctezuma avait pour habitude de boire son « tchocoatl » avant d’aller honorer son harem.

Quelque chose là dedans devait être vrai, puisqu’au début du 17e siècle, un théologien, trouvant que cette boisson échauffait bien trop l’esprit, condamna purement et simplement la consommation du chocolat dans les couvents.

Malgré cette sanction sévère, en breuvage ou en tablettes, le chocolat a heureusement continué à gagner les cœurs. Si bien que l'on rapporte que le grand séducteur Casanova buvait plusieurs tasses de chocolat avant de se lancer dans les prouesses qui ont fait sa réputation. De leur côté, les belles dames de cette époque n’étaient pas en reste : apparemment, elles en offraient elles aussi à leurs amants…

Un « philtre d’amour » circulerait d'ailleurs toujours. Le voici, dans sa version la plus simple, afin que vous puissiez bientôt régaler votre Valentine ou Valentin :

  • Placez deux gousses de vanille fendues sur la longueur, un ou deux bâtons de cannelle, 1 ou 2 clous de girofle et 2 gousses de cardamome dans un litre de lait ou de lait d'amande si vous préférez, laissez chauffer 10 minutes, puis retirez les épices.

  • Ajoutez ensuite 2 cuillères à soupe de cacao pur, 2 de miel liquide, et 2 de sucre roux, remuez bien.

  • Ajoutez encore - et c’est là que ça se corse ! - une pincée de poivre de Cayenne, une pincée de sel et un petit verre de rhum.

À moins que vous ne préfériez un peu de gingembre en poudre et une grosse cuillère de crème fraîche…

Mythe ou réalité ?

À vous de tester !  Sachez tout de même que le chocolat contient trois substances, la caféine, la théobromine et la phényléthylamine, dont les effets conjugués pourraient expliquer sa coquine renommée.
 La caféine est un stimulant bien connu, la théobromine agit sur le muscle cardiaque et le système nerveux, tandis que la phényléthylamine stimule particulièrement certaines zones du cerveau.

Conséquences de ce trio de choc ? Un surplus d’énergie, une accélération du rythme cardiaque et une certaine euphorie… un cadeau parfait toute l’année, et plus encore pour la Saint-Valentin !

FILTRE D'AMOUR, CHOCOLAT & ÉPICES ...FILTRE D'AMOUR, CHOCOLAT & ÉPICES ...FILTRE D'AMOUR, CHOCOLAT & ÉPICES ...

Pas de doute, vous allez passer un très bon moment ! Cette recette est proposée en date du 12 février dans un petit perpétuel qui n’a qu’un but : vous faire plaisir tout en vous faisant du bien, au fil des saisons. Retrouvez « 365 Jours de Bien-être naturel » par ici :

Lire la suite

Pour la Saint Valentin, offrez-lui les saveurs de l’amour !

3 Février 2017 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Fêtes, #Epices, #Autres Plaisirs, #Bonheurs, #Gourmandises..., #Plantes Aromatiques, #Libido, #Hiver, #En cuisine..., #Tonus

Pour la Saint-Valentin...

Les Saveurs de l’Amour !

Pour la Saint Valentin, offrez-lui les saveurs de l’amour !

Jouer des herbettes et des épices en cuisine, c’est un peu comme mettre du piment dans sa vie : avec elles, plus de saveurs et de parfums, plus de couleurs, un zeste de fantaisie et des plats franchement ensoleillés. En plus, certaines épices seraient aphrodisiaques… Invitez-les - toute l’année - plus souvent à dîner !

Certains aliments, plantes et épices ont la réputation de favoriser les ardeurs et de rendre les amoureux plus fougueux. Et cela depuis fort longtemps : à l’époque des Romains déjà, Julie, fille d’Octave-Auguste faisait non seulement servir un ragoût d’huîtres (qui est à lui seul un « must » en cuisine de l’amour ! ), mais en plus elle l’assaisonnait de poivre, céleri, pignons, girofle, cumin et coriandre… autant d’épices particulièrement douées pour mettre les sens en fête !

Aphrodite et Eros à table

Les huîtres, qui étaient aussi en bonne place dans les banquets de Cléopâtre, avaient également les faveurs d’un certain Casanova : il en avalait, dit-on, plusieurs douzaines avant d’aller honorer ses rendez-vous.

C’est sans doute grâce à leur étonnante richesse en sels minéraux que les huîtres, tout comme d’ailleurs d’autres crustacés, doivent leur excellente réputation.

Quant aux épices, en plus de celles préconisées par Julie-la-Romaine, comptez aussi avec quelques autres…

Leur force ?

Le poivre de Cayenne, riche en vitamine C, stimule la circulation.

Le céleri, lui, contient des vitamines A, C, P, ainsi que différentes vitamines du groupe B, des minéraux et des oligo-éléments. Excellent pour les muscles, il a, comme beaucoup d’aliments stimulants, des propriétés vasodilatatrices et aide à combattre le vieillissement. Un aliment longue vie et grande forme donc !

Les clous de girofle, eux, ont la réputation d’être parmi les plus puissants aphrodisiaques naturels. Efficaces contre la fatigue, physique ou intellectuelle … de tout grands alliés !

La coriandre, qui contient elle aussi beaucoup de vitamine C, semble avoir un effet légèrement euphorisant.

Quant au gingembre, ses propriétés stimulantes sont si remarquables que l’on raconte que pendant longtemps cette racine était réservée à l’usage exclusif de l’empereur. Aujourd’hui, ouf, chacun peut en profiter ! Frais, le gingembre a bien plus de goût que sec et en poudre. Utilisez-le pelé puis coupé en petits morceaux, avec de l’ail et de l’oignon, avant d’y faire revenir des légumes, ou alors parsemez vos préparations de gingembre frais râpé. Excellent au goût, pour la digestion et… pour tout le reste !

Originaire d’Asie, le ginseng est un puissant tonique pour tout l’organisme. Anti-inflammatoire et antioxydant, il aurait aussi des propriétés stimulantes sur l’activité sexuelle.

Pensez encore au raifort, si agréable pour relever salades, sauces et pâtés, à la noix de muscade, particulièrement recommandée aux messieurs (à doser raisonnablement), et au safran qui stimulerait, lui aussi, la libido. Attention à ne pas abuser de ce dernier, car en excès, il provoquerait... des fous rires incontrôlables !

Si l’efficacité des épices sur l’augmentation ou l’intensité du désir est plus souvent supposée que vraiment prouvée, une chose est certaine : les épices contribuent à augmenter la résistance physique, et donc à lutter contre la fatigue, elle-même grande ennemie de la libido. En plus, délicieuses et souvent colorées, elles rehaussent l’aspect et les saveurs des plats… aucune raison vraiment de s’en priver !

Menthe, sauge, mais aussi roquette ou sarriette sont toutes de délicieuses complices

Menthe, sauge, mais aussi roquette ou sarriette sont toutes de délicieuses complices

Salades revigorantes et desserts parfumés

Côté herbettes, faites bonne place à la sauge, la menthe, à la roquette et à la sarriette d’été. Si dans le Sud, on surnomme aussi cette dernière « gingembre provençal », ce n’est pas pour rien. Sans oublier, en cuisine ou en tisane également, le thym, qui purifie le corps tout en tonifiant l’organisme.

Casanova, toujours lui, confectionnait son vinaigre personnel, apparemment une autre source secrète de son étonnante vigueur. À défaut d’en connaître tous les secrets, voici une suggestion qui s’en rapproche :

  • Dans un litre de vinaigre de vieux vin, laissez infuser une pointe d’ail, de la sauge, de l’estragon et de la sarriette.

  • Au dernier moment, parsemez encore votre salade d’origan…

Et pour le dessert ?

Misez sur les préparations à base de chocolat, bien sûr, ainsi que sur celles qui mettent miel, noisettes, amandes, pignons et pistaches à l’honneur. Pensez aussi aux petits morceaux de gingembre confits et à la merveilleuse vanille : en plus de son arôme et de ses effets légèrement euphorisants, son odeur stimule les sens… exactement ce qu’il faut pour un dessert en tendre tête-à-tête !

Et puis, puisque vous avez encore un peu de temps devant vous, si vous lui prépariez, pour vous en réjouir à deux, la  boisson festive et euphorisante par excellence ? J'ai nommé bien sûr l'Hypocras...

Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !

Râpé ou confit, de la salade de carotte à la mignardise... vive le gingembre !

Lire la suite