Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.lesjardinsdalice.ch

Macérat fleuri : apprivoisez les "Fées du Jardin" !

16 Avril 2021 , Rédigé par Véronique Alice Publié dans #Beaute, #Bien-être, #Bobologie, #Bonheurs, #Dans le jardin, #Fleurs, #Lotions & Co, #Peau (Soins de la), #Plantes, #Produits "maison" et naturels, #Soins du corps, #Visage, #Printemps...

 

Pourquoi pas un Macérât

 

 

 

« Fées du Jardin » ?

Macérat fleuri : apprivoisez les "Fées du Jardin" !
À chaque saison ses petits plaisirs, à plus forte raison si vous aimez la beauté au naturel ! Côté fleurs, la nature a été plus que généreuse ces dernières semaines. J’en ai choisi trois, pour leurs douces qualités et aussi l’harmonie des couleurs. Nul doute qu’après avoir égayé le jardin elles vont donner ensemble naissance à la plus agréable de huiles pour le corps  !
 
La pâquerette d’abord, apaisante en cas de chutes, de contusions ou de douleurs, est surtout très douée pour raffermir la peau… partout où elle a besoin de l’être ! Réputée depuis l’Antiquité, elle n’a pas son pareil pour booster votre buste (intéresséewink ? Jetez un œil ci-dessous ! )
 
Les fleurs du forsythia cet arbuste qui illumine les jardins aux premiers signes du printemps, ont elles aussi de très jolies propriétés : non seulement elles calment rugosités, rougeurs et sensations de tiraillement, mais en plus elles stimulent la circulation et la régénération cutanée. Que demander de plus !
 
Quant à la violette, savez-vous qu’elle est aussi une grande amie de la peau ? J’en raffole, au propre et au figuré…
Utilisée seule, elle permet de préparer une huile de soin délicate, qui offre ses vertus adoucissantes et protectrices à la nuque, au visage et à toutes les peaux très sèches qui demandent à retrouver du confort.

 

 

Réunir les qualités des unes et des autres, et se composer ainsi un véritable bouquet de printemps à offrir à votre peau à chaque occasion est un jeu d’enfant !
 
  • Récoltez donc un peu de chacune de ces fées du jardin, et laissez sécher 24 heures pour les fleurs de forsythia, et une petite journée pour les autres.
  • Placez-les toutes dans un bocal de verre et recouvrez-les d’une belle huile végétale, choisie selon votre peau et votre budget :  sésame (ma préférée !) pépins de raisin, légère, sans odeur et bourrée de vitamine E, olive, amande, argan ou encore un mélange sésame/tournesol. 
  • Laissez macérer pendant 21 jours, à la lumière et si possible quelques heures par jour au soleil. 

     

  • Filtrez et conservez à l’abri de la lumière et du soleil, dans une bouteille teintée
Appliquez où vous voulez, quand et aussi souvent que vous en avez envie !
PS - et rien ne vous empêche, évidemment, d'ajouter quelques gouttes d'une huile essentielle fleurie que vous aimez et que vous connaissez bien !
(Billet republié)

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Plus autour de la pâquerette ? C'est par là...
Macérat fleuri : apprivoisez les "Fées du Jardin" !
Macérat fleuri : apprivoisez les "Fées du Jardin" !
Macérat fleuri : apprivoisez les "Fées du Jardin" !
Macérat fleuri : apprivoisez les "Fées du Jardin" !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

PISSENLIT : LE VIN...

15 Avril 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #En cuisine..., #Dans les champs, #Elixirs & Vins, #Fleurs, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Plantes, #Éte, #Bonheurs, #Printemps..., #Tonus, #Coups de Coeur, #Dans le jardin, #Dans le verger

 

Préparez les plaisirs de l'été...

 

Oui au Vin de Pissenlit !

Les printemps se suivent et sur certains points exquis se ressemblent... Cela vaut bien une nouvelle reprise : mettez ces petits soleils en bouteille !
Le bonheur est toujours dans le pré, cours-y vite... cette fois pour préparer un apéro estival aussi délicieux que rafraîchissant. Après le premier essai  du printemps passé,  j'attendais avec impatience de pouvoir en refaire, je ne vous dis que ça. Voilà qui vous tente, vous aussi ? Cueillez alors 1 à 2 belles poignées de fleurs de pissenlit, aux alentours de midi, lorsqu’elles sont bien ouvertes. Ensuite…
Laissez sécher les fleurs à l’air libre, sur un plateau ou dans un grand sac en papier bien ouvert, afin que leurs petits hôtes puissent s’en aller.
Le lendemain, il suffit de mettre dans un gros bocal :
· les fleurs de pissenlit
· 2,5 dl d’alcool
· 1 l. de vin blanc
· 1 citron bio coupé en  tranches
· 200 g de sucre.
Laissez macérer un mois, filtrez. C’est tout ? Oui c’est tout !
Il ne reste plus qu’à mettre en bouteilles et à déguster bien frais, et surtout... en bonne compagnie !
Petit conseil d'amie : là, cela vous fera seulement un ou deux petits apéros. N’hésitez donc pas à multiplier les quantités par 2, par 3, par autant que vous voulez !

(Billet republié)

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO
Si les champs sont recouverts de pissenlit, à vous aussi ce délicieux classique :
PISSENLIT : LE VIN...
PISSENLIT : LE VIN...
PISSENLIT : LE VIN...

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Pissenlits : faites-en tout un miel !

9 Avril 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Bien-être, #En cuisine..., #Dans les champs, #Fleurs, #Gastro sauvage, #Gourmandises..., #Bonheurs, #Plantes, #Printemps..., #Dans le jardin, #Confitures, #Dans le verger

Pissenlits : faites-en tout un miel !

Avec les Pissenlits...

 

Le bonheur est dans le pré

Leur lumineux retour vaut bien une petite reprise...

Avec eux, le bonheur est dans le pré, mais aussi un peu dans le pot... Vous avez égaré la recette de votre grand-maman ? Qu’à cela ne tienne !
Choisissez bien sûr un pré sauvage ou un jardin non traité, loin des routes et de la pollution, cueillez environ 366 fleurs de pissenlit (faites-en une petite méditation !), et laissez-les reposer à l’air libre. Cela permet à d’innombrables petites bestioles de s’en aller…
Le lendemain, mettez dans une bassine :
  • les fleurs de pissenlits (environ 620 g après repos)
  • 1,5 l. d’eau
  • 2 citrons bio coupés en tranches.
  • Laissez cuire le tout entre 20 et 25 minutes, puis passez.
  • Ajoutez 1 kg de sucre.
  • Faites cuire à gros bouillon pendant 4 minutes.
  • Pour obtenir la consistance d’une gelée, ajoutez 3 sachets de agar-agar préalablement délayé dans de l’eau froide, et cuisez encore 2 minutes.
Il n’y a plus qu’à mettre en pots et à déguster, en tartines ou sur un petit chèvre frais.
 Le pissenlit toujours,   mais en plus sage ?
On peut faire confiance au "langage des oiseaux" ! La preuve ? Le pissenlit doit son nom à son incontestable action dépurative, bien connue et reconnue depuis des siècles !
Et si on l’appelle aussi dent-de-lion, c’est cette fois à cause de la forme, très dentelée, de ses feuilles….
Ses feuilles, précisément, sont depuis longtemps utilisées pour leurs propriétés diurétiques. Particulièrement riches en potassium, elles contribuent à nettoyer le sang et à faire baisser les tensions trop élevées.
C’est encore le moment de faire un grand nettoyage de l’organisme, avec une cure dépurative de 3 à 4 semaines :
  • Versez une tasse d'eau bouillante sur une grosse cuillère de feuilles de pissenlit, laissez infuser quelques minutes, filtrez. Buvez entre une et trois tasses par jour.
À côté de cela, salades de pissenlit à volonté !
Et oui bien sûr aussi aux feuilles de pissenlit, complétées d’ortie et de plantain pour faire des soupes très détox …
Les boutons des fleurs de pissenlit se marient bien avec les oeufs brouillés. Ils peuvent aussi être mis au vinaigre, puis utilisés, après un mois de repos, comme des câpres.
(Article republié...)
Faites-vous du bien et régalez-vous ! N'en oubliez pas pour autant tout ce que les coquettes pâquerettes ont à vous offrir... ça, c'est par ici :

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO

 Et puis, pissenlits, pâquerettes, mais aussi plein d'autres plantes de saison et bientôt les herbettes, si vous êtes à la recherche d'idées pour les adopter dans vos rituels beauté ou alors les transformer en véritables alliés de votre bien-être, vous trouverez dans ce livre bien plus d'une suggestion par jour... Plus d'infos ? Rendez-vous là : http://www.lesjardinsdalice.ch/livres.html

Pissenlits : faites-en tout un miel !Pissenlits : faites-en tout un miel !Pissenlits : faites-en tout un miel !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Lire la suite

Magnolia : splendide et... délicieux !

1 Avril 2021 , Rédigé par Le Blog de Véronique Alice Publié dans #Beaute, #En cuisine..., #Produits "maison" et naturels, #Lotions & Co, #Elixirs & Vins, #Fleurs, #Peau (Soins de la), #Dans le jardin, #Printemps..., #Bonheurs, #Huiles Essentielles

 

Magnolia

 

De la splendeur et… du goût !

Remarquable symbole du printemps, le magnolia en fleurs fait l’admiration de tous les regards, embaume l’air et ravit parfois aussi quelques palais. Le vôtre, bientôt, peut-être ?
 
Pour la petite histoire cet arbre, ou plutôt ces arbres et arbustes magnifiques, puisqu’il en existe plus d’une centaine d’espèces, doivent leur nom à  Pierre Magnol (1638 – 1715), botaniste et médecin français. Alors directeur du jardin botanique de Montpellier, c’est lui qui aurait eu l’idée de classer les plantes par famille.
 
Alors que certaines espèces, dont Magnolia officinalis, sont également appréciés pour les vertus de leur écorce ou de leurs bourgeons sur notre bien-être, le Magnolia de Soulange, aux énormes fleurs roses se contente de nous offrir sa splendeur, d’attirer les insectes pollinisateurs et de nous donner quelques idées…
 
La première est simplissime, mais toujours fort agréable avec des fleurs si parfumées…

 

Vin au Magnolia

 
  • Versez  4 poignées de pétales dans un gros bocal
  • Recouvrez de  2 bouteilles de vin blanc (j’aime bien doux, mais c’est comme vous préférez)
  • Ajoutez  1 bâton de vanille Bourbon coupé en morceaux
Oubliez pendant 10 jours, goûtez, ajoutez du sucre à volonté et surtout… dégustez frais et en bonne compagnie !
 

 

Apéro des îles

 

Comme je venais juste de recevoir Elixirs et boissons retrouvées de Gilbert Fabiani (*) - Merci Leila ! - , je n’ai pas résisté à son apéro des îles. Petite variante, histoire d’apprécier des différences pas si légères qu’il n’y paraît…
 
  • Versez 2 poignées de pétales dans un gros bocal.
  • Recouvrez de  ½ litre d’alcool
  • et                       ½ litre de vin rouge
  • Ajoutez  1 bâton de vanille Bourbon coupé en morceau
  • Laissez   macérer 10 jours
  • Filtrez et ajoutez  300 g de sucre
Laissez reposer 2 à 3 mois avant de déguster.
 
C’est très bon, alors ne soyez pas trop timoré : si vous ne voulez pas devoir attendre jusqu’au printemps prochain, n’hésitez pas à multiplier les quantités !
 
(*) éditions Equinoxe

 

Et côté Beauté ? 

 

L’irrésistible odeur du magnolia en fleurs donne forcément envie, sinon de s’en parfumer, au moins de capturer un peu de sa douceur et de sa senteur dans une eau florale . Au plus simple, procédez comme pour l’eau de rose. On récapitule ?
 
  • Diluez 20 g de sel marin dans 5 dl d’eau distillée.
  • Ajoutez 2 grosses poignées de pétales, en veillant à ce que tout soit bien recouvert d’eau.
  • Laissez macérer 4 jours, filtrez, et en flacon !
Petit bonus : si vous la conservez au frigo, cette lotion maison offrira en plus à votre peau les bienfaits du froid !

 

(Billet republié)

Magnolia : splendide et... délicieux !

Quant à l'huile essentielle de magnolia, issue cette fois des feuilles, si vous voulez en savoir plus, c'est par là...

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Magnolia : splendide et... délicieux !Magnolia : splendide et... délicieux !Magnolia : splendide et... délicieux !

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

 

Lire la suite